Skip to content

Ex-club de golf à Terrebonne | The proprietor accuses the CMM of vouloir acheter « au rabais »

First essai, first refus. The proprietor of the outdated membership de golf Le Boisé, in Terrebonne, décline l’offre d’achat de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), qui lui proposait 11 thousands and thousands pour pouvoir convertir les lieux en parc naturel. Selon l’entreprise, les autorités tentent ainsi d’acquérir le terrain «au rabais», celui-ci ayant été évalué à plus de 29 million par une firme immobilière.


« Nous sommes prêts à settle for une promise d’achat de la CMM et de la Ville de Terrebonne, tant que celle-ci representa la juste valeur marchande pour fins de parc. We suggest that the events submit the prize to an arbitration course of, which ensures a juste resolution for all », affirms Éric Vandal, proprietor of Immeubles des Moulins Inc., who détients the positioning of the outdated Golf Le Boise.

In a letter despatched Monday, they’re group réitère avoir une promise of gross sales of a worth of 29.3 million, based mostly on a rapport d’analysis professionnel produced by the agency GDA «even when sur les valeurs payées récemment pour des terrains similaires par the Ville de Boucherville, the Ville de Montréal and the Ville de Terrebonne elle-même ».

La CMM avait annoncé il ya une dizaine de jours avoir déposé una première offerre d’achat de 11 million {dollars} à l’ancien membership de golf. Pour l’heure, neuf anciens golf equipment de Belœil, de Candiac, de Chambly, de Mascouche, de Rosemère, de Terrebonne, de Boucherville, de Dorval et de Sainte-Rose are protected by a regulation of management of l’organisme, qui souhaite rework them into areas verts. The entire space corresponds to 474 hectares, soit deux fois et demie la taille du parc du Mont-Royal.

À Terrebonne, the ex-club de golf Le Boisé fait l’objet de discussions depuis manyieurs années, la Ville ayant clearly fait half de son intention d’acheter le terrain pour en faire un parc naturel.

Une moitié gratuitamente ?

The proprietor affirms that he has provided to the Ville de Terrebonne «to acquire free moitié du website, soit l’equal de la taille du parc La Fontaine à Montréal, in trade for a change of zoning south of the remainder of the terrain with a purpose to permettre they’re developpement résidentiel ».

Une telle avenue permettrait « la fois de préserver un espace vert, de répondre aux besoins criants de logements et de conserver des fonds publics pour protéger des milieux d’une plus grande valeur écologique ou pour aménager le parc », soutient encore l’entreprise. « In a context où les villes ont de la difficulté à boucler leur price range, ceci apparaît comme la resolution gagnante à tous les niveaux. »

« Notre consumer est bienveillant dans sa démarche, et laisse des dizaines de thousands and thousands sur la desk en acceptant de vendre en fonction de la valeur d’un parc. Nous croyons que la CMM et la Ville ont beaucoup à gagner en travaillant en plus étroite collaboration avec le vendeur », insists à ce topic le courtier immobilier Simon Boyer, président et directeur général de l’agence immobilière Landerz, who represents M. Vandal.

On veut passer à autre selected et vendre le terrain. However at this second, there’s a peu comme if on sale our home is valued at 5 million with a seul acheteur who affords us 200,000 $ or rien.

Simon Boyer, courtier immobilier

Ce dernier donne à son tour dix jours à la CMM pour répondre. Sans entente, the corporate guarantees to hausser the ton: «the seule situation qu’offre la Ville de Terrebonne au propriétaire, qui bloque tout utilization ou vente du terrain depuis maintenant 7 ans, est le dépôt d’un recours en expropriation déguisée dont The worth is estimated at greater than 140 million ». «S’il n’y a pas d’entente d’ici la fin de l’année, le proprietaire n’aura d’autre choix que de déposer le recours en début d’année 2023», insists-t-on.

The CMM « déçue »

joint pair La Presse, the porte-parole of the CMM, Julie Brunet, confirms that they’re groupe compte maintainant se “prévaloir de la réserve foncière pour fins publiciques” que le conseil d’administration a entérinée le 10 novembre dernier. En vertu de la loi, cela permettrait grosso modo à la CMM de geler certains acquis sur le terrain, voire la totalité de ce dernier.

« Nicely understood, nous sommes déçus de ce refus. This terrain is made up of 60% of milieux naturels and has by no means been utilized by others who selected a golf course, which is inactive after 6 years. La Ville de Terrebonne souhaite maintainir ce zonage, c’est donc dire qu’aucun autre utilization ne pourra être fait. Within the context, our estimates avoir current a very good supply », maintient toutefois MI brunet.

Ce n’est pas la première was that the type de l’ex-terrain de golf de Terrebonne fait l’objet de litiges. Par le passé, Les Immeubles des Moulins inc. a déjà refused de vendre son terrain. Le débat sur la hausse de l’évaluation foncière de l’ancien golf – et donc, de son paiement de taxes – s’est aussi rendu en cour.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *