Skip to content

An action to protect the rest of the golf course

What is involved, for the old golf course of Chambly, the new regulation that has been adopted by the Communauté métropolitaine de Montréal (CMM)?

The council of the CMM adopted, on June 16, an internal control regulation (RCI) for sectors that present a potential for conversion into a green space or a natural milieu. For the sites covered by RCI, on which six golf terrains are played with priority attention, not the old Chambly golf course. The Beloeil Golf Club, the Candiac Golf Club, the Mascouche Golf Club, the old Rosemère Golf Club as well as the Le Boisé Golf Club, à Terrebonne, are also concerned. The group of terrains «total of 284 hectares and are all located in the urban perimeter, or the space available is sufficient to collect the demographic cross-section of 2041», indicates the CMM.

« C’est un premier pas dans une très bonne direction. » – Alexandra Labbe

À Chambly

« In 2020, the City of Chambly has made the decision to maintain the status quo on the zoning permits for the terrain of the old golf course in order to catch the temps of good reflection in the future. Ce RCI vient nous appuyer dans notre décision. Il nous ofre la possibilité de bien planifier le développement de ce grand espace, un derniers de la municipalité, en prenant en compte tous les tenants et aboutissants », commented the mairesse de Chambly, Alexandra Labbé, by voie de communiqué. « C’est un premier pas dans une très bonne direction, et j’espère que ça permettra à d’autres villes d’identifier, non seulement des golfs, mais vraiment des sites qui peuvent faire l’objet d’une renaturalisation ou d ‘a return to leur origine. Du bitume, ça s’enlève, et des arbres, ça se plante », expressed by the suite la mairesse, in an interview with the journal. « The CMM commences for the golf courses that are most in operation. Pour beaucoup de citoyens et d’élus, ce sont des sites très intéressants à renaturaliser, et ça nous donne du temps de réflexion jusqu’au prochain Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). Pour Chambly, il fallait prendre considération les besoins d’aménagement, le fait d’être sur un boulevard et l’intérêt commercial, qui est non négligeable. En gros, ce que l’on y fait, c’est que l’on gèle le zonage récréatif. A golf club that voudrait come s’y installer pourrait le faire, mais c’est tout », précise Mme Labbé. Notes that a small portion of golf, along the boulevard, equivalent to around 30%, are not covered by the RCI, “for reasons of need in aménagement routier et de zonage métropolitain, car c’est identifié comme une zone de développement commercial régional », specifies the mairesse. The règlement will enter into force with the approval of the Minister of Municipal Affairs and Housing. Notes that they are adoption survient quelques semaines après celle du RCI visant à protéger avantage de milieux naturels d’intérêt métropolitain et des espèces menacées.

Sauver from 30 to 50% des milieux naturels

The CMM reports that “according to the Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), a viable future is possible that will preserve 30% to 50% of the terrestrial, aquatic and maritime territories by 2030 Cette réalité est
d’autant plus alarming qu’il faut désormais agir en milieu urbain, où il ne reste pas assez d’espaces entièrement naturels
pour care les cibles’. D’autres secteurs present a potential reconversion in green space or in milieu naturel s’ajouteront au RCI dans. une deuxième phase, incluant des terrains de golf. Des études seront menées par la CMM, in collaboration with the municipalités, «in order to enhance the surface of green spaces in the great Montréal in the cadre of the exercise of review of the Plan métropolitain d’aménagement et de développement (… ) ». « With RCI, who will be well supported by a reform of the Loi sur l’expropriation promise by the government of Québec, the municipalities will be beaucoup mieux outillées pour encadrer et revalorizar les spaces verts menaces para les développements immobiliers, tes que le golf Le Boise sur notre territoire. Nous sommes fiers d’avoir contributed à l’élaboration de ce projet de règlement avec CMM. » « Les rapports alarmants du GIEC imposent aux municipalités de poser de gestes ambitieux et concrets pour accelerater la transition écologique et assurer aux générations futures a viable future. Dans ce contexte, nous sommes fiers d’avoir adopted a règlement de protection historique, que nous permettra de dépasser notre objectif de protection of 17% du territoire de la CMM. Ce RCI demonstrates the environmental leadership of the metropolitan region, which is a priority that our partners with the population », finally souligne Valérie Plante, mairesse de Montréal and president of the CMM.

Leave a Reply

Your email address will not be published.