Skip to content

Coupe du monde de soccer au Qatar – Predictions : le soccer audois se mouille

Les joueurs amateurs (et un arbitre) de l’Aude donnent leurs favoris de this competitors organized in Qatar, which debuts on November 20, at 5:00 p.m., with a Qatar-Equateur en ouverture pour s’achever avec la finale le 18 décembre prochain at 4 p.m. Mais toute la query est de savoir avec quelle finale… Les footeux d’ici – en bons futurologues – livrent leurs prévisions. Voici les avis les plus… aiguisés !

France – Brazil

Pierrick Fito26 years outdated, capitaine et milieu défensif du FU Narbonne (Regional 1). Your favors are France and Brazil. Ce sont à mon avis, les deux meilleures équipes.” Qui supportera-t-il ? the France. La watering can-t-il cette Coupe du Monde ? “Je vais la suivre malgré toutes les polemiques autour de l’organisation de la compétition au Qatar.”

Cette affiche, c’est aussi le prognostic de Thibault Vallee32 years outdated, captain of theOlympique Corbieres Sud Minervois (Regional 3). Celui qui évoluait en début d’année lateral et qui est maintenant défenseur central, place la France ragnante contre le Brésil. These are my favourites. In the event you can meet once more within the finale, it appears that evidently one of the best black is on the Coupe du Monde, it is going to be high! Ils on the peur de nous (laughs) ! Sinon, I assumed that France can be within the darker race with Brazil, Belgium, Portugal and that it’ll play in a element pour aller plus loin dans la compétition”.

Thibault Vallée is the captain of the Olympique Corbières Sud Minervois.
L’Indépendant – Ch.B.

Qui supportera-t-il ? La France. “J’ai hâte de voir les as soon as qui vont débuter et, vu les choix, on va sûrement jouer en 4-3-3… comme en 2018 ! Il ya de vraies surprises comme Guendouzi, Veretout et l’absence de Clauss qui, pour moi, aurait dû avoir sa place. Enfin, j’ai une incertitude sur notre milieu de terrain avec un manque d’expérience sure. Donc à voir s’ils vont tenir le coup. Ce sera la clé!”

Referee flirt after over 25 years, Pascal Piquemal48 years outdated, southern mise “A finale France-Brésil, with a victoire française. Vu le tableau, if Portugal go within the demi-finale, our group will transcend to aller chercher the troisième étoile”.

Pascal Piquemal.

Pascal Piquemal.
DR-DR

Qui supportera-t-il ? “In first lieu la FranceWhat a patriot! Ensuite, probably the most joueuse group and probably the most respectful of their adversaries, des choices arbitral “.

Christophe Vagnonjoueur de St-Papoul in Départemental 3, est categorique: “Une finale France-Brésil serait un rêve et nous rappellerait tant d’émotions”. Qui supportera-t-il ? “La France. Le fait d’avoir un milieu de terrain inexpérimenté pour le très haut niveau peut aporter ce grain de folie qui nous fera lever le trophée pour une troisième fois”.

France – Argentina

Yann Oggad32 years outdated, proper facet FU Narbonne (Regional 1) and grand supporter of l’Olympique de Marseille. Ses favoris sont la France et l’Argentine. “With an important Messi, l’Argentine can aller au bout. That is the final likelihood for Lionel Messi to remporter ce trophée avec son pays. En tout cas, France-Argentine, ce serait une belle finale.” Qui supportera-t-il ? La France. “I assumed that Rabiot and M’Bappé had been figuring out components for the group of France.” La watering can-t-il cette Coupe du Monde ? “Je vais essayer de regarder tous les matches, du moins tous ceux que je pourrai suivre.”

Brazil – Argentina

romain boumza37 years outdated, central defender du FA Carcassonne (Regional 1). Her favors are le Brésil et l’Argentine. “Je crois vraiment que les Sud-Américainsure (qui n’ont pas reporté la compétition depuis 20 ans, le Brésil en 2002 en Coree du Sud et au Japon, Ndlr) you’ll shoot leur épingle du jeu. Grace à leurs individualités, Neymar d’un côté, Messi de l’autre, mais également parce qu’ils on the grinta, cette ship qui leur permet de se surpasser.” Qui supportera-t-il ? La France. “Mais compte tenu de tous les absentes, les blessedés (notamment les milieux de terrain Paul Pogba et N’Golo Kanté, ndlr), ce serait une shock enorme. En plus, souvent, les champions en titre n’arrivent pas quatre ans après à sortir de leur poule. La watering can-t-il cette Coupe du Monde ? “Oui, j’en ai très envie. I do know all of the polemics lie within the geopolitical context, mais moi, à mon niveau, I do not undergo what I am a peux faire, I am not a easy supporter…”

Argentina – Germany

Christopher Sire47 years outdated, guardian of however d’hope en Départemental 2, avec qui il a signé sa dernière licence là où il avait started enfant. Your favors are l’Argentine and l’Allemagne. “Voir Léo Messi soulever the Coupe du Monde pour sa dernière, ce serait vraiment pas mal, lui qui ne l’a jamais gagnée. 2018, Ndlr), and she or he remains to be current in the appropriate carré. Qui supportera-t-il ? La France, properly south. “Je suis nostalgique de l’équipe de France 98… Et après j’ai toujours aimé les lions indomptables (le Cameroun, ndlr) depuis l’époque de Roger Milla, l’Argentine pour sa ferveur footballistique et l’Uruguay, un tout petit pays qui arrive toujours à être présent sur la scène internationale avec des valeurs combatives à l’picture d’Edinson Cavani”.

Our predictions for the finale

The sports activities service of L’Indep

Guilhem Richaud : Brésil – Danemark (victoire du Brésil)

Eric Sirach : Brésil – Portugal (victoire du Brésil)

Nicolas Boussu : Croatie – Angleterre (victoire de la Croatie)

Bastien Rodrigues : France – Argentine (Victoire de la France)

Hugo Bové : Brésil – France (victoire de la France)

Arnaud Hingray : Brésil – Argentine (victoire de l’Argentine)

Bruno Ontinyent : France – Allemagne (victoire de la France)

Kristel Mazoyer : France – Brésil (victoire de la France)

Simon André (stagiaire) : Brésil – Argentine (victoire de l’Argentine)

US corresponding foot

Patrick Missène : Brésil – France (victoire du Brésil)

Henri Ferrier : Brésil – Argentine (victoire de l’Argentine)

Christophe Chabot : Brésil – Angleterre (victoire du Brésil)

Malick Niang : France – Brésil (victoire de la France)

André Cathala : France – Allemagne (victoire de la France aux tirs au however)

Arnaud Massios : Brésil – Argentine (victoire de l’Argentine)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *