Skip to content

Des riverains s’opposent au projet de cowl a tennis courtroom à Châteauneuf-Val de Bargis : « Le funds annoncé paraît astronomique »

Éric and Michèle Charrault, inhabitants of Châteauneuf-Val de Bargis, dissented “shocked” after they have been on appris, dans Le Journal du Middle du 7 août, le projet de la municipalité de couvrir, for a preau, l’un deux tennis courts located between leur propriété et l’église.

« On the age of a petite commune of 550 inhabitants, the funds introduced for it astronomical (€267,000 HT) », dénoncent-ils. « We misunderstand that, below the pretext of an endowment of public cash, the mairie ait pu lancer des calls for de subventions pour un projet encore flou. »

Des nuisances amplifiées?

Le couple a en effet écrit au maire pour en savoir plus. « Il n’a pas répondu à nos précises : “Lequel des deux courts sera couvert? Quelle sera la hauteur de la construccion? En quels materiaux? Un funds de fonctionnement et d’entretien at-il été établi? Un éclairage est- il envisagé? Sure oui, quelles seraient les heures d’utilization autorisées et remark comptez-vous les faire respecter ?”… Il a juste indicated : “Nous n’en sommes qu’à des étapes de réflexion où all les eléments doivent être étudiés, financés et réalisés suivant d’importants cahiers des fees”. »

Uncover the points of interest of the cité du trèfle

Les Charrault s’étonnent d’autre a part of l’autofinancement annoncé, à hauteur de 20%, por l’ACT, le native tennis membership: « L’ACT n’a que 30 adherents, on s’interroge donc sur la Capacité financier du membership à réaliser cet autofinancement. »

Pour eux, une telle development, qu’ils estiment à 7 m de haut minimal, constituerait « une verrue » gâchant la vue sur l’église et les collines alentour. « Déjà, on a des nuisances sonores, automobile ça fait caisse de résonnance (il ya des échos dans tous les sens, on est dans un fond de vallée), mais c’est supportable dans le sens où les courts sont peu utilisés.. Ces nuisances seront amplifiées avec les nouveaux usages qu’aporterait ce projet, si les courts sont éclairés por un accès en soirée… »

Recevez por mail our e-newsletter loisirs et retrouvez les idées de sorties et d’activités dans votre région.

NL 102

Et de préciser qu’ils n’ont rien contre le tennis. Michèle Charrault as chairman of the ACT « pendant deux mandats, from 2012 to 2016 ». For her, «le partenariat mis en place d’abord avec le membership de Donzy puis reconduit avec celui de Varzy fait ses foresees depuis plusieurs années, in offrant aux membres de l’ACT une resolution en intérieur pendant la période où les courts extérieurs ne sont pas praticables. »

Le compte rendu de l’assemblée générale de l’ACT, au début du mois, «ne dit pas un mot de ce projet de préau», s’inquiète-t-elle.

« Juste une étude », stated le maire

« Au-delà de notre problematic personnelle, on veut surtout alerter les habitants sur le bien-fondé de ce projet. Is there a disproportion between the quantity of the funding and the title of the individuals involved? N’y at-il pas d’autres besoins pour le village, des priorités pour lesquelles ces mêmes subventions pourraient être accordées? Pour nous, ce projet est une folie. »

I contacted par nos soins, le maire, Patrick Rapeau, a coupé courtroom : « C’est juste une étude, on voit si on est eligible à des subventions ». Le prochain municipal council aura lieu monday 26 septembre. “On a prévu d’être current, additionally qu’aux conseils suivants”, annoncent les Charrault. « Automotive nous déplorons un manque de transparency de la municipalité. On est à la génèse du projet, on agit dès maintenant pour qu’il ne fasse pas. »

L’un des deux courts is positioned 2.70 m from the Charrault property line. « Aujourd’hui, les nuisances sonores sont déjà un bother pour les riverains », arguent-ils. « They have been amplified with the brand new usages that help the challenge, with, for instance, the reason of the courts for an accès en soirée… »

Perrine Vuilbert

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.