Skip to content

dans le vif du subject

After the qualifs, the tournoi attacked the final tableau on Tuesday. Avec plusieurs Luxembourgeois.

Le plus grand tournoi professionnel masculin au Luxembourg entre dans le vif du sujet. Après deux jours de qualification, fatals aux trois Luxembourgeois invités, place au tableau final. Once I found one of those local joueurs who had the opportunity to jouer à domicile, in a tour that was worth 25,000 dollars, it was the highest level of the Futures circuit, the troisième division of the hiérarchie.

Les organizers étaient pressés. Devant l’engouement et le succès de la première édition, l’épreuve, which is around 15,000 dollars, a vu sa endowment augmenter sensibly thanked notamment aux sponsors, en premier lieu desquels Sudstroum, le title sponsor, bien sûr, mais également the National Lottery which is desormais main sponsor. Plus a budget that allows you to attract the joueurs with the highest quality encore and that attributes more ATP points than one year.

Et comme ça deroule au Luxembourg, les organisateurs ont, well évidemment, privileged les joueurs locaux dans leur choix d’invitations. Au départ, les trois Luxembourgeois que évoluent en Coupe Davis benéficiaient d’une wild card. More finally, Raphaël Calzi seul in his kiss after his compatriots Chris Rodesch and Alex Knaff directly joined the final tableau. Du coup, leurs deux invitations sont revenues à Robi et Christophe Tholl.

Alex Knaff, No. 1 Luxembourger et 574and joueur à l’ATP, a force le sourire : «C’est vraiment chouette de jouer à la maison. Un tel tournoi, c’est une bonne initiative de la part du TC Esch et de la fédération. Ça aide les joueurs luxembourgeois. Pour moi, c’est une bonne opportunité aussi d’avoir mes entraîneurs qui peuvent regarder mes matches et d’avoir le soutien de ma famille et des copains.»

A tournoi très apprécié, à raison

Avec une tête de serie n° 1 classée plus de 300 places devant lui (l’Espagnol Pol Martin Tiffon, 255and mondial), que peut-il espérer dans le tournoi? Lui ne veut, en tout cas, pas se fixer de limite: «I know that I am capable of battre beaucoup de joueurs. Chris provided it too. On ne vient pas en disant qu’on va gagner le tournoi, mais on va tout faire pour disputer le plus de matches possible.”

And just, after the Coupe Davis, Alex Knaff n’a pas vraiment eu l’opportunité de faire beaucoup de rencontres : «I decided to aller jouer deux tournois en Espagne et en Italie. Both physically and mentally, I don’t go 100% and I can’t get through my first tour out of trouble. Je voulais enchaîner. Mais au Monténégro, la semaine avait été dure. In plus, on a passé deux semaines ensemble, distribute seul sans avoir eu le temps de récupérer, avec le recul, ce n’était pas la meilleure décision.”

What are the results, Alex Knaff is happy with all the opportunities. Et il n’est pas surpris de l’évolution rapide de ce rendez-vous: «Ce n’est pas étonnant. On voit that the organisateurs are très motivés et il y avait eu beaucoup de retours positifs. Dès la fin du tournoi, on évoquait le passage à 25,000 dollars. Already that time, we have spoken to Carlo (NDLR: Poos, the president of TC Esch) and he has already indicated that he is interested and that he is not manquait plus grand-chose for what is possible.»

Pour le joueur, un tel choix est more judicieux than to believe a tournoi équivalent à ce qu’était le BGL BNP Paribas Open chez les dames pendant des années: «Contrairement aux filles, on n’a pas de joueur comme Mandy qui avait le niveau pour jouer dans un tel tournoi. Avec cette solution, ça nous permet de jouer à notre level et de faire des résultats. Maintenant, à nous les garçons de progresser pour intéresser toujours plus de sponsors et permettre au tournoi de devenir, pourquoi pas, un jour, un challenger.” Evidemment, on n’en est pas encore là. Il faudra beaucoup plus de moyens pour éventuellement voir un tel tournoi se créer.

Mais en attendant, à ce mardi, place aux choses très sérieuses. Les Luxembourgeois sont désormais fixed sur leurs adversaires. Alex Knaff hérite du lucky loser néerlandais Jing Long Weng avant de, peut-être, retrouver la tête de série n° 1 au 2and tour. Chris Rodesch will be lui en lice dès aujourd’hui face au Belge Gauthier Onclin, tête de serie n° 6 et 426and world, tout comme Christophe Tholl, qui ouvrira le bal dès 10 a.m. contre un autre Belge, Buvaysar Gadamauri, 852and to the ATP. Robi Tholl had a huge deficit against the German Kai Wehnelt (ATP 513), while Raphaël Calzi had to lose against the Français Timo Legout (ATP 546).

That which is the result, tous seront conviés à un concert dès ce soir also qu’à a jeudi barbecue. Deux initiatives souhaitées mais non imposées par l’ITF. Qui permit au tournoi d’Esch to confirm qu’il est «l’un des préférés du circuit. Sur la plupart des tournois, les organisateurs font le minimum. Ici, ils font le maximum pour rendre la chose attractive», concluded Alex Knaff. Qui, outre le tournoi en simple, sera également présent en double aux côtés de Chris Rodesch, avec qui il avait reporté un tournoi en Belgique avant de briller en Coupe Davis: «Pour le moment, on n’a never lost a set with Chris . On espère que ça va continuar. Même if the competition will be redoutable».

Le program des Luxembourgeois

Court n° 1 (pas avant 6 p.m.) : Alex Knaff/Chris Rodesch (LUX) – Boris Fassbender (FRA)/Ashot Mkrtchyan (ARM).

Court n° 2 (pas avant 6 pm) : Gatien Chaine (FRA)/Mihaita Daniel Ramian (ROU) – Fabien Planchard/Nicolas Planchard (LUX).

Court n° 3 (from 10 am) : Christophe Tholl (LUX) – Buvaysar Gadamauri (BEL) suivi de Chris Rodesch (LUX) – Gauthier Onclin (BEL/n°6). Et pas avant 6 pm: Raphaël Calzi (LUX)/Marion Vankan (ALL)- Sven Corbinais (FRA)/Lofo Ramiaramanana (MAD).

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.