Skip to content

Europe : Liquid soccer, Choupo-Moting, Upamecano, and so forth, PSG/Bayern vu d’en face

PSG confronted Bayern Munich within the closing spherical of the Ligue des Champions. Après ce tirage relevé, nous avons posé quelques questions à @MediaBayernFr pour prendre la température bavaroise. Au programme, return on the debut of the season, examine of the infirmerie and calendrier to return, of the factors forts and lakes of the ogre munichois.

• Le tirage au type des huitièmes de finale nous a réservé a PSG/Bayern. What’s the sentiment that predominates chez vous après le tirage au type?

C’est dommage parce qu’on n’est pas récompensés de notre part de poules parfaite comme Nagelsmann dit. Mais c’est comme ça et on prend. Maintenant, with an opportunity to get revenge for the 2021 quarter finale that will be tough to digest now. Certains joueurs, dont notamment Kimmich, count on déjà ça l’année dernière. The sentiment that predominates is a sentiment of revenge, a peu comme au PSG.

• Remark is the season debut of Bayern?

A canon debut, a part of digestion with an accumulation of nuls within the Bundesliga and a powerful finish of the premiere a part of the season after the three worldwide ones symbolized by the 5-0 win at Freiburg (2nd in the mean time). Le Bayern is de nouveau chief in Allemagne et a été impressionnant en C1. On est sur une très bonne première partie de saison dans l’ensemble, properly let him demarrage ait été poussif en championnat.

• Who’s the kind of staff from Bayern in the mean time? Certains choix de Nagelsmann sont-ils questionnés ?

The present eleven-type of Bayern: Ulreich – Mazraoui, De Ligt, Upamecano, Davies – Kimmich, Goretzka – Coman (ou Gnabry), Musiala, Mané (ou Sané) – Choupo-Moting.

Ulreich dans les cages. De droite à gauche, Mazraoui De Ligt, Upamecano et Davies en défense. A Kimmich-Goretzka double pivot. Musiala indeniable titular. Mané, Sané, Coman et Gnabry alternate sur les ailes et Coupo-Moting en level d’ancrage en assault. To know that this composition du second can be defined by the repeated blessings of Thomas Müller and the absences of Manuel Neuer and Lucas Hernandez. To see the mixing after the Coupe du monde.

Julian Nagelsmann n’est plus questionné sur ses choix parce qu’ils fonctionnent. On joue ce que certains appellent chez nous un “Liquid soccer”. Une assault que peut dynamiter à tout second et surtout une protection très solide, in témoigne les deux clean-sheets face au Barca et l’Inter alors qu’on Ulreich aux buts, c’est impressionnant. Upamecano donne lastly sa meilleure model of lui-même alors que Lucas Hernandez, notre meilleur defender, est blessé depuis Barcelone.

« Choupo-Moting ne change pas Lewandowski dans la composition, il fait partie de la composition »

In assault, Choupo is used at level d’ancrage and is totally built-in into Nagelsmann’s tactic, as he explains his kind on the time. Il ne change pas Lewandowski dans la composition, il fait partie de la composition.

A flat? Oui, l’équipe price beaucoup trop devant le however. C’est d’ailleurs ça qui nous coûte la qualification contre Villarreal l’an dernier. Ce n’est pas la protection plus l’attaque qui est mise en échec (peut-être étions-nous trop foreseeable). Les seules discussions autour de Nagelsmann relèvent des changements, on aimerait voir plus souvent Gravenberch, Tel ou même des jeunes du heart comme Wanner ou Ibrahimovic.

• Le dernier affrontement avait été tronqué par de nombreux blessés des deux côtés. A petit level of l’infirmerie actualelle de votre côté?

Comme annoncé précédemment, des longues absences pour Lucas Hernandez et Manuel Neuer. Des absences répétées pour Thomas Müller, that are his age. Quelques blessures par-ci par-là, notamment Sané et Coman mais rien d’alarmant. Pour Sadio Mané additionally plus récemment, touché ce mardi face au Werder. Extra what’s there to vary after 2021? The depth of financial institution. Lucas est blessé? On a De Ligt et Pavard able to changing him. Davies blesse? On a Lucas ou Stanisic (me si ce dernier est bien plus évidemment restricted). Mazaroui unavailable ? On a Pavard et Stanisic encore. Quelqu’un manque à l’appel dans le double pivot? On a Sabitzer et Gravenberch.

Musiala est un titulaire aujourd’hui et encore mieux. Il prend la place de Müller, et peut aussi prendre les ailes ou une place dans le double pivot. Et en assault, pas la pein de repréciser notre nombre d’ailiers.

• On sait that the Coupe du monde goes to be vital. Combien de joueurs (approximatively) is Bayern going to ship to Qatar?

Quasiment tout notre eleven de départ. Parmi les joueurs majeurs, Marcel Sabitzer est sûr de manquer la Coupe du monde et maintenant Sadio Mané vient s’y additionner puisqu’il n’ira pas au Mondial selon les dernières informations apparues ces dernières heures.

• La longue trêve au program en Bundesliga (12 novembre – 20 janvier) could favor Bayern over a bodily plan alors that PSG will beaucoup enchaîner. Did you suppose?

Oui c’est doable, c’est aussi doable that PSG ait extra de rythme than Bayern mais c’est toujours le similar débat avec the Bundesliga golf equipment or the English golf equipment who rejoice Boxing Day. I assumed that c’est un elément minime. D’autant plus avec cette Coupe du monde au milieu. The second a part of the season won’t be for a second a part of the season greater than a brand new season.

N.B.: An incredible thanks @MediaBayernFR for availability.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *