Skip to content

Céline Boutier and the tricolors in quête de lumière

The Lacoste Women Open de France will desert the Médoc pour mettre le cap, in 2022, on the Norman côtes. Pendant trois jours, 108 joueuses foulent les greens du golf Barrière de Deauville avec, en tête d’affiche, la tenante du titre, Céline Boutier. La Française s’est hissée cette semaine à la 14and world place. Hommes et femmes confondus, jamais personne n’a fait mieux dans l’Hexagone.

The ascent of the joueuse des Hauts-de-Seine of 28 years is evident. It’s estimated that the European circuit isn’t topic to adequate prospects (peu de tournois, et faiblement endowments), elle est partie faire ses lessons Outre-atlantique, à l’université de Duke, au nord-ouest des Etats-Unis, in 2012 Later, the instances ont changé mais le rêve des golfeuses se heurte toujours à la réalité du sport féminin entre manque d’intérêt et de visibilité.

Passée l’picture de sport masculin elitiste que lui colle à la peau, le golf – quatrième sport individuel when it comes to licenses in France – created peu de champions en France, le circuit féminin encore moins. Dans l’Hexagone, they’re une poignée à avoir franchi le pas. Among the many 240 skilled golfers who’re members of the Affiliation des Professionnels de Golf Associés (PGA), together with 25 girls.

Une endowment neuf fois moins essential

In the meanwhile of launching, « on demand if on peut vraiment réussir evidently on a parfois the feeling that c’est un monde différent et inatteignable »Souligne Celine Boutier. « Lorsqu’on passe d’un statut novice à professionnel, il faut repartir de zéro. Discover a workers, be ready with various things for the season, chercher des partenaires », clarify Anne-Lise Caudal. Professionnelle depuis 2006, la Béarnaise de 38 ans, à l’accent chantant, a passé dix années de sa carrière à s’autofinancer avant de signer avec des partenaires sur le lengthy terme. Les négociations sont souvent rudes. « What’s the firm that joins gagner if we’re not sommes pas médiatisés? Aside from a brand on a casquette, a bag or a polo shirt, it is tough to supply what you selected. Surtout lorsqu’on est jeune, on ne sait pas remark ça se passe »poursuit-elle.

Lire additionally: Article reserved for our subscriptions Sécheresse : les golfs tentente de se defendre face aux controversies liées à l’arrosage

Sans l’aide financier de partenaires, certaines golfeuses sont contraintes de faire l’deadlock sur les compétitions. Automotive les seules endowments des tournois suffisent not often. « Lorsqu’on additionne les frais et qu’on voit ce qu’elles peuvent gagner en jouant, il ya peu de possibilities d’être à l’équilibre à la fin de l’année si vous n’êtes pas assez bien classée »analyzed Eric Douennelle, president of the PGA France directing committee.

In Deauville on the finish of the week, the meilleures joueuses shared the sum of 325,000 euros. Il s’agit, certes, d’una augmentation of 25,000 euros for rapport à l’version 2021, however the endowment stays neuf extra essential than celle du tournoi masculin. From September 22 to 25, l’Open de France messieurs will provide three million euros for my lessons.

I discovered it posé, certaines décident de rejoindre les Etats-Unis. « Evidently the American universities are parfaitement organisées et préparent de façon pointue les étudiantes au world professional »Glisse Yves Béchu, President of PGA France. « Evidently the endowments are extra essential »full Eric Douennelle.

An accord avec the American circuit

C’est le choix qu’a fait Constance Fouillet, 16 years previous. Les terrains de golf, l’adolescente – dejà triple championne de France, deux fois en U12 et une en benjamine – I started to parcourir them along with her mother and father. Passionnée de soccer, elle s’est vite prize au jeu de la petite balle blanche. The programs and competitions are chained. Les résultats avec. « Je ne pouvais plus m’en passer, c’est devenu presque addictif », raconte-t-elle. Dans deux ans, après son baccalauréat, Constance Fouillet s’envolera donc pour les Etats-Unis. Les objectifs de ella: se familiarizar avec ce nouveau monde, ses méthodes de ella, des adversaires coriaces et intégrer le circuit américain. If she affirms sa fierce « d’avoir le coq sur le maillot », she additionally concedes that the American tradition presents extra prospects for the lodging of golfers. She additionally reads the traces of the champions she admires: the American Nelly Korda, the Suédoise Annika Sorenstam « et Céline Boutier, evidemment ! ».

Lire additionally: Article reserved for our subscriptions Le monde du golf chamboulé for a Tremendous Ligue venture

Extra quitter l’Europe n’est pas toujours la answer. « In America, the course prepares the filles au haut niveau, certes, mais ce kind de parcours ne convient pas à tout le monde. Il faut d’abord discover stability », foreseen Anne-Lise Caudal. Pour les joueuses, le vieux continent aussi gagné en engaging grace au partenariat, signed in 2019, between the circuit féminin européen (LET) and the circuit américain (LGPA). An accord destined to strengthen the world media legal guidelines of the self-discipline.

For Céline Boutier, the médiatisation du golf féminin est la clé pour enclencher une réelle démocratisation de la self-discipline. « On a kiss of an essential protection in magazines or on tv, Love la Française. Il faudrait aussi voir plus de filles sur le LGPA que réussissent pour inciter à s’intéresser à notre sport, vouloir y jouer et évoluer au haut niveau. »

An exemplary position that Céline Boutier refuses to endorse for the immediate. « C’est un peu tôt. J’ai l’impression d’être au début de ma carrière et je n’ai pas la sensation de pouvoir être un modèle. J’espère pouvoir l’être dans le futur. Ça voudrait dire que ma carrière a été une réussite », conclut-elle dans un sourire.

Leave a Reply

Your email address will not be published.