Skip to content

Andy Delort, a return sous les sifflets? – Jeune Afrique

Islam Slimani, the best buteur of the historical past of the Algerian choice (40 buts), planted the décor lors de son arrivée à Oran, où les Fennecs affronteront en amical les 23 et 27 septembre la Guinée et le Nigeria. I questioned the journalists who arrived on the lodge or the subsequent group, the attacker from Brest, who suggested the derniers of “parler à ceux qui sont revenus, automobile moi, je ne suis jamais parti, j’ai toujours été là». Une pique adressée, tout le monde l’a compris, à Andy Delort, 30 years outdated, l’attaquant de Good et accessoirement concurrent de Slimani dans le sector offensif des champions d’Afrique 2019.

À Lire

Algérie – CAN 2019 : Belmadi, I informed them mois qui ont tout changé

One yr in the past, in October 2021, Delort, who had simply transferred from Montpellier to Good, has introduced his resolution to briefly resign from the nationwide group to consecrate himself to the nouveau membership. Cette décision, prize trois mois avant la Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun, avait été particulièrement mal accueillie en Algeria, et pas seulement pas Djamel Belmadi, le selectionneur des Fennecs. Celui-ci avait took benefit of the event to publicly query the angle of the Niçois leaders, who strongly felt stress on Delort and different African joueurs in order that they didn’t take part within the competitors.

A vestiaire charged d’ego

Eleven months later, Andy Delort (11 alternatives, 2 buts), worldwide after 2019 – sa mère est d’origine algérienne – et champion d’Afrique en Égypte dans la foulée, est de retour au sein d’une équipe que se met de sa CAN camerounaise ratée et de son elimination de la Coupe du Monde face au Cameroun (1-0, 1-2). Il s’est excusé auprès du peuple Algérien, in ajoutant avoir determined in 2021 to take du recul également pour des raisons d’ordre privé, as confirmed by Belmadi. The coach algérien s’était également empressé de préciser que « Delort s’était excludes lui-même de la choice, qu’il [Belmadi] By no means as soon as did I signal the porte à personne, greater than if Algérie certified for the Coupe du Monde, Andy n’aurait pas été appelé pour ces deux amicaux matches».

À Lire

Algérie – CAN 2019 : Youcef Atal, the artwork of counter-attack

The briefest assertion by Slimani laisse donc supposer that Delort is not going to be forcibly welcomed in a chargé d’ego vestiaire. «Si certains ne sont pas opposés au retour de Delort, d’autres, même s’ils sont minoritaires, n’ont pas oublié son angle de l’année dernière, et ils ne sont pas spécialement ravis de le revoir», affirm Mouadh Nemroudi, radio journalist El-Bahdja. Slimani, reputed by his franchise, fait visibly a part of the lot, though he belongs to different cadres de l’équipe, extra for Ali Fergani, an historic worldwide Algerian puis sélectionneur des Fennecs, l’intérêt supérieur de l’équipe doit passer avant les cas personnels. « If Belmadi rappelled Delort, c’est qu’il estime en avoir besoin. Le joueur s’est excusé, il s’était sans doute montré maladroit l’année dernière dans sa communication de el, mais comme le sélectionneur est clever et qu’il a toujours dit qu’aucune porte n’était fermée… Même si tout le monde n’est evidemment pas favorable à sa présence, I assumed it might be effectively accueilli ».

Quel accueil va lui réserver Oran ?

After Kenchela, dans les Aurès, où il entraîne l’équipe locale, promoted in Ligue 1 cette saison, Nabil Neghiz, qui fut brièvement sélectionneur en 2016, rappelle qu’à une certaine époque, « le title de Delort aurait été inscrit sur une liste noire, comme cela fut parfois le cas. Les joueurs qui décidaient de tourner le dos a la sélection nationale étaient certains de ne jamais y revenir. Aujourd’hui, c’est différent, et à la place de Belmadi, j’aurais fait la même selected. Delort est un des bons attaquants du championnat de France, il a besoin de lui, donc il summoned him. » If the accueil réservé au buteur de l’OGC Good pourrait is révéler assez tiède dans le vestiaire, l’autre interrogation concerne l’angle du public algérien et plus particulièrement celui d’Oran, puisque les deux matches des Fennecs auront lieu dans the nice metropolis of Nord-Ouest.

À Lire

Algérie : CAN 2019, corruption, formation… the bilan contrasted by Kheireddine Zetchi

The cité portuaire n’a plus accueilli la choice nationale depuis le 4 septembre 2005 et une humiliation inflicted by Nigeria (2-5) in {qualifications} for the Coupe du Monde 2006. L’Algérie avait ensuite pris ses quartiers à Blida, où elle I disputed the nice majority of ses rencontres internationales. “It is a public who desires to participate within the choice, and I assumed that they’re his consideration, he’s going to method it, even when Delort might be sans doute sifflé par une partie du stade,” Neghiz assures. Mouadh Nemroudi goals to share the optimism of the USM instructor Kenchala, however the journalist envisages a really welcome reception. « D’après ce que j’entends, ce qu’on lit sur les réseaux sociaux, the benefit of people who find themselves hostile to the return of Delort than favorable. Je ne serais pas étonné qu’une majorité du stade le siffle… »

Extra il suffira sans doute que le match tourne à l’avantage de l’Algérie pour que le public du nouveau Stade Olympique d’Oran preoccupies davantage de son équipe que du case delort…

Leave a Reply

Your email address will not be published.