Skip to content

Cassandre Prosper, vers le sommet

At 16 years old, Cassandre Prosper saw sans complexes les plus hauts sommets du basketball. Cette saison, la Québécoise a été nommée joueuse de l’année au Canada dans sa catégorie d’âge et joueuse la plus utile de la Ligue scolaire de l’Ontario.

I published on April 19

Katherine Harvey Pinard

Katherine Harvey Pinard
the press

The native of Rosemère dominated the Ontario circuit with the season with a score of 25.1 points and 13.7 returns for a match with her team, Capital Courts Academy. She helped her formation to report the champion, accounting for 33 points and 15 rebonds for the grand finale, at the end of the quelle she was named joueuse la plus utile.

« On voulait gagner depuis le début de l’année, dit-elle à the press. Les honneurs individuels, c’était vraiment le fun, mais la meilleure chose, c’était de gagner [le championnat de la] Team league. »

The performances of Cassandre Prosper font tourner les têtes depuis quelques années déjà. Cette saison, she is established as the meilleure espoir canadienne pour 2023. She is d’ailleurs déjà courtisée par de nombreux colleges of division 1 of the NCAA d’un bout à l’autre des États-Unis.

Au bout du fil, la jeune femme prend le temps de nous parler de son parcours, de ses choix et de ses ambitions. Quickly, I understood what was an affair with an indefatigable competitor. Une athlete qui carbure aux défis. Regard sur are parcours of her.

« I voulais a challenge »

Issue d’une vraie famille de basketteurs, la jeune Cassandre s’est vite retrouvée avec un ballon dans les mains. Her parents, Gaétan Prosper and Guylaine Blanchette, ont tous deux évolué pour l’Université Concordia par le passé. They are her sister, Olivier-Maxence Prosper, who is currently married to the Golden Eagles of the Marquette University, in Division 1 of the NCAA.

Juste de les voir vraiment aimer ce sport-là, ça m’a fait tomber en amour avec le sport aussi.

Cassandra Prosper

At the age of 13, Cassandre Prosper is joined by the AAA Benjamin Men’s team from Brookwood. Elle jouait en même temps avec des filles plus âgées, de catégorie cadet, à Laval.

« Je voulais un challenge, explain-t-elle. […] C’était stressant, mais je voulais l’essayer. Ç’a porté ses fruits, j’ai joué avec différentes personnes, de différentes mentalités. J’avais différents rôles dans chaque équipe. De jouer avec les filles et les gars en même temps, c’était vraiment important pour moi pour évoluer et grandir. »

Prosper a ensuite evolved au sein du juvénile féminin à Laval. At 14 years old, she helped the Québec team to meet the main sur l’or au Championnat canadien des moins de 15 ans, et a été nommée joueuse par excellence du tournoi.

C’est in 2020 qu’elle to decide poursuivre son développement à Capital Courts Academy (CCA), à Ottawa. Encore une fois, c’est sa perpétuelle quête de défis que a guidé her decision.

« Je trouvais que j’avais besoin de quelque chose d’encore plus challengeant, laisse-t-elle entendre. Je veux toujours être dans des situations difficiles pour m’améliorer.

« In Ontario, j’allais dans une ligue très forte, poursuit-elle. Je trouvais que c’était une bonne opportunité pour moi de grandir. J’allais aussi être plus en contact avec l’équipe nationale, avoir accès à beaucoup plus de ressources parce que c’est un prep school. »

Plusieurs invitations

Depuis, ça n’arrête plus de bien aller pour Prosper. In 2021, he represented Canada on the tour of the Fédération internationale de basketball (FIBA) des Amériques U16, où elle decroché l’argent et pris le premier rank des marqueuses.


PHOTO FOURNIE FOR CANADA BASKETBALL

Cassandra Prosper

In February dernier, she is one of the 19 joueuses à faire part of the preliminary list of the senior women’s national team for the qualifying tour for the FIBA ​​Coupe du monde 2022.

« Ça, c’était wow, s’exclame-t-elle. You realize vraiment à quel point ton potentiel est grand. Les plus jeunes qui sont dans cette équipe-là sont en NCAA. D’avoir été prize in consideration, c’était incroyable.

« Moi, mon but, ç’a toujours été d’aller aux Jeux olympiques avec Équipe Canada. Le fait que je are proche de ça et que je n’aie que 16 ans, c’est quelque chose qui me motive. »

Mentionnons qu’elle aussi pris part au camp d’évaluation de la haute performance féminine pour intégrer l’équipe nationale U17, which will participate in FIBA’s Coupe du monde féminine in July.

inspired

Cassandre Prosper dégage une humilité et une maturité épatantes pour son age. Ses nombreux objectifs de ella vont au-delà du basket. She inspired me because of her sister, she hoped to have a positive influence on the young basketeurs Québécois.

Mon premier but, c’est de toujours inspirer le plus de jeunes, mais surtout le plus de jeunes filles [à jouer au basketball].

Cassandra Prosper

L’athlète de 6 pi 2 po finished sa 5and secondaire dans les prochaines semaines. L’année prochaine, elle évoluera de nouveau avec CCA. She has the time to make a clear decision about the school she chooses to join the NCAA.

“J’aimerais aller dans un collège que sera bien pour moi, dans lequel je vais pouvoir grandir et évoluer”, dit-elle.

Et à plus long terme, ses objectifs sont clairs.

« Mon but, ç’a toujours été de jouer dans la WNBA, mais surtout de la dominar, affirme-t-elle sans détour. Ce n’est pas juste d’y jouer, mais d’être la meilleure. »

Leave a Reply

Your email address will not be published.