Skip to content

Coupe du monde female de rugby. La France finit 3e: quel bilan, et quel avenir désormais?

The XV de France Féminin completed third within the Coupe du monde de rugby in Nouvelle-Zélande. Le bilan est positif, malgré una petite amertume. (©Icon Sport)

for the 7and fois de son Histoire, France completed 3and of the Coupe du monde de rugby feminin. Simple winners of Canada (36-0) on the identical day on November 12, 2022, the Tricolores on the one that would not win the competitors, the casting of the Bredouille, however they had been ready for me till after I had the chance to dispute the premiere finale.

Désormais, place au bilan pour des Bleues qui peuvent poursuivre leur projet après cette médaille de bronze.

A chaotic preparation for the XV France Féminin et des doutes

Il faut bien l’avouer: la préparation des Bleues pour la Coupe du monde n’a pas été un lengthy fleuve tranquille. Dominée à Bayonne 12-24, for the 8and Fois de suite, la France a laissez l’Angleterre décrocher le Grand Chelem dans le Tournoi des 6 Nations 2022 et prendre un avantage psychologique pour la Coupe du monde, les deux équipes étant dans la même poule.

Déçu aussi bien par le résultat que le niveau affiché, el président de la FFR, Bernard Laporte, avait poussé un petit coup de gueule auprès des joueuses. Derrière, the employees avait été chamboulé : Samuel Cherouk et Stéphane Eymard ont été écartés, alors que David Ortiz, ainsi que l’ancienne talonneuse et capitaine des Bleues, Gaëlle Mignot, étaient intégrés comme entraîneurs adjoints de l’entraîneur-sélectionneur Thomas Darracq. Annick Hayraud restores the supervisor, however they’re influenced by her avait pour le coup diminué.

La mission était claire : 4 mois pour trouver la answer et être champion du monde. Sacré pari. The preparation matches ended août s’avouaient décevants, with a second acte raté lors du premier check in opposition to l’Italie (succeeded 21-0), then a disturbing deficit in opposition to the opposite Italian friends the week after (26-19). Ajoutez à cela la blessure de la capitaine Gaëlle Hermet, sans oublier une liste pour le Mondial avec les absentes notables d’Audrey Forlani et Caroline Boujard, et vous obtenez une équipe avec bien des doutes dans les têtes.

Gaëlle Hermet's XV de France rode a three-faced visage, but lost against the Angleterre in the Coupe du monde (7-13)
Gaëlle Hermet’s XV de France rode a three-faced visage, however misplaced in opposition to the Angleterre within the Coupe du monde (7-13) (©World Rugby)

A big match in opposition to l’Angleterre en poule

In poule, France will supply a copious menu with l’Afrique du Sud, les Fidji et l’Angleterre. Les deux premiers équipes ont été battues sans contestation potential (respectively 40-5 et 44-0, NDLR), et le collide contre l’Angleterre a laissé entrevoir plein de promesses.

Movies : in the mean time on Actu

Definitely, the Blues are leaning 13-7, however they’ve mounted an irreproachable state of spirit, an infinite collective solidarity, and a robust protection, on the sillage of Marjorie Mayans XXL. If la France devait terminer 2and de sa poule, elle avait engrangé le plein de confiance, capitaine Gaëlle Hermet clairement affichait l’envie des Bleues: retrouver l’Angleterre en finale pour enfin prendre leur revanche. Seul flat : la parte sur blessure grave by Laure Sansus, la meilleure joueuse de l’équipe.

La France tout proche de sa premiere finale

The quarter finale in opposition to l’Italie fut une formalité (39-3), the demi-finale in opposition to Nouvelle-Zélande une immense disappointment. A disappointment that France by no means avails can also be proche de s’inviter en finale, échouant à un petit level (25-24).

Performantes en conquête et en défense, plus impressed by the jeu avec 3 essais marquis, they ont payé au prix fort quelques erreurs. Elles ont aussi manqué d’un brin de likelihood, la buteuse Caroline Drouin ratant à l’ultime minute la pénalité de la victoire. Très touchée par cet échec, la joueuse de Rennes a toutefois pu compter sur le soutien de toute l’équipe.

L'ouvreuse des Bleues Caroline Drouin a parfaitement su
L’ouvreuse des Bleues Caroline Drouin even her “rebasculer” after her penalty felled in opposition to the Black Ferns within the demi-finale. (©Icon Sport)

match 3and place et de l’amertume

Bien décidée à ne pas rentrer bredouille, la France a fait le nécessaire pour remporter le match de la 3and place in opposition to Canada (36-0). Le bilan : 4 wins and a pair of losses in opposition to the 2 finalist groups of the Coupe du monde (Competitors reported for Black Ferns on November 12, 2022). 4and Nation mondiale, France is at its place. À la joie d’une médaille se mêlait aussi un brin d’amertume au sein du groupe. Les Bleues espéraient une médaille d’une autre couleur, mais quand on remonte au mois de mai 2022, on se dit que cette 3and place constitue tout de même une belle efficiency.

« Cette 3and place nous permet de sortir avec quelque selected et ça, c’est hyper positif », déclarait la capitaine Gaëlle Hermet. « Ce n’est pas la couleur qu’on voulait, ce n’est pas la troisième place qu’on voulait, mais franchement je suis hyper fière du group », rajoutait n°10 Caroline Drouin.

À chaud, l’entraîneur-sélectionneur thomas darracq Tirait un primer bilan de ce résultat: «Il ya eu 5 mois de travail dur. Ça n’a pas été toujours easy, mais aujourd’hui on fait une Coupe du monde avec quatre bonus offenses et on perd à la dernière seconde en demie. Ça se joue à pas grand-chose. I’ve three hours and three satisfies of my work accompli par le employees et par les joueuses. Ce XV de France feminin a montré toute son ambition. Il ya une frustration automotive je crois que ce groupe avait toute la capacité d’aller en finale, voire même d’aller encore plus loin ».

Des cadres qu’il va falloir replacer

The suite, c’est continuer de bâtir sur cette 3and place, pour enfin passer le cap lors de la prochaine édition en 2025 in Angleterre. Une Coupe du monde qui se fera sans manyieurs cadres, qui ont decidé de prendre leur retraite. Et la, ça can be a big mission for the tricolor employees, automotive on ne substitute pas comme ça laure sansusamong the best joys of the world at this time, Safi N Diaye, Celine Ferer et Marjorie Mayans. Des leaders qui ont énormément contributed to this group, but additionally to rugby féminin français.

Blagnac's third line, Charlotte Escudero (22 years old), has not attended the Coupe du monde, for one year.
La jeune troisième ligne de Blagnac, Charlotte Escudero (22 ans), ne s’attendait pas à disputer la Coupe du monde, il ya un an. Elle a su tirer son épingle du jeu en Nouvelle-Zélande. (©Icon Sport)

Des jeunes avec un fort potentiel

Extra just like the souligné Thomas Darracq, la moyenne d’âge de ce XV de France Féminin est assez jeune. And sure jeunes pousses ont émergé, like Assia Khalfaoui, Charlotte Escudero and Emilie Boulard. Sans oublier le pari réussi autour de la septiste Joanna Grisez.

L’ossature ne devrait guère bouger, et des Annaëlle Deshaye, Madoussa Fall, Gaëlle Hermet, les sœurs Ménager, Pauline Boudon, Gabrielle Vernier, Maëlle Filopon ou Chloé Jacquet seront toujours là pour les années à venir.

« Il faut continuer à bosser, maintainer cet état d’esprit, augmenter encore notre capacité de management et de maîtrise. Pour ça, il faut proceed à jouer les grosses nations, à faire grandir nos jeunes pousses au milieu de l’expérience de filles. Il nous faut continuer à être encore plus précis sur notre capacité offensive, notre management et chercher à faire émerger encore plus de skills », concluded Thomas Darracq. Le XV de France Féminin n’est pas champion du monde, mais il va mieux qu’il ya quelques mois, et l’horizon s’est dégagé.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Rugby dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *