Skip to content

Coupe du monde féminine de rugby 2022: “the Canadian crew is a mélange of France and Angleterre” I estimate they’re entraîneur

the important
Kévin Rouet, le sélectionneur français du Canada, explains avoir pris “le meilleur” de l’Angleterre et de la France pour former ses joueuses, seules amatrices du dernier carré et qui affronteront samedi les Bleues pour la médaille de bronze du Mondial, dans un Entertain mercredi à l’AFP.

Même si vous avez toujours baigné dans le rugby, vous êtes ingénieur de formation: remark vous êtes-vous retrouvé à la tête du XV canadien?

“Once I first arrived in Québec in 2009 for the cadre de mes études aux Arts et Métiers, I found that rugby was fifteen years previous plus a sport for girls than males. in travaillant. Puis j’ai determined to stay à 100% du rugby in 2017, c’était un gros pari à l’époque. Comme j’avais un peu de succès, j’ai été appelé comme assistant de l’entraîneur principal du XV féminin et, quand au printemps il a été remercié, j’ai été promu. Comme cela est arrivé finalement en France ou en Nouvelle-Zélande”.

Additionally learn:
Coupe du monde de rugby féminin: pour les Bleues, l’histoire s’achève face au Canada

Certes, mais pas avec les mêmes moyens puisque vos joueuses sont completely amateurs…

“Oui, et pour cette raison, le Covid a été très dur avec nous: le sport s’est completely arrêté, on n’a pu faire aucun regroupement pendant un an. Certaines filles sont events jouer en France, à Bordeaux et Lons notamment , ou en Angleterre, où elles ont découvert un autre kind de rugby. Sauf que cells restées au pays n’ont pas eu cette likelihood, et quelques unes ont arrêté pour trouver un travail. Durant la Coupe du monde, elles sont certes défrayées par Rugby Canada plus the Fédération n’a pas les moyens de leur faire des contrats, elle fait ce qu’elle peut, ça s’améliore, plus les joueuses doivent encore faire des sacrifices: certaines ont quitté leur travail ou ont pris une année sabbatique On a fait jouer la débrouille, pour l’hébergement et les transports, en lançant des cagnottes par exemple”.

Additionally learn:
Coupe du monde féminine de rugby 2022 : avant leur “petite” finale contre le Canada, les Bleues sont-elles remobilisées ?

Êtes-vous satisfait de votre parcours?

“Malheureusement, on a raté notre objectif, on venait pour gagner cette Coupe du monde! On est extremely déçu. Et on fee de pas grand selected (défaite en demi-finale face à l’Angleterre 26-19, ndlr), ça se joue sur des détails, c’est frustrant. Mais c’est le manque d’expérience, de maturité: sur ces cinq dernières années, l’Angleterre a joué 40/50 matches quand on en a dispute 22. Collectivement, on a travaillé fort et individuellement, chacune a une éthique et une rigueur de travail extraordinaire, je n’ai pas besoin de les pousser. Québécoises. Nous, on prend le meilleur des deux mondes, anglo-saxon et français”.

Additionally learn:
ENTERTAIN. Coupe du monde féminine de rugby: “On doit rester unies!” The willpower of Charlotte Escudero avant the “petite” finale face au Canada

What voulez-vous will I say?

“On va être très solide sur les mêlées, les mauls et au pied, et on est aussi able to proposing un jeu un peu destructuré à la française. Et puis on aime beaucoup s’adapter à l’adversaire, trouver ses faiblesses. Mes filles réfléchissent beaucoup à tout ça. Comme le Canada est fait de cultures différentes, on s’encourage de tout ce qui est bien, ça fait partie de notre ADN et c’est comme ça qu’on voit le rugby aussi. En France, vous avez des joueurs de rugby qui deviennent des athlètes et nous, on a des athlètes à qui on aprend à jouer au rugby”.

Quel est votre pronostic pour samedi?

“Deja, je suis fier de mes filles automotive on a rattrapé en très peu de temps de équipes qui semblaient inaccessibles. Il y plusieurs facteurs à prendre en compte, mais pour une médaille de bronze, peu quantity remark tu joues, il faut gagner” .

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *