Skip to content

A Torontois of 2.2 m fait sa marque au basketball

Ce Torontois aujourd’hui aged 19 years was destined to jouer au basketball et à briller dans ce sport, si ce n’est que par sa taille. C’est bien la raison pour laquelle il ne voulait pas y jouer.

Je n’aimais pas qu’on tell me that it seems that je suis grand, je devais jouer au basketballraconte-t-il. Je voulais choisir un sport parce qu’il allait me plaire.

Edey a d’abord songé à une defender de defender au hockey, puis il s’est mis à rêver plus sérieusement à jouer dans le baseball majeur (MLB). Il était lanceur, allant jusqu’à évoluer au level AAA in Ontario. J’avais une vilaine balle rapidedit-il in riant.

Even if it is available at the Ligue nationale de hockey (LNH) or the MLB, it will become the greatest athlete and evolver. Le plus grand joueur de hockey de tous les temps, le defender Zdeno Chara, ne fait what 206 cm (6′ 9″). Dans le baseball majeur, Sean Hjelle, a spoir of the San Francisco Giants, is the greatest joueur ever; Edey is over 13 cm (5″).

Edey aidé le Canada à gagner le bronze à la Coupe du monde U19 de la FIBA ​​en Lettonie au début juillet.

Photo : Twitter/Canada Basketball

At 224 cm (7′ 4″), it is certain that Zach Edey will be demarcated no matter what sport he chooses. Cependant, le basketball lui defrait les meilleures perspectives d’avenir. My best friends finally joined the team of son école secondaire.C’était il ya quatre ans de cela.

À from là, ç’a été de vraies montagnes russessaid Edey.

One chose to join one other, he was recruited by the Northern Kings, a Toronto basketball academy, and he rejoined the basketball program of the prestigious IMG academy, in Florida, after finishing his second year.

Today, Torontois completed an annual premiere with the basketball team of Purdue University, dans NCAA. In June, he was invited to the training camp of the senior national team who tried to qualify for the Jeux de Tokyo.

A debut in July, he also helped the Canadian team of 19 year olds to win a bronze medal from the FIBA ​​U19 Coupe du monde, in Latvia. C’était la première fois qu’il représentait le Canada sur la scène internationale. Il a été nommé parmi les cinq joueurs étoiles de la compétition.

Somme toute, ses affaires vont plutôt bien. Et, quand il songe à tout ce qu’il a accompli en l’espace de quatre ans, Edey croit rêver.

« C’est un peu comme un film tout ça. »

A citation of Zach Edey, Center for Boilermakers at Purdue University

I found a model in the NBA

Zach Edey will be the main d'un organisateur de la Coupe du monde FIBA ​​U19 in Latvia.

Zach Edey was nominated au sein de l’équipe d’étoiles de la Coupe du monde U19 de FIBA.

Photo : Twitter/Canada Basketball

Zach Edey evolves to the center position, celle reserved aux plus grands joueurs. Il n’a qu’un joueur pour modèle : le Camerounais Joel Embiid, des 76ers de Philadelphie.

Ce n’est pas tant pour son style de jeu, mais pour son histoire, dit-il. Il a fait beaucoup de sports en grandissant, mais he n’a pas vraiment joué au basketball. Il est aussi d’un autre pays [que les États-Unis]. It started three late and it was there jouer dans une école secondaire aux États-Unis pour en arriver où il est.

« Il [Joel Embiid] a fait tout ça et j’en understands that je peux and arriver aussi. »

A citation of Zach Edey, Center for Boilermakers at Purdue University

Embiid started jouer au basketball à 15 ans après avoir rêvé de jouer au soccer et au volleyball de façon professionnelle en Europe. A 213 cm (7′) colosse, this is the number 3and rank du repêchage 2016 of the NBA. Il a été elu au match des étoiles ces quatre dernières années. This is one of the three finalists for the title of joueur par excellence of the last season in the NBA.

Zach Edey never got the chance to talk. In fact, with the senior Canadian team at Victoria, the NBA’s cotoyait des joueurs pour la première fois. J’ai tellement appris là-basdit-il.

D’ailleurs, le Torontois said that ses années passedées à jouer au hockey et au baseball lui ont été très formatrices. Il tire sa volonté de gagner à tout prix du hockey, estime-t-il him. Ses lectures de jeu de he également. Ses étés passés à perfectionner ses lancers au baseball l’aident aussi beaucoup puisque ce sont les mêmes deux doigts [le majeur et l’index, NDLR] what is used to throw a basketball.

« J’ai aussi cet amour très pur pour le sport que d’autres non plus parce que je m’y suis mis plus tard. J’apprends encore. Je ne suis pas au bout de ma courbe de progression et je thought que ça m’aide. »

A citation of Zach Edey, Center for Boilermakers at Purdue University

The athlete of 19 years and songe pas encore to the NBA. C’est son el objectif de lo, et il pourrait être repêché dès l’an prochain s’il choisit de quitter les rangs universitaires avant la fin de son cursus, mais il ne voit pas encore chez les professionnels. Après tout, Seoul 60 joueurs peuvent être repêchés chaque année.

The basketball program at Purdue University is one of the most reputable for the development of joueurs de center comme lui, rappelle-t-il. C’est pour quoi il y est et il veut tirer pleinement benefit de son temps de el là-bas.

Leave a Reply

Your email address will not be published.