Skip to content

Boycotter le Mondial au Qatar ou pas? The divisé soccer supporters

Boycotter or bra? He dilemma divise bon title of soccer followers alors that the Qatar organisateur du Mondial fait l’objet de critiques, notamment concernant le respect des droits humains.

« Je ne vais même pas regarder un seoul match », guarantee ce supporter. « If on these centaines de milliers à le faire, peut-être que cela fera passer un message, que cela aura un affect sur les audiences, les sponsors et all le enterprise de la Fifa ». A person determination, which doesn’t have interaction with the official group of supporters, should take a place collectively.

Comme Fabien Bonnel, de nombreux followers ont fait le choix du boycott, notamment en Germany, où plusieurs ultras groupes, dont ceux de Dortmund, ont affiché ces derniers jours leur place contre le Qatar, pennants à l’appui.

Idem pour 3LionsPride, a gaggle of English LGBTQ+ supporters, who will not be going to be displaced: « On attend de nous qu’on reste silencieux pendant que la Fifa nous encourage à respecter une tradition qui accepte les voix (…) appelant à un ‘occasion propre sans homosexuels ni perturbateurs’. The hypocrisie is echoing », plaide-t-il dans un communiqué.

Ces condamnations n’ont néanmoins pas empêché le committee d’organisation de faire le plein, écoulant 2.89 million billets sur 3.1 million accessible for one dernier bilan Mi-Octobre.

Finances

Automobile malgré des inquiétudes, éthiques ou budgétaires, ils sont nombreux à se rendre dans l’émirat, notamment venus d’Amérique latine, avec 70,000 Mexicains et 30,000 Argentins attendus selon des diplomates.

The chief of the fervent supporters of Mexique, the well-known Caramelo, can also be conscious that it is going to be « interdit d’introduire de l’alcool » dans le pays, mais salue une délégation historiquement nombreuse, quand bien même il faudra payer trois à quatre fois plus cher sa «chela» (bière).

Le coût du voyage est en effet une donnée non negligeable. David Cebollada, president of the principle group of supporters in Spain, valued him at 7,000 euros « mois complet », with a logement « dans de petits préfabriqués ».

« Cela to découragé beaucoup de nos membres », regrets the 48-year-old fan. Extra « boycotter, ce n’est pas a moi de le faire. C’est aux responsable, aux politiques, à ceux qui ont determined d’attribuer le Mondial à ce pays » explain-t-il.

Daniel Ruhe, a 38-year-old German fan, voit aussi en ce Mondial à taille humaine l’opportunité « d’experimenter plusieurs matches et plusieurs cultures chaque jour ». Ce advisor en informatique prévoit d’assister à la bagatelle de 14 matches en huit jours!

Sa compagne Lisa Schneider (34 ans), qui l’accompagnera, reconnaît de son côté une « petite appréhension »sur les droits des femmes,« handed precedence N.1 in Qatar » selon elle. « I’ll fail to know remark will behave as femme pour ne pas avoir de problème (…) mais je suis toujours ouverte aux autres cultures », dit-elle.

« Nous nous sommes bien préparées », reprimanded Barbara McCoubrey, a 45-year-old Argentine supporter. « On nous conseille de nous habiller différemment, par exemple pour aller à la plage ».

impatience

« On vivra cela différemment, pas mieux ou pas moins bien. J’ai vraiment peur d’être déçu, automotive il n’y a pas grand-chose à faire, mais j’ai aussi envie de voir ça par moi-même, me faire mon propre avis », continues Guillaume Auprêtre, supporter of France, aged 25 years. « Je n’ai pas envie d’être stigmatisé parce que j’y vais: ce n’est pas parce qu’on resolve d’y aller qu’on cautionne ».

Loin du prisme occidental du supportérisme, le Mondial au Qatar can also be a novel event pour des followers du Moyen-Orient de vivre l’événement près de chez eux.

« Je suis très impatient, automotive ce tournoi va prouver que le monde arabe est succesful d’organiser de tels événements sportifs », assures Bader al-Khamis, a Saoudien, professor of biology in Riyadh, due to his assist he’ll give up to Qatar as a result of skilled obligations.

« You criticize them arduous », estimate-t-il. « The cultural views in Europe are totally different from our personal within the area. Ce n’est pas logique de changer notre tradition au bénéfice de cette Coupe du monde. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *