Skip to content

Betclic Elite : «Comme une finale»… le Paris Basketball 40 minutes pour se sauver

Torse nu, Juhann Bégarin prolongs the coaching and multiplies the tirs on one of many paniers with a member of the employees. A quelques mètres de là, assis sur un banc, Amara Sy, Ismaël Kamagate and Gauthier Denis are in full dialogue. The ambiance is tense, uncontracted, this Sunday within the debut of après-midi dans leu de vie du Paris Basketball, l’immense complexe sportif The One Ball à Noisy-le-Grand. Et pourtant, the scenario is important for the capital membership.

Battus à six reprises lors des sept dernières journées de la saison régulière, incapable of assuring a maintien qui semblait ne pas pouvoir leur échapper en avril, les Parisiens ne possèdent plus qu’une longueur d’avance sur la zone de relegation. Mardi soir (8:30 p.m.), ils joueront tout merely leur avenir at Betclic Elite sur le parquet de Boulogne-Levallois.

Des Metropolitans qui, effectively qu’en pleine guerre gut between the representatives of Levallois and Boulogne, ne feront pas de cadeau à leur voisin. The enjeu est trop vital pour eux puisqu’ils peuvent encore finir la season à l’une de deux premières locations du championnat, a classement qui provide l’avantage du terrain au moins jusqu’à la finale des playoffs. Ils viennent d’ailleurs de recruiter le shooteur polonais Michal Michalak as Jordan McRae’s medical joker.

Pour Paris, le défi proposed est évidemment plus essential, plus important. To keep away from quitter l’elite du basket français un an seulement après y avoir posé ses premier dribbles, le membership, created in 2018, doit battre l’un des cadors du championnat ou, in case of reverses, count on a pretend pas de Fos in displacement au Portel or d’Orléans who surrendered to Gravelines.

« On ne va rien attendre des autres équipes pour rester focus sur nous et nore match, defined l’ailier Gauthier Denis. On aurait préféré ne pas être dans cette scenario mais ça ne sert à rien d’ajouter du stress à cette scenario. On est concentré sur ce qu’on doit faire. On sait qu’on peut le faire. »

Current in Paris, the American president David Kahn, “serein” selon son entourage, n’a pas provoked de réunions avec les joueurs pour les laisser dans leur bulle et leur focus. The coach Jean-Christophe Prat met them après l’entraînement jeudi dernier pour leur rappeler qu’il restait «une finale à jouer». « Ils connaissent le contexte, poursuit Prat. On a notre future between us mains. Il faut juste se préparer, c’est un match à la vie à la mort. Mais les joueurs sont concernés et attentifs. »

« L’un des matches les most importants de l’histoire du membership »

« On s’était déjà vus entre joueurs après le non-match à Châlons-Reims (109-77, Could 3), explains Amara Sy who will dispute the dernier match of son immense carrière face à son jeune frère Bandja, ailier des Mets. On ne va pas se revoir pour répéter les mêmes choses. Should you cries tout le temps, on ne t’écoute plus. Il faut arrêter de parler et agir. On sait ce qu’on a faire. À nous de le montrer sur le terrain. » L’heure est donc à l’union sacrée.

Alors qu’ils auraient dû s’envoler pour les Etats-Unis dans la foulée du match towards Limoges final week, the pivot Ismaël Kamagate (who will seem for the NBA Draft in June) and the person Juhann Bégarin (who will return faire des camps avec la franchise des Boston Celtics que l’avait drafté l’an dernier) sont restés pour ce spherical de la saison. Pour sauver leurs membership débuts professionnels.

A prize of conscience which can be highlighted within the communication on social assets. Habitués à promoteuvoir les opérations advertising and marketing, la membership a mi la priorité sur l’enjeu sportif. «I am not conscious of the disaster anymore, says Mathias Priez, director of basketball operations on the membership. That is clearly one of the crucial vital matches within the historical past of the membership. Peut-être plus encore que celui pour la montee l’an dernier. »

A relegation to Professional B was clearly a horrible throw for the membership. Les conséquences seraient désastreuses pour l’picture. Surtout, ce serait un dramatic coup de frein pour le projet. De nombreux partenariats pourraient être mis en consideration ou stoppés.

« Will probably be a coup d’arrêt forcément automobile il y avait un bel engouement autour du membership mais, comme dans tout, il faut savoir se relaver après un échec, savoir rebondir, poursuit Amara Sy qui entamera sa reconversion au sein du membership quoi qu ‘il arrive. Rien n’est perdu. On a déjà fait quelques coups cette année (victories towards l’Asvel, Pau or… Boulogne-Levallois), on va essayer d’en faire un dernier à Cerdan. On n’a pas le choix. »

« L’an dernier on est monté lors de la dernière journée, rappelle Prat. Ce serait bien que cela nous porte bonheur encore. Je ne me projette pas sur une relegation, ne va pas anticipate les conséquences de ce qui n’est pour le second qu’une hypothese. Paris Basketball is an exquisite mission, with an area of 8,000 seats (in cours de building porte de la Chapelle) which can occur in 2023. A nous de faire en sorte que l’équipe soit en Betclic quand on y entrera. »

« Il n’y a pas de raison pour que le projet soit remis en trigger, affirm Priez. A coup d’arrêt oui, mais pas la fin. Alternatively, it’s inconceivable for the membership and soit to cross in Elite lors de l’ouverture de l’Area. Ce serait une disaster. » Paris at 40 minutes pour s’éviter ce scénario.

Leave a Reply

Your email address will not be published.