Skip to content

eradicated from the US Open, Serena Williams entertained (one peu) le doute sur sa retraite

Le second tant redouté est arrivé. Tennis celebrity Serena Williams was eradicated, coming September 2, on her fourth tour of the US Open by Australian Ajla Tomljanovic (46and world), in three manches, 7-5, 6-7 (7/4), 6-1, to New York. A deficit that most likely marks the tip of the celle’s profession, which is taken into account to be the very best joueuse in historical past.

Portée por un public en fusion de près de vingt-quatre mille personnes, l’Américaine n’est pas parvenue à poursuivre sur son élan, après avoir décroché deux superbes victories en entame du tournoi, elle que est redescendue au 605and world rank.

Lire additionally: Article reserved for our subscriptions Serena Williams extends goodbye to the US Open

The championne de tennis aux vingt-trois titres du Grand Chelem to announce the imminence of sa retraite, on 9 août, dans le journal trend et sur are compte Instagram. Mais, monday soir, after her victory in her first tour face within the Monténégrine Danka Kovinic, the outdated no 1 worldwide, she rested voluntarily « wander » sur le second et le lieu de cette retraite.

Ce vendredi, juste après la défaite, elle s’est montrée de nouveau hésitante quand il lui a été I sued if she thought to come back again on the choice d’arrêter sa carrière. « Je ne pense pas, mais on ne sait jamais. Je ne sais pas! », at-elle répondu après avoir remercié, les larmes aux yeux – « Des larmes de joie, j’think about » –, The people who find themselves not accompanied by those that are « unimaginable voyage ».

Bataille acharnee et emotion

At the image of toute sa carrière, l’Américaine, qui aura 41 ans le 26 septembre, a livré una bataille acharnée, pendant plus de trois heures, avant de voir rendre les arms face à son adversaire de 29 ans. After a short opening, more lost 7-5, Serena Williams to fait to speak sa puissance of her dans le deuxième set, menant quickly 4-0, before going up the return of l’Australienne. C’est au tie-break, et au courage de ella, que Serena Williams a égalisé à une manche partout (7 points à 4).

One of the last racket coups of Serena Williams' career, the loss of her three-time tour of the US Open against Ajla Tomljanovic, in New York, on September 2, 2022.

Egalement impressivenante, Ajla Tomljanovic avait gardé des réserves pour la troisième et dernière manche. Dispossessed of their entrenched service, the Australian rectified him, enchaining six jeux d’affiliate for the emporter 6-1, losing five balles of match repoussées by one Serena Williams au comble de la combativité. An intense moment of emotion is still enveloping the court Arthur Ashe, or it is filled with sadness, nostalgia and celebration. Une communion parfaite entre un public et une athlete au son de la chanson TheBest, by Tina Turner.

tributes

De nombreux hommages ont suivi la défaite de «Queen» Serena. As a young compatriot of hers Cori “Coco” Gauff, dont Serena Williams is her idol, her source of inspiration. « C’est grace à toi que je crois en ce rêve. The impact that you have on your mind goes to all the mots that you can find, and for the sake of mercy, mercy, mercy, GOAT [pour greatest of all time, « la meilleure de tous les temps »] ! », La jeune tenniswoman noire de 18 ans wrote on Twitter.

Michelle Obama s’est, elle, réjouie du destin de Serena Williams, que a grandi dans les quartiers difficiles de Los Angeles. « Quelle likelihood avons-nous eue de pouvoir voir une jeune fille de Compton grandir pour devenir l’une des plus grandes athletes de tous les temps »to écrit sur Twitter la femme de l’ancien président américain Barack Obama.

Malgré des yeux de Chimène – « Avant le tirage au sort, j’ai imagined that je l’affrontais sur le court Arthur Ashe. It will be a unique moment, which will result in it »at-elle declared avant la rencontre –, Ajla Tomljanovic s’est donc offered a morceau de légende en devenant (probably) la dernière rivale à avoir affronté – et fait tomber – Serena Williams.

Lire also: Retraite sportive de Serena Williams : derrière la joueuse de tennis, una femme d’affaires avisée

L’Américaine caressait secrètement l’espoir d’aller chercher à Flushing Meadows son 24and majeur, lui permettant d’égaler le absolute report de Margaret Court docket, après lequel elle courait depuis sa victoire à l’Open d’Australie in 2017. Le rêve est passé, mais l’heritage de Serena Williams restera.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *