Skip to content

A.S.M.Rugby

Clermontois et Bordelais ont partagé les factors dans une rencontre très intense démarrée tambour-battant par les hommes de Jono Gibbes. Properly launched by deux essais des feux-follets Delguy et Penaud, les Auvergnats ont payé au prix fort leurs rares erreurs et mauvais choix remettant en jeu les hommes d’Urios venus en Auvergne avec de solides intentions. Plus cliniques, les Girondins are nourris de quelques erreurs adverses et de nombreuses pénalités en leur favor pour revenir dans la rencontre, offrant au public du Michelin une fin de match volcanique lastly concludes sur un parité rating.

Clermont (stade Marcel-Michelin) temps beau, pelouse excellente, 18 338 spectateurs. Clermont and Bordeaux font match nul 23 to 23 (W-temps : 17-10) Arbitration of M.Ramos

Clermont: 2 essays by Delguy (17and) and Penaud (21and), 3 penalties (36and54and et 71and), et 2 Belleau transformations

Bordeaux : 2 essais from Tambwe (40and et 62and), 3 penalties (33and4. 5and et 47and), et 2 transformations by de Jalibert

Quelle entame de Clermont!

La première séquence de jeu clermontoise donna le ton de cette rencontre jouée sur un rythme effréné. Du mouvement, des libérations rapides, un Sébastien Bézy des grands jours et des crochets de feu des deux ailiers Raka et Delguy tous les deux excellents de leur première à leur dernière minute sur la pelouse auvergnate. Malgré cette entame tonitruante, les Girondins tiennent grace à leur group défensive et leur glorious jeu au sol qui posera des difficultés aux Clermontois tout au lengthy de cette rencontre. Les hommes de Jono Gibbes met une pression étouffante sur les visitaurs mais il faudra attendre la 17ème minute de jeu et une superbe inspiration de Bezy qui plonge dans un intervalle avant de chercher du soutien. Il arrive sur les extérieurs within the individual of Bautista Delguy who claims they’re homologue de vitesse pour un premier essai limpide. Quelques minutes plus tard sur l’un des rares mauvais jeux au pied de Jalibert, les Auvergnats launched a contre par leur zébulon Argentin que déchire la défense girondine avant que Raka ne finida le travail et décale Damian penaud qui n’a plus qu’à filer derrière la ligne. Deux coups d’accélérateurs monstrueux en provenance des ailes que font la différence en ce début de rencontre. On the demi-heure de jeu, Bordeaux didn’t love the event of being the primary a lot strain was heavy. Jalibert débloc toutefois le tableau d’affichage après un travail payant au sol (14-3 at 33and). An motion aussitôt annulée for an effort of the mêlée Jaune et Bleu that provided Anthony Belleau a chance to faire admirer sa puissance of 45m (17-3). Alors that the pause approche, les Clermontois vont manquer de vigilance pour la première fois de la rencontre laissant trop de liberté à Moefana, glorious ce soir, et à ce diable de Tambwe. Après une percée du heart worldwide, l’ailier congolais prend de vitesse toute la protection de Clermont et file dans l’en-but annulant une half des efforts consentis à creuser l’écart.

Quelques erreurs et mauvais choix couteux …
Désolé nous ne trouvons pas l'image

Alors qu’ils reviennent sur la pelouse sans Jacobus Van Tonder (côtes) après avoir perdu Ojovan (genou) en première période, les hommes de Jono Gibbes vont avoir du mal à se relaunch commettant de nombreuses fautes dont se nourrit Matthieu Jalibert (45and et 47and). Bordeaux n’est plus qu’à a petit level et il faut attendre la 54and et un plaquage très très limite du néo-international, Vergnes, sur Bézy pour que le buteur clermontois ne redonne un peu d’air aux siens. Clermont rebukes sa marche en avant et multiplie les temps de jeu mais par deux fois, les ballons finissent par glisser des mains auvergnates à quelques mètres de la ligne de l’UBB. Dans les cordes, Bordeaux suffoque mais ne lâche rien à l’picture de Diaby intractable au sol. A l’heure de jeu c’est le tournant de la rencontre. Alors que les Auvergnats sont à la relance, une mauvaise inspiration rend le ballon aux attaquants girondins que n’en demanding pas tant. Jalibert joue bien le coup vers la bombe Tambwe qui fait, à nouveau, fois la différence grace à sa vitesse de el pour s’offrir un doublé précieux. L’UBB prend la tête pour la première fois de la rencontre (63and). Plus query of s’exposer pour les deux équipes qui cherchent à occuper par tous les moyens offrant de longues sequences de tennis Rugby. C’est la mêlée auvergnate nicely aidée par les entrées benefiques de Kubriashvili, Beria et Lavanini que provide Belleau l’event de remettre tout le monde two à dos. L’ouvreur auvergnat ne s’en prive pas (23-23 at 72and). A monumental ballon carried by the boys of Iturria aurait pu faire basculer cette fin de rencontre, comme aurait pu le faire ce drop de Jalibert, mais c’est finalement sans gagnant que les deux équipes separent.

Portés por un public exceptionnel et une entame de feu, les Clermontois ont shortly pris les commandes de cette rencontre face à une équipe bordelaise aussi dense que précise. Les hommes de Jono Gibbes ont ensuite manqué de précision dans l’exécution et le management, rendant de précieuses munitions aux Bordelais à l’affut. Le partage de factors que pouvait paraitre unthinkable après une demi-heure de jeu avait à la 80ème Pris tout son credit score au terme d’un match notably intense.

L’équipe de Clermont : 1.Falgoux, 2.Beheregaray, 3.Ojovan, 4.Jedrasiak, 5.Vahaamahina, 6.Iturria (cap), 7.Dessaigne, 8.Van Tonder, 9.Bezy, 10.Belleau, 11.Raka, 12.Simone, 13.Penaud, 14.Delguy, 15.Tiberghien

Replacements: 16.Pelissié, 17.Beria, 18.Lavanini, 19.Tixeront, 20.Jauneau, 21.Plisson, 22.Moala, 23.Kubriashvili.

The group of the Bordeaux-Bégles Union: 1.Tamiefuna, 2.Lamothe, 3.Falatea, 4.Jolmes, 5.Cazeaux, 6.Marais, 7.Diaby (cap), 8.Vergnes-Taillefer, 9. Lucu, 10.Jalibert, 11.Tambwe, 12.Vili, 13.Moefana, 14.Cordero, 15.Buros

Replacements: 16.Dimcheff, 17.Poirot, 18.Douglas, 19.Lamerat, 20.Lesgourgues, 21.Holmes, 22.Uberti, 23.Vaotoa.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *