Skip to content

Basketball: Luka Doncic allowed Dallas to stay on Friday in Phoenix

I published

The Slovenian prodigy was the great artisan of the success of the Mavericks for the sixth act of the NBA play-offs. I sent Miami to Philadelphie on vacation.

With a bilan of 33 points, 11 rebonds, 8 passes, 4 interceptions, Doncic was in feu face aux Suns.

Getty Images

Le Heat de Jimmy Butler s’est qualifié por la finale de la conference Est, thanks to their victory (99-90) à Philadelphie, les Mavericks et Luka Doncic, irresistible, poussant les Suns au 7e décisif match à l’Ouest, après leur succès autoritaire à domicile (113-86).

Les Floridiens, finalistes du championnat en 2020, battus par les Lakers, ont reporté leur série 4-2, faisant ainsi respecter leur statut de tête de série No 1, face à des Sixers (No 4) qui, comme eux, ne visaient pourtant rien d’autre that titre him.

Embiid pas au top

More pour cela, il aurait fallu que Joel Embiid soit à 100%. Ce qu’il n’était pas. C’est même cabossé de tous les côtés, between sa déchirure ligamentaire au pouce droit et sa fracture à l’orbite de l’œil droit, qu’il a fait son de la malgré d’evidentes gênes et douleurs.

Anticipating l’issue de cette demi-finale, le pivot camerounais avait d’ailleurs evoqué cette semaine «une situation perdant-perdant». «Si je ne joue pas, on me he would probably be a joueur que ne bat pas et si je joue, too bad, on he would probably say a tas de trucs du genre “il n’est pas assez bon”.»

Sans démériter (20 pts, 12 rbds), face à une defense du Heat applied à lui empoisonner la vie (7/23 aux tirs), à l’image de ce contra impressionnant inflicted by Bam Adebayo (10 pts, 8 rbds), It’s not just that it’s also dominant that it’s the fut cette season.

Butler: “On a fait le job”

In face, Jimmy Butler était lui en pleine possession de ses moyens, comme en witness ses 32 points (8 rbds, 2 contres). Sous son drive him, he Heat to fait la difference dans le 3e quart-temps (25-15) pour ensuite faire culminer son advance à 20 unités au début du suivant.

«On devait report a match hours of chez nous. On a fait le job, en jouant bien et en défendant comme il fallait”, s’est réjoui la star, bien secondée par Max Strus (20 pts, 11 rbds, 5 passes) notamment.

I fiasco Harden

If Tyrese Maxey a fait are possible (20 pts at 9/22) for faire to prevent the Sixers a moins de dix points dans le money-time, James Harden a encore déçu (11 pts, 9 passes). «The Beard» (le barbu), who did not try to deux tirs en seconde période, ratés, n’aura fait illusion que lors du match N.4 dans cette demi-finale, avec ses 30 points pour l’égalisation à 2-2.

I recruited aux dernières heures du mercato, dans un échange avec Ben Simmons, finally aux allures de fiasco mutuel pour Philly et Brooklyn (eliminé au 1er tour, sans avoir pu faire jouer l’Australien), Harden, triple meilleur marqueur de la ligue (2018 , 2019, 2020) devait former a duo of scoreurs de choc avec Embiid, qui a lui fini en tête cette saison. Il n’en fut rien.

Doncic écrase tout

To Dallas, the Mavericks ont sechement rétabli l’équilibre face aux Suns, que pouvaient eux aussi en finir. More ils n’ont pas vraiment mis les ingrédients, contraire de Luka Doncic, encore très impressionnant (33 pts, 11 rbds, 8 passes, 4 interceptions) et décisif.

The prodigious Slovenian was seulement marché sur ses adversaires, he also found effective relays in attack, with Jalen Brunson (18 pts) and Reggie Bullock (19 pts). And the defense is extremely dissuasive, in terms of the 16 interceptions réussies et 22 pertes de balle provoked.

Des Suns cramés

So much so that although he paused (60-45), he matched it quasiment joué, sans que para la suite Phoenix puisse y changer quoi que ce soit. That being DeAndre Ayton, pourtant à son aise à l’interieur (21 pts, 11 rbds), Devin Booker (19 pts, 8 rbds) or encore Chris Paul (13 pts, 4 passes), decidedly well done after three encounters.

L’agressivité des joueurs texans ainsi contrasted avec l’apathie de ceux de l’Arizona. Bousculés, ces derniers ont trop vite donné l’impression de se résigner à en passer par un match No 7 sur leur parquet, dimanche.

Sachant que chaque equip a gagné à domicile dans cette serie, rien d’incongru au fond de tout miser sur 48 minutes supplémentaires poussés par leurs fans. Mais ils devront se méfier, car Doncic a suffisamment de génie en lui pour bouleverser n’importe quel plan.

(AFP)

Leave a Reply

Your email address will not be published.