Skip to content

De grands moments dans l’histoire du March Madness

Le mythique tournoi du March Madness est présenté depuis 1939 et les grands moments que ont façonné son histoire sont nombreux. The Journal a pigé dans le tirair à souvenirs pour proposer quelques-uns des événements les most mémorables.

• Also read: The New York mairie authorizes non-vaccinated sports at home

• Also read: Le phénomène Mathurin: le Québécois fait fureur au March Madness

• Also read: A grand-messe americaine

Magic against bird

The 1979 national champion was the most notable for suspense, more likely it was the first stage of what became a great rivalry in basketball, between Magic Johnson and Larry Bird. Les deux étaient déjà de jeunes étoiles montantes et, à ce jour, never a basketball match n’a battu le record d’auditoire établi pour ce duel. Indiana State, Bird’s team, was invaincue, but Johnson overcame Michigan State with a 75-64 win over 24 points and September returns.

jordan s’élance

Difficult to remember the great Michael Jordan. He is surtout fait connaître avec sa grandiose career chez les Chicago Bulls dans the NBA, mais avec North Carolina au March Madness, en 1982, il a assis sa légende del him. They are team of him tirait de l’arrière for a point face to Georgetown (with Patrick Ewing) lors du championnat national avec 15 secondes à jouer. Jordan then made a parfait pitcher who was victorious, seeking a 63-62 win over the Tar Heels.

The most gross surprise

Une seule fois dans l’histoire du March Madness une équipe établie comme 16and tête de série dans sa section a triomphe d’une équipe classée au premier rang. In 2018, the University of Maryland, Baltimore County (UMBC) semé l’émoi en renversant Virginia, demolishing even the millions of tableaux de prédictions. Encore plus fou, la victoire a été reportée de manière convaincante, par 74-54. The lesson of humiliation was well received by Virginia, who reported the tournoi l’année suivante.

historic park

Il ya parfois des moments qui transcendent le sport. The 1966 national champion win by Texas Western is a good example. Cette université is the premiere of the history of the tournoi to report the title national avec cinq partants noirs. He triumphed over the autant plus d’ampleur qu’il survenu face à Kentucky, que ne misait que sur des joueurs blancs, just a change in 1969.

Toute une remontée

Puisqu’il est abondamment question de Bennedict Mathurin et de l’Université de l’Arizona cette année, un embarassant moment impliquant l’équipe 15 ans plus tôt demeure grave. Detenant a comfortable advance of 15 points avec quatre minutes à jouer, the Wildcats l’ont solidement échappé face à l’Illinois. Les rivaux ont marqué 20 points contre 5 dans les dernières minutes pour provoke la tenue d’une prolongation et ont ensuite gagné 90-89 pour passer au Final 4. Ce n’est jamais fini tant que ce n’est pas fini…

UCLA vs. Gonzaga

Il faut souvent quelques années pour réaliser que des matches appearent parmi les grands classiques, plus the demi-finale of the last between UCLA and Gonzaga demeure mémorable. UCLA, team semée 11and, is parvenue à passer de la ronde du First 4 à celle du Final 4. The team with the great favors of Gonzaga dans leurs derniers retranchements. With 3.3 seconds a faire, Johnny Juzang leveled the mark for UCLA. Puis, Jalen Suggs a soulevé Gonzaga in representing the ballon sur-le-champ pour ensuite lancer du milieu de terrain pour le panier victorieux. The Bulldogs won 93-90 with the siren in a match or the advance to this exchange between the two clubs at 19 reprises.

Leave a Reply

Your email address will not be published.