Skip to content

European Professional Club Rugby | Tom O’Toole suspended three weeks

The replacement pilier of Ulster Rugby, Tom O’Toole, was suspended for three weeks on the issue of an independent disciplinary audience related to his match of the 2nd manche des huitièmes finale of the Champions Cup de son club face Stade Toulousain au Kingspan Stadium.

O’Toole was expelled by the referee Matthew Carley (Angleterre), at the 65th minute of the match for a plaqué de façon dangereuse le troisième ligne du Stade Toulousain, Anthony Jelonch, in violation of Règle 9.13.

Rule 9.13: A joueur ne doit pas plaquer un adversaire d’une manière dangereuse.
According to the World Rugby regulations, the sanctions for delinquent infraction of the Règle 9.13 – plaquage dangereux – ont les points d’entrée suivants – degré faible: 2 semaines; degrade moyen: 6 weeks; degré supérieur : from 10 to 52 weeks.

The Independent Discipline Commission, composed of Gareth Graham (Angleterre), president, Marcello d’Orey (Portugal) and Martyn Wood (Angleterre), viewed the video images of the incident and understood the statements of O’Toole, who I accepted the decision of carton rouge, celles du Directeur des opérations rugby de l’Ulster, Bryn Cunningham, as well as celles de Liam McTiernan, Officier chargé de la disciplina de l’EPCR.

The Commission confirmed the decision of carton rouge, estimating that O’Toole avait commis un plaquage dangereux avec contact sur la tête de Jelonch. He determined that the infraction corresponds to his degré moyen du barème des sanctions de World Rugby and he selected a point d’entrée of six weeks.

In prenant en compte le casier disciplinaire vierge du joueur et le fait qu’il ait plaidé coupable, et comme il n’y avait pas de facteur aggravant, il a été decidé d’accorder la réduction complète 50% pour extenuating circumstances. The Commission a donc réduit the sanction of three weeks avant d’impose a sanction of three weeks of suspension.

O’Toole poura donc rejouer à departing du monday 9 mai. Cependant, s’il suit a specific coaching workshop proposed by World Rugby, alors il pourra rejouer à lundi prochain (2 mai). Le joueur et l’EPCR ont le droit de faire appeal of the decision.

Michael Lowry (Ulster Rugby) – Avertissement du Commissaire à la citation

Le joueur de l’Ulster Rugby Michael Lowry received a notice from the commissioner for the summons to the suite du match of the 2e manche des huitièmes de finale de Champions Cup de son club face au Stade Toulousain au Kingspan Stadium.

Cet avertissement a été donné à Lowry car il est entre en contact de façon dangereuse avec l’arrière du Stade Toulousain, Thomas Ramos, alors que celui-ci était en l’air, at the 60e minute du match in infraction à la Règle 9.17 .

The Commissioner for the citation of the meeting Danae Zamboulis (Grèce).

Les joueurs qui cumulent trois avertissements du commissaire à la citation, ou trois cartons jaunes pour des acts de jeu déloyal, ou une combinaison des deux, pendant la phase de poules et la phase eliminatoire de la Champions Cup et de l’EPCR Challenge Cup devront was presented to a disciplinary audience.

notes

(i) Red cartons
a) The cases of young people who were expelled from the Champions Cup or from the EPCR Challenge Cup were examined by an independent Disciplinary Commission or an independent judicial officer whenever possible.
b) Jusqu’à ce that l’audience disciplinaire soit understands, le joueur concernede ne pourra participer à aucune competition.
(ii) Le Commissaire à la citation
a) A Commissioner for the Citation is appointed by the EPCR for the chaque match of the Champions Cup and the EPCR Challenge Cup and is enabled to cite a youth for the act of dedication who, from the Commissioner’s notice the Citation, merits a carton rouge.
b) For these matches, the clubs n’ont pas le pouvoir de citer eux-mêmes un joueur mais peuvent faire part d’un incident au Commissaire à la Citation dans a delay of 26 hours à compter du coup d’envoi du match en question.
c) Le Commissaire à la Citation disposes of 50 hours after the debut of the match pour déposer sa citation. Lords of exceptional circumstances, ce délai peut être prolongé.
d) The Officier de Discipline transmits the citation in question to an Officier de Citation who determines if there is sufficiency of motifs to cite a joueur à comparaître en disciplinaire audience.
e) L’Officier de Discipline presents ensuite le cas contre le joueur.
(iii) The disciplinary hearing
a) The Independent Disciplinary Commission or the Independent Judiciary Officer are chosen by the President of the Independent Disciplinary Panel, Mike Hamlin.
b) The EPCR Discipline Officer presents the case against the joueur.
c) If the decision is upheld, the Disciplinary Commission or the Official Judiciary will decide on the sanction appropriée. In accordance with the barème des sanctions de World Rugby, that the EPCR is tenue d’observer, l’Officier Judiciaire évaluate tout d’abord la gravité du geste du joueur et determinera auquel des trois points d’entrée (degré faible, degré moyen, degré supérieur) il correspond.
d) The Commission of Discipline or the Official Judiciaire determines the point of entry approprié après avoir évalué plusieurs aspects du geste du joueur, à savoir si le geste était intentionnel ou pas, s’il a entrainé des blessures ou pas, et s ‘il a eu des répercussions sur le match ou pas.
e) After determining the point of entry, the Disciplinary Commission or the Official Judiciary will decide ensuite whether the period of suspension will increase after the point of entry in order to reflect the specific aggravants, as for example in a mauvais disciplinary dossier either by mesure de dissuasion, et/ou bien de réduire la suspension au point d’entrée in raison de facteurs attenuants, comme par exemple le fait que le joueur plaide coupable, in raison d’un bon dossier disciplinaire ou du behavior du joueur au cours de l’audience et le fait qu’il expresses des remords.
f) A suspension is a systematic interdiction of jouer au rugby à XV partout dans le monde. The joueurs sont suspendus en partant du principe qu’une période d’une semaine goes in general faire rater a match à joueur. The suspensions prennent in full the periods of inactivity (tell that the intersaison), the periods or the youth are blessed or not suitable for the youth and also the youth are not available or not selected. The suspensions doivent également prendre en compte tous los matches hors saison que ne sont pas considérés importants ou que ne pas assez proches du début de la saison pour constitute a determining facteur pour la future sélection d’un joueur.
g) Les deux parties participating à l’audience (l’EPCR et le joueur) ont le droit de faire appel de la décision prise lors de l’audience disciplinaire indépendante. The party interjetant appeals do it faire dans un délai de trois (3) ouvrables après réception of the written notification of the decision of the Disciplinary Commission or of l’Officier Judiciaire.
h) The complete decision will be available on the site www.epcrugby.com so that the disciplinary procedure will be completed.
i) Pour consulter le barème des sanctions de World Rugby pour jeu déloyal figurant en Annexe 1 de la Règle 17 de World Rugby, rendez-vous sur www.world.rugby/organisation/governance/regulations/reg-17/appendix-1

Leave a Reply

Your email address will not be published.