Skip to content

Essai Check Volkswagen Golf GTI 2022

C’est peut-être un reflexe de la vieille garde, plus the prospect to check a GTI is a chance that je ne laisserai pas passer simply. Sous la devise “tant qu’il en est encore temps”, automobile la voiture à hayon est devenue une espèce en voie de disparition en ces temps d’électrification croissante. Sure marques tentative de commercializar les hybrides rechargeables as “sizzling hatch”, mais en toute honnêteté, je n’ai pas encore I discovered the premier PHEV “sportif” que m’épate du premier au dernier mètre.

Il va de même pour la Volkswagen Golf GTE que j’ai eu l’event de duire sur la route il quel que temps. “While you start to repousser the bounds, they don’t cross the coherence of 1 vraie voiture de sport”, écrivais-je alors dans mon article. On request, if the outline is legitimate for the Golf GTI, which presents precisely the identical energy with a 2-liter turbo of 245 hp, plus with out the electrical help and the additional kilos that the hybridization contributes.

Deux eléments favorable qui, en soi, font espérer le meilleur. Mais je n’en étais pas tout à fait sûr pour autant, automobile je me souvenais de la Golf GTI de la génération précédente comme étant douce, mais aussi plutôt discrète, oui même un peu… ennuyeuse. Heureusement, il semblait and avoir plus de joie de vivre dans la génération VIII…

J’ai aimé

On the time of the premiere, there’s a information to a DSG in a Volkswagen sportif product, and you recognize what the faut faire is within the case: après avoir appuyé sur le bouton de démarrage, faut immédiatement basculer le petit levier of the central console sur Sport. Alors, the 2 liters supplied go away a great response to the engine, and the 4 cylinders are approved to mount at a pace of 3000 tr/min. Mais le jeu ne devient vraiment amusant que lorsque vous vous mettez vous-même à manipulator les palettes au volant – dans cette configuration, le petit garçon qui sommeille en l’homme fait automatiquement floor. Addictive!

That soit le régime ou le rapport choisi, le TFSI de 245 ch de la GTI répond toujours avec un “naturel” et une douceur qui sont étrangers à la GTE. Ultimately, the deux sont à peu près aussi rapides l’une que l’autre, mais la façon dont elles signent leurs chronos diffère énormément: alors que l’hybride rechargeable loses beaucoup de sa coherence quand on attaquec-ce qui se Traduit par des chocs dans la chaîne cinématique et un 1.4 TSI laborieux – cette GTI semble presque prendre plaisir à avoir le pied lourd.

Extra le gnie de cette Golf GTI réside dans le fait qu’elle peut aussi behave de manière parfaitement civilisée et prête tout aussi bien à une familiale tranquille (deux adolescents y trouvent tout juste leur place). Des circumstances dans lesquelles les amortisseurs pilotés de la suspension DCC en choice prouvent toute leur utilité, le mode Confort faisant honneur à son nom. On the town, it is greater than welcome: in Sport mode, the essieu arrière manifests itself unsuccessfully within the passage of two days.

In brief, je peux apprécier ce mode de conduite. Et puis, une Golf GTI n’a pas besoin d’avoir l’air de sortir tout droit du “GTI Treffen am Worthersee”. In actual fact, I discover that she is plutôt bien comme ça; elle est toujours de bon goût, du becquet de toit au-dessus des jantes aux lettrages rouges obligatoires de la GTI et aux deux embouts d’échappement de chaque côté du pare-chocs. Les GTI de l’écurie Volkswagen ont toujours été les mieux habillées de la classe athlétique, ce look fait partie de l’ADN de cette voiture.

Je n’ai pas aimé

Ce look discret, d’accord, mais un peu plus d’extravagance sur la route, ça me conviendrait aussi. Though the motor-DSG mixture is lethal efficient, slightly plus of sensations and expressiveness in a traditional driving model is actually not unhealthy. Le son de l’échappement, for instance, grew to become a peu plus riche in Sport mode, extra as a result of the ligne d’échappement produces a grondement et pétarade, you typically manipulate the accelerator as a sauvage, et encore… Quand je vois – Ou plutôt, j’entends – le proprietaire moyen d’une Golf GTI conduire comme ça, je me disqu’Akrapovic n’a pas fin de faire des affaires en or sur cette GTI…

Plus, for a voiture that pretends to be sportive, I am going to attend to a suspension avant slightly extra dynamique. Le tout es précis, mais pas tremendous direct – il ya juste a peu trop de filtres between le volant et la crémaillère pour faire de cette Golf une dévoreuse de virages de première classe. This isn’t an issue for a 1.0 TSI, however for a voice carrying the GTI label, a supplementary effort on the practice forward and the path is superfluous. Dans tous les cas, le mode Sport ne démontre pas de grand intérêt: he semble pas faire grand-chose de plus que d’augmenter artificially la lourdeur du volant.

With the critics ci-dessus à l’esprit, the presence of a program d’ecoconduite grew to become encore plus ridiculous – as if a GTI proprietor allait l’utiliser un jour. I believed donc that ce ne serait pas une mauvaise idée pour Volkswagen de rethinker l’interprétation des trois modes de conduite. The Consolation mode is sufficiently “effectively elevated” to function a base program… and along with the present Sport mode, it’s already sure that the place is for a driving mode with slightly extra daring.

donc

I actually respect this VW Golf VIII GTI, which is completed in a approach that’s clearly accepted as a reminder that I used to be utilizing the earlier era. Ce n’est toujours pas la lame la plus aiguisée du tiroir, extra contrepartie, elle fait preuve d’une agréable praticité au quotidien que est étrangère à ses extra hardcore rivals. Mais ce que j’ai retenu avant tout, c’est que cette bonne vieille GTI est toujours plus amusante à conduire la GTE hybride rechargeable. Ouf, il ya encore des certitudes dans la vie…

Leave a Reply

Your email address will not be published.