Skip to content

Collin Morikawa prefers the glory to silver

I questioned at a press conference in Mexico, the world number 3, Collin Morikawa, to explain why he was not interested in the millions of dollars on the circuit of Greg Norman, concurrent direct on the PGA Tour and the DP World Tour.

Longtemps nebuleuse, the dissident league soutenue par Greg Norman et financée par le PIF, un fonds gouvernemental saoudien, commence à prendre forme.

Après l’annonce d’un calendrier et de endowments vertigineuses, c’est l’annonce de plusieurs demandes d’autorisation à jouer le premier tournoi de Londres, envoyées au PGA Tours par 15 joueurs parmi les 100 les mieux classes au monde, qui animates les discussions.

The main attraction of the circuit soutenu par le très controversé Royaume d’Arabie saoudite est le montant des dotations. In effect, the 25 million dollars of prize money du premier tournoi de juin vont battre tous les records.

Je suis incapable de vous dire combien j’ai gagné l’année dernière, in revenge je peux vous dire ce que m’a I tried the sensation of branding the Claret Jug

De quoi faire tourner les têtes mais pas celle de Colin Morikawawho, after his debut, declared that he was linked to the PGA Tour.

« Vais-je encore suivre ce qui se passe ? Ouais mais par curiosity. Est-ce que je me soucie de qui va jouer ou est-ce que je me soucie de qui va gagner cet argent ? Non pas du tout. »

Suffisamment riche à 25 ans, le double vainqueur de majeur a d’autres plans pour la suite de sa carrière.

« Je suis ici pour gagner des tournois majeurs. Je suis ici pour gagner des tours du PGA Tour et, espérons-le, retourner défendre mon titre de la Race to Dubaï. Il ya beaucoup d’autres choses que me préoccupent et beaucoup d’objectifs que je suis fixés au début de l’année et que j’attends avec impatience. »

Difficult to find meilleur ambassadors that ce California extraordinairement doué et affable. vainqueur du PGA Championship in 2020 after The Open in 2021, Collin Morikawa also reported the general class of European Tour finally d’année dernière aux United Arab Emirates.

« Au final, je joue par amour du jeu. Je thought ce le PGA Tour et le DP World Tour font ce qu’il faut pour nous aider à grandir à leurs côtés. Je ne me plains pas de ma position et j’aime ce que je fais. Je veux continue à gagner. »

« Evidemment that l’argent compte mais, je n’ai pas finished The Open l’an passé en me demanding combien j’avais empoché. Je suis incapable de vous dire combien j’ai gagné l’année dernière, in revenge je peux vous dire ce que m’a procured the sensation of brandir la Claret Jug, de voyager avec et de la montrer à mes proches. »

Morikawa, le Saint

Des souvenirs que l’argent ne replace pas selon Morikawa, à qui il reste encore tant d’exploits à accomplir. I concentrated on his objectives, and his interest was in the identity of the young people who gave up the sirènes of LIV Invitational Series.

Phil Mickelson, Louis Oosthuizen, Sergio Garcia tout comme Ian Poulter or Lee Westwood are the names who reviennt le plus souvent. Des joueurs plutôt en fin de carrière.

« Nous ne savons pas qui sont ils et nous ne savons pas s’ils vont réellement jouer » Explain Morikawa, qui raisonne donc comme Saint Thomas et ne croit que ce qu’il voit.

« C’est ce que je dis depuis le premier jour, il n’y a rien de concrete, rien n’a été factuel. Oui, des joueurs sont inscrits mas cela ne veut pas qu’ils vont jouer. Cela simply means that the possibilité d’en être is donnent. »

Photo © Andrew Redington/Getty Images

Leave a Reply

Your email address will not be published.