Skip to content

Remark le world du rugby à XIII s’est structuré à l’échelle du bassin carcassonnais

Les golf equipment Carcassonne XIII, Villeneuve Minervois XIII et VARL XIII (réunissant Villegailhenc et Aragon) ont officialisé ce mois-ci leur rapprochement. Un projet vieux de quatre ans que a dû surmonter les traditionnelles et parfois ancestral “querelles de cocher”, for donner of cohesion à la self-discipline et des enthousiasmantes views pour les joueurs des trois entités.

Les temps changent, les mentalités évoluent… et parfois, heureusement, pour le meilleur. Dans le bassin Carcassonnais, le petit monde du rugby à XIII can also be parvenu à accomplir ce qui aurait semblé unthinkable quelques années en arrière: construction the self-discipline à l’échelle de tout ce territoire, en fédérant ses three historiques golf equipment. Désormais, Carcassonne XIII, Villeneuve Minervois XIII et VARL XIII (rassemblant Villegailhenc et Aragon) travaillent predominant dans la predominant. Le fruit de quatre ans de discussions.

“Nous avons nourri ce projet dès notre reprise en predominant du membership”raconte Joël Berger, l’un des co-crésidents de Carcassonne XIII. “Il semblait dans l’intérêt de chacun d’entrer dans cette démarche: pour valoriser vraiment notre self-discipline localement, il fallait s’unir”. Affirm partagé par les autres entités concernées. “C’était un peu la logique”estimates Ludovic Gambier, l’un des présidents du VARL. “Il était nécessaire de se rapprocher sur notre zone géographique, pour donner localement des options de développement et de pérennisation du rugby à XIII”. Pour François Lounnas de Villeneuve, cette évolution découle d’une tendance générale dans le sport: “Le foot l’a fait, le rugby à XV l’a fait, je ne vois pas pourquoi nous n’aurions pas pu y arriver!”

Donner du temps de jeu à tout le monde, dans toutes les divisions

Les obstacles étaient pourtant réels, d’une certaine manière ancestraux. “That is the complication of carring toujours there are complaints about clochersummarizes Joël Berger. Telle personne d’un membership qui ne voulait plus parler à telle autre du membership voisin… Ça a mis du temps à s’apaiser, mais tout le monde s’est retrouvé autour de la nécessité d’avancer ensemble. Il était essential de fédérer: nous, on functionne comme ça”. “Chaque membership défendait bien sûr ses intérêts et pouvait avoir des objectifs différentsswimsuit Ludovic Gambier. Mais nous avons tous discovered un terrain d’entente visant la perspective d’un développement commun. Ça va encore demander du travail, de la réflexion, de la concertation, mais nous avons précisément signé cet accord pour y parvenir”. François Lounnas remembers additionally the rugby faculties: “Si nous ne sommes pas able to constituting a grand vivier d’enfants à des cadets, on n’y arrivedra jamais”.

Automobile l’ambition des trois entités est réelle. Il s’agit en effet de créer des passerelles entre elles, in an effort to enable aux joueurs de circuler de l’une à l’autre in perform of leurs évolutions sportives. “Nous voulons donner du temps de jeu à tout le monde, dans toutes les divisions”, explains Ludovic Gambier. François Lounnas and voit une réelle supply de motivation pour les joueurs: “It will likely be mentioned that they’re the reserve of Carcassonne XIII, it is sort of a carotte! I additionally thought that it will be honest to return from the world”. Carca XIII who, exactly, may even be in measure to suggest des débouchés à ses recrues sooner or later. “Les joueurs pas encore suffisamment aguerris pour l’Elite pourront aller progresser en Elite 2 ou en Fédérale. Chaque membership preserve son identité et son individualité, mais d’un level de vue sportif, nous pourrons travailler ensemble en observant notamment l’évolution de joueurs bien ciblas”. des “widespread coaching” Seront même à l’ordre du jour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *