Skip to content

Basketball en fauteuil roulant: a premier match that did the good I wasted the defaite

Les Canadiens ont raised the challenge to leur première sortie au tournoi de basketball en fauteuil roulant des Jeux paralympiques de Tokyo. Leurs adversaires, les Espagnols ont été in control of the meeting of the first moments, s’imposant finally for the mark of 78-41.

• Also read: A medaille de bronze au goût amer pour Aurélie Rivard

The Canadian formation was the first to register with its pointage for the debut of the match, thanks to a bag of three points from Nikola Goncin. Les représentants de l’Espagne ont toutefois riposté immediately et n’ont plus jamais regardé derrière.

To the demie, les Espagnols s’étaient déjà forgé a comfortable advance of 41-24. Ils ont ensuite limited les Canadiens à seulement 17 points au cours des deux derniers quarts, tout en en ajoutant 37.

«Ç’a été un peu difficile, on est quelque peu rouillé. C’est notre premier match depuis les Jeux panaméricains à Lima in 2019. On a fait de belles choses, mais il ya also plusieurs aspects à améliorer. Il y avait un peu de nervosité en début de match», remarked Vincent Dallaire in an interview with Sportcom.

Nikola Goncin, from Saskatchewan, was the best at out offenses in Canada after collecting 15 points, all in recovering and recovering.

Vincent Dallaire, from Québec, used this pendant plus 13 minutes. Il en a profité pour marquer deux points et récupérer un rebond. Quant à lui, le Sherbrookois Jonathan Vermette a été blanchi de la feuille de pointage, retrouvant sur le terrain pendant plus de huit minutes.

Du côté des Espagnols, c’est Asier Garcia Pereiro who mené la charge avec ses 23 points et huit rebonds.

Mateo Feriani’s troupe croisera maintenant le fer avec les Turcs vendredi à l’occasion de leur deuxième preliminary match.

«Les entraînements vont être importants. On a connu de bons moments dans la partie d’aujourd’hui [jeudi]. He is going to decide that he has our match plan against the Turcs. Il n’y aura pas de rencontres faciles ici, les papillons vont être partis lors du prochain match, ça devrait mieux se passer pour le reste du tournoi”, affirmed Dallaire.

A preparation hors de l’ordinaire

Due to the pandemic, the Canadian formation did not participate in a high level meeting after the month of August 2019 in Peru. The preparation in vue des Paralympiques a bien sûr été très différente d’à l’habitude.

«On était I based Toronto du mois de mai jusqu’au milieu du mois d’aut. On avait des pratiques chaque jour. On s’est ensuite directed vers Nagoya, au Japon pour s’habituer au décalage horaire. On n’a pas eu la chance de jouer de several matches pour se préparer”, explained Dallaire.

Even if intra-team matches are often on the court of derniers mois, Dallaire mentions that he fails to dispute quelque matches against various teams aurait été bénéfique.

«C’était le fun d’affronter les Espagnols aujourd’hui [jeudi] et d’enfin retrouver la compétition, ça nous a manqué».

The First Games of Vincent Dallaire

At 26 years old, Vincent Dallaire is one of the youngest of the Canadian formation present in Tokyo. Même s’il s’agit de Jeux sans commune mesure, Dallaire avoue vivre pleinement chaque instant de son séjour dans la capitale japonaise, tout en gardant toute sa concentration sur la competition.

“It goes pretty well after we arrived in Tokyo. On avait hâte de jouer des matches it seems that the temps devenait long. C’est une expérience unique et je veux en profiter le plus possible».

Dallaire, who knew his basketball in fauteuil roulant after the age of September ans vit currently a rêve in participant aux Jeux paralympiques. Il explain toutefois qu’il ne croyait pas, lors de ses premières années dans le sport, que ce rêve était réalisable.

«J’ai began to jouer à sept ans, je ne pensais pas vraiment que je pouvais faire une carrière avec le sport. More than ever before I was retrouvé sur l’équipe nationale, mon but a tout de suite été de participaper aux Paralympiques. Je suis tombé en amour avec le basketball rapidement et cette passion n’est pas près de tiraître.”

SEE ALSO

Leave a Reply

Your email address will not be published.