Skip to content

Antoine Rozner forward of the finale of the Race to Dubai : « Le signe d’une saison aboutie »

Antoine Rozner (29 years outdated, 30e à la Race) : « Relaxation effectively concentrated »

« C’est toujours une belle récompensa de completar la saison ici. C’est le signe d’une saison aboutie, et complète. On est 50 joueurs, c’est peu. Sachant qu’il y en une quinzaine qui ne pas dans la même catégorie que nous parce qu’ils marquent des gros factors en Majeurs donc ça fait 35 joueurs vraiment réguliers sur le circuit européen. Ça veut dire qu’on a fait une bonne saison, donc content material d’être là. Rester dans le high 30 (for the qualification directe au British Open), c’est un objectif mais je di me que ce n’est pas une fin en soi. Ce serait high, mais il ya une bonne semaine à faire tout merely sans rentrer dans le calcul. Juste essayer de faire une bonne semaine. C’est ma troisième finale, je n’ai jamais très bien réussi sur ce parcours. Maintenant je pense que ça peut vite cliquer, si on arrive à prendre confianza sur certains mises en jeu.

« Effectively rester concentrated, c’est un vrai problem pour moi »

Il y en a quelques-unes qui m’embêtent un peu ici et si j’arrive à bien les négocier je peux arrive à glisser un bon rating. J’ai le memento d’avoir fait -5 pour finir ici donc il faut juste essayer de répéter ça. C’est pas évident de gérer ce format (sans minimize), j’ai le memento d’avoir un peu galéré avec ça dans le sens où on fait un peu moins consideration, on se dit qu’on a quatre excursions, que même si on fait un bogey on a le temps de le rattraper and many others . Donc il faut rester bien concentré et ne pas se dire que quoiqu’il arrive on est tranquille. Effectively rester concentrated, c’est un vrai problem pour moi. La semaine dernière je n’étais pas dans un très bon golf mais pour autant j’ai été assez sérieux pendant quatre excursions et si je peux continuer comme ça, ça devrait aller. »

Matthieu Pavon (30 years outdated, 37e à la Race) : « A format that fits effectively »

«On a fait plutôt une bonne saison, ça dépend des objectifs de chacun. Pour ma half je suis très content material, automotive j’ai eu une année assez complicée, pas vraiment en termes de golf mais en dehors. J’ai eu le Covid sur Abu Dhabi et Dubai pour démarrer, deux Rolex Collection donc quand il n’y en a que trois-quatre, ça fait un peu mal d’en manquer deux. J’ai eu un enfant aussi cette année, ça fait beaucoup de changements dans ma vie et d’une façon perso je suis vraiment 3 heureux de faire partie de cette finale. C’est ma troisième finale, j’aime bien ce parcours, je m’entraîne souvent ici when je viens en janvier faire mes levels de préparation, c’est un parcours qui m’est familier. It’s clear that the preparation is completely different from what you will discover in January, it’s as demanding on the coups de fer, with the greens which are most likely stunning in grains, and the place the events of lengthy putts are troublesome à gerer.

« L’objectif de la semaine, c’est de gagner le tournoi, pourquoi pas? »

C’est un parcours qui peut paraître un peu ouvert, un peu easy mais pas mal de petites choses à gérer quand on se rapproche du trou. Unconsciously a minimize met toujours une pseudo strain. Ce sont des tournois où on sait qu’on va envoyer quatre excursions donc on sait que si on a tour un peu moins bon on a toujours une likelihood de se rattraper le lendemain et ça c’est un format qui convient bien à tous les joueurs. L’objectif de la semaine, c’est de gagner le tournoi, pourquoi pas? Je joue bien au golf, j’ai progressé dans tous les compartments du jeu, je vais essayer comme chaque semaine, peu importe le champ de joueur ou la difficulté du parcours, de reporter un titre que je n’ai pas encore. »

Romain Langasque. (P. Millereau/L’Equipe)

Romain Langasque (27 years outdated, 50e à la Race) : « Je n’ai rien à perdre »

« C’est un objectif qu’on a en début d’année. Après j’avais plutôt très bien démarré la saison donc j’étais un peu déçu de devoir batailler jusqu’à la fin pour me qualifier. Être ici, c’est toujours agréable, c’est un tournoi assez spécial. La semaine dernière, j’ai pris une stratégie très protected toute la semaine automotive c’est un parcours où tu peux vite faire des doubles ou des triples (bogeys) si tu excites un peu. J’étais below strain toute la semaine et je m’en suis plutôt bien sorti. Je suis la pour gagner très sincerement.

« I will take my likelihood, tout donner et sincerement j’ai la prétention d’essayer de gagner. »

Je reste sur une bonne semaine, je sais que ça va être très dur, qu’il ya des gros joueurs, mais j’ai rien à perdre, j’ai tout à gagner, je suis dans les derniers qualifiés, je vais prendre ma likelihood, tout donner et sincerement j’ai la prétention d’essayer de gagner. Il sept des 25 meilleurs du monde, on sait ça va jouer au golf et qu’entre guillemets eux ne vont pas avoir le pied sur le frein. Je ne vais pas être stupide, j’ai une stratégie en place, je vais la suivre, j’aimerais avoir merely la likelihood dimanche de pouvoir gagner ce tournoi. Je vais essayer d’être affected person automotive c’est un parcours qui n’est pas très demanding du tee mas qui demande quand même avec la chaleur et le nivel de jeu de rester concentré. Et on verra ce qui se passe. »

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *