Skip to content

« A robust consultant of the French arbitration on the Coupe du monde »

Remark êtes-vous develop into arbitrator ?

« J’ai joué au foot, d’abord, from 10 years. Je dis qu’il faut être passionné de foot, à la base et après passer à l’arbitrage. J’ai démarré en voulant study les règles de mon sport, parce que j’étais passionnée et que je voulais aller au bout de la selected. J’ai fait les deux un second et après j’ai choisi. On the time, already after 20 years, the feminine foot is beaucoup moins developed that now and the chance to inform me that it was “allez je me lance”. On the finish, that is one of the best resolution. »

Il ya un manque de recrutement dans l’arbitrage, à quoi cela est dû?

« Ce n’est pas dans le renouvellement en all cas, evidently they’re a beaucoup de formations qui sont faites, beaucoup de jeunes qui arrivent à l’arbitrage. Le plus dur, c’est dans la fidélisation: ils font un an, deux ans et après ça s’arrête. Le Covid a accéléré la selected, parce que ça aussi permis à certains de se recentr sur eux-mêmes et de se poser la query d’arrêter ou pas, dans tous les corps de métiers. »

Lately of consciousness are three essential…

« Oui, c’est essential de sensibiliser à la fonction surtout. Ce n’est facile de passer le cap. Nous, as ambassadors, on aussi ce rôle là pour montrer que c’est essential. That the joueurs montrent aussi l’significance du rôle de l’arbitre c’est bien, sion seul seul. »

« Clément (Turpin) is a there of poids pour moi »

Remark abordez-vous la Coupe du monde au Qatar, who would be the premiere for you?

« C’est une fierté de représenter l’arbitrage français. On this six (deux centraux, deux assistants et deux arbitres VAR), c’est une première pour l’arbitrage français d’avoir autant de représentants à la Coupe du monde. It is a ravishing expertise that is over once more and aux côtés de Clément, who’s left her in 2018, and who’s all there for poids pour moi. »

Remark avez-vous appris cette nomination ?

« Fifa has revealed the checklist on its Web web site, on it says it, a peu par hasard. Je n’étais pas très au fait des annonces et des dates, ce n’est pas comme pour les joueurs où il ya une date précise et tout le monde attend à ce moment-là. J’ai été shock parce que ce n’était pas forcément attendu when it comes to timing et, après, honorée parce ça valorise our competencies et nos qualités, les miennes et cells de l’arbitrage français. »

What are your souvenirs of the Coupe du monde?

« I assumed tout de suite à 1998. C’était en France, j’étais dans mon age où le foot et l’arbitrage étaient une grande ardour. Ça me rappelle ces souvenirs devant la tele, avec ma famille, le sacre de l’équipe de France aussi. Ce sont des photographs de foot et de ardour. »

Quel est votre avis sur la sonorisation des arbitres de foot?

« Nous, arbitrators, on a toujours été favorable aux nouvelles applied sciences. Maintenant, l’apport des nouvelles applied sciences a été cadrée et accompagnée. On it should certainly be ouverts à cette technologie mais il faut que ça soit cadré, por que ça soit bénéfique pour nous, pour les joueurs et pour le soccer. On a toujours été dans cette lignée-là et toutes les applied sciences ont été mises en place dans l’optique de favoriser le jeu. »

Où en est la mixité dans l’arbitrage?

« After 2019, the premiere handed by this truth in Europe and in France for permits for essential shipments. I imagine that that is my moi or different ladies who arbitrate dans des compétitions de haut niveau, ça a été médiatisé. Ce n’est plus une shock de voir une femme arbitre. »

« The joueurs sont des compétiteurs »

Quelle relation avez-vous avec les joueurs et joueuses?

« After 2019 and after 2014 in Ligue 2, j’ai toujours été effectively accueilli par les golf equipment et les leaders. Il ya peut-être une exception parmi les je ne sais combien de matches que j’ai fait. C’est toujours de la bienveillance. Les joueurs, ce son des compétiteurs. If in case you have probably the most good choices, forcefully you’ll reply greater than the actual fact of partie des émotions du foot. Pas cette virulent contestation mais cette émotion qu’il ne faut pas non plus completely enlever. »

A la Coupe du monde, c’est quelque selected qui est démultiplié?

« On sait très bien que médiatiquement, c’est la première compétition au monde, donc tous les regards seront là. Donc ce qu’on fait nous sera plus scruté parce que ça a encore plus d’affect. »

Are you interested by Paris-2024?

« J’ai déjà fait deux fois les Jeux olympiques, à Rio et à Tokyo. Rio, ça reste inoubliable parce que c’était le premier, dans le pays du foot. A Tokyo, c’était un peu plus complicaqué, por rapport au Covid et aux circumstances d’exercice sur place, evidently you realize that you simply flee shut, that isn’t the identical setting. Pour nous, le foot c’est dans un stade plein, avec des émotions. On it was mentioned that c’est à Paris, moi je suis Parisienne donc j’y participerai, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Ca sera une belle fête en tout cas. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *