Skip to content

Caroline Garcia, I envolée enfin radieuse

“Fly with Caro”: l’invitation au voyage date déjà d’un second et, malgré un lengthy trou d’air, Caroline Garcia de renouer lastly avec les sommets atteints en 2017, décrochant au Masters son plus beau titre à 29 ans, reward for a complete household funding.

Louis-Paul Garcia n’est plus l’entraîneur de sa fille depuis mai 2021, lui qui le fut depuis le début de sa carrière professionnelle, entamée une dizaine d’années plus tot. Extra the triumph of his progéniture is clearly additionally her temple and her leur, who could have been in Fort Price Monday, transpirait d’une émotion très forte power parcourue par les souvenirs.

Il s’est improvisé coach dès les first coups de raquette de “Caro”, qui s’essaya avant à la danse et au basket, renonçant à son submit de directeur des ventes, tout en montant avec Mylène, la maman, une agence immobilière , afin d’avoir les reins solides pour tenter d’en faire une championne. Comme d’autres pères avant lui, tel Richard Williams avec Venus et Serena, et en évitant les affres d’une relation tumultueuse, dont beaucoup ont souffert (Capriati, Pierce ou Bartoli).

Ce changement fut une determination dure à prendre pour Garcia. Tout en convenant avoir eu besoin de distribur sur de nouvelles bases, après quatre années difficiles, entre crise de confiance, tennis en perdition et soucis physiques récurrents, elle s’est connected à defende ardemment ce père, selon elle injustement “criticique par rapport à ses capacités d’entreîneur”.

“I do not care about my benefit. Frankly, I am taking a woman from 11 years previous and I am joyful on the 4th place on the planet, I do not know in regards to the magnificence that I am doing,” she mentioned. -September to L’Equipe.

– “Quelle joueuse!” –

After moreieurs mois à ressourcer en terres espagnoles, celles de ses racines paternelles, demarre un un fruitful collaboration avec Bertrand Perret in December 2021, à l’initiative de Louis-Paul, desormais préposé a rôle de supervisor.

L’ancien entraîneur de la Chinoise Peng Shuai et de la Tunisienne Ons Jabeur goes comforter la Lyonnaise dans son identité de jeu, within the poussant à jouer plus encore vers l’avant, in attacking the balle très tôt, in retournant à l’intérieur du court docket et en montant au filet vaille que vaille.

Mais revenir dans les cimes, cinq ans après une demi-finale du Masters, venue ponctuer un automne 2017 euphorique marqué par deux titres aux WTA 1000 de Wuhan et Pékin, n’est pas immédiat pour cette discrète, which provokes nice consideration after properly plus lengthy temps.

A ce titre, il ya des euloges d’autant plus durs à digester qu’ils proviennent de grands champions.

Surtout quand on n’a que 17 ans.

“La fille qui joue contre Maria Sharapova will likely be No. 1 mondiale un jour. Caroline Garcia, quelle joueuse! It is such as you understood them on the premiere,” tweeted Andy Murray on Could 26, 2011. C’était pendant un match of the 2nd tour of Roland-Garros, that the Française -qui jouait encore majoritairement sur le circuit ITF (3e division)- avait fini par perdre contre la star russe, après avoir reporté the premier set.

– Eté flamboyant –

Flattée sur le coup, she agrees later that she tweets the service: “je me suis mis la pression, en me disant que je voulais rejouer comme ça, mais quand tu cherches à le faire, c’est encore pire”.

Three years later, in Bogota, she launched the premiere of her eleven titles. A son return from Colombie, for a match d’accession in Fed Cup aux Etats-Unis, elle plan. She vole même sur le court docket lui dit Patrick Bordier, kiné de l’équipe de France. She acted because the delivery of a celebration-bras tendus comme des ailes quand elle gagne-, et de ce fameux “Fly with Caro”.

A promise that Garcia has lastly in 2022, redécollant de plus belle misplaced a fragile first semester, the faute à una aponevrose plantaire, dont elle finit par se débarrasser avec l’aide de la kiné et préparatrice physique Laura Legoupil.

They’re deuxième sacre avec Kristina Mladenovic in double at Roland-Garros, après 2016, annonce a flamboyant été. Elle s’impose à Unhealthy Homburg, à Varsovie eliminant la N.1 mondiale Iga Swiatek devant son public de la, à Cincinnati en étant problem des {qualifications}, puis she attends the semi-finals of the US Open.

Garcia n’échappe cependant pas au phenomène de decompensación las semaines suivantes. And he didn’t need to come from Bertrand Perret’s division, who invokes extra-sportifs issues.

Le Masters is current plutôt mal. Mais c’est mal connaître “Caro”, désormais sûre de son jeu de ella, suffisamment mature pour maintenir le cap, et qui, défi relevé, comme Amélie Mauresmo in 2005, fait l’avion pour mieux atterrir dans les bras de son papa her.

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *