Skip to content

CHRONIQUE D’OVALIE. “Les Wasps on the Bourdon!” Le rugby anglais traverse the pire crise économique des quarante dernières années

the important
Chaque lundi, Philippe Lauga, chef adjoint du service des Sports activities de La Depeche du Midi and liable for the “rugby” class, passe au crible le week-end de High 14. Faits marquants, coups de cœur et coups de griffes.

Les plus assidus l’auront absolutely remarked. Les effectifs du High 14 ont déjà changé après deux mois de championnat. Quelques golf equipment ont reçu ou sont sur le level de recevoir des renforts venus d’Angleterre. Within the provenance of Worcester et des Wasps, two Premiership golf equipment are in judicial liquidation. Soit rayés de la carte rugbystique.

Des joueurs sont donc en quête d’un nouvel employeur. Comme dans la vraie vie. Tous n’auront pas la likelihood de retrouver du travail demain. With regard to the Wasps, there are 167 individuals who misplaced their jobs within the membership who moved to Coventry after they had been displaced from London in 2014. Oui, the guêpes ne tourneront plus autour des têtes françaises et ne tourmenteront plus leurs joueurs et entraîneurs.

Additionally learn:
CHRONIQUE D’OVALIE. “À pressure de copier le soccer…” Le High 14 vient de connaître sa première crise automnale !

Oui, adieu les Wasps, monument du rugby européen, adversaire historique du Stade Toulousain, who’s regné dans les années 2000: quatre titles de champion d’Angleterre between 2002 and 2008, two Coupes d’Europe recorded in 2004 and 2007. Difficile à lyre À moins qu’un repreneur decides to lacher quelques tens of millions.

Difficile à croire au regard des difficultés économiques actuales du rugby anglais que ne compte donc plus eleven golf equipment en première division. Le tout dans un context de la pire crise économique des quarante dernières années en Angleterre et de Brexit.

Additionally learn:
CHRONIQUE D’OVALIE. “The logic that prevails aujourd’hui est celle du match d’après…” Ou remark les golf equipment gèrent le casse-tête de leurs joueurs internationaux

Ces deux liquidations judiciaires auraient-elles pu être évitées si le championnat anglais avait eu sa DNACG comme en France? Cet organisme indépendant chargé de contrôler the monetary state of affairs of the golf equipment et donc… d’anticiper. Peut-être.

Pas sûr pour autant que le High 14 se trouve à l’abri d’une mauvaise shock un jour même si la mise en place du wage cap (plafond de la masse salarye) et sa baisse progressive jusqu’en 2024/2025 ont été lancées to keep away from an inflation of salaries and an imbalance of champions. Automobile dans le rugby, sur le terrain ou en coulisses, quand une nouvelle règle apparaît, le nouveau jeu consists à chercher remark la contourner…

Additionally learn:
CHRONIQUE D’OVALIE. “Adishatz et porta te pla!” L’Occitanie noticed a derby week-end, and a derby, it doesn’t matter what

Cette week, La Depeche to aimé…

Le punch de Madosh Tambwe

Nous avions déjà apprécié sa prestacion face à Toulouse lors de la 1re journée. Il a de nouveau frappé deux fois in Clermont. Avec un petit exploit individuel sur le deuxième essai. Et cette impression qu’il se passe quelque selected quand il touche le ballon.

Uncover Léo Carbonneau

Le demi de mêlée briviste a fait sa première apparition en High 14 face au Stade Français. Du current au passé puisqu’il n’est autre que le fils de Philippe Carbonneau, trois fois champion de France et champion d’Europe avec le Stade Toulousain.

Sébastien Bézy’s profile

Le demi-de-mêlée n’a cessé de dynamiser le jeu clermontois, collant toujours au ballon et assurant des passes sans déchet. Nous avons également aprécié la globalité de ce Clermont – Bordeaux-Bègles (23-23) que était tout sauf… nul.

Cette week, La Depeche n’a pas aimé…

The decontraction of Sekou Macalou

Le troisième pensait avoir marqué et s’est vu un peu trop beau au second d’aplatir, lastly commettant un en-avant en raison du retour d’un Briviste. Une bourde sans conséquence mais une bourde quand même.

La nouvelle fanny de Brive

For the deuxième fois de la saison après sa défaite à Toulon (47-0), Brive n’a pas inscrit le moindre level contre le Stade Français (27-0). The membership ran aurait même pu finir fanny trois fois de suite sans un essai on the finish of the match towards Toulouse final week-end (45-7).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *