Skip to content

favoris, outsiders, l’état de forme du circuit vu par Justine Henin, Patrick Mouratoglou et Michaël Llodra à trois semaines de Roland-Garros

Who soulèvera la Coupe des Mousquetaires et la Coupe Suzanne Lenglen Porte d’Auteuil les 4 et 5 juin prochains ? Three weeks after the debut of Roland-Garros, the first indicators were released on the stage of joueuses et joueurs du circuit. Après Monte-Carlo et Barcelone, le Masters et le WTA 1000 de Madrid, jusqu’au 8 mai, will be a good test to confirm or non les bonnes sensations du début de saison, or monter en puissance en vue du Grand chelem parisien.

Chez les femmes, le tableau est plus qu’ouvert en l’absence de la numéro un mondiale Iga Swiatek, comme chez les hommes que a vu sa hiérarchie bousculée ces dernières semaines. “Chaque année, on dit que le tableau féminin est très ouvert, et je sera cela sera aussi le cas dans le tableau masculin cette année. Je crois qu’on va donc avoir un Roland-Garros assez passionnant”, project Justine Hénin, sacrée porte d’Auteuil in 2003, 2005, 2006 et 2007. Pour franceinfo: sport, Justine Hénin, Michaël Llodra, et Patrick Mouratoglou, consultants France Télévisions, analyzed the debut of season sur l’ocre en vue de Roland -Claws.

Stefanos Tsitsipas and Iga Swiatek, lit is incontestable favors

Stefanos Tsitsipas is undeniably in favor of cette saison sur terre battue. Finalist at Roland-Garros in 2021, double vainqueur du Masters 1000 de Monte-Carlo (2021-2022), Le Grec, world number 5, paraît le mieux armé pour s’offrir son premier titre du Grand Chelem à Paris, sur sa surface de prédilection. “Il fait partie des joueurs qui ont de l’expérience, que n’ont pas encore gagné un tournoi du Grand chelem mais qui n’en sont pas loin”confirms Michaël Llodra, triple vainqueur of Grand chelem in double.

Profitant de l’absence de Rafael Nadal sur la début de la saison de terre, et le return de Novak Djokovic après trois mois d’arrêt, Stefanos Tsitsipas a trouvé son rythme. Après son deuxième titre à Monte-Carlo, il sera très attendu à Madrid et à Rome. “A priori, il devrait arriver en forme à Roland. Il a fait ce qu’il fallait in remportant le tournoi de Monte-Carlo, comme l’année dernière d’ailleurs. On sait que la terre battue est une très bonne surface pour lui”, forward are coach Patrick Mouratoglou, Serena Williams’s teacher and fondateur of the Mouratoglou Academy.

Stefanos Tsitsipas reported the Monte-Carlo Masters 1000 for the second consecutive year, on April 17, 2022. (MAXPPP)

Chez les femmes, Iga Swiatek fait elle aussi l’unanimité. Although she was announced to be retrait from Madrid on April 27 in order to wear the temps to repossess her bras droit douloureux, she kept the cap of favorite pour Roland-Garros.

Lauréate Porte d’Auteuil in 2020, she has made an éclatant season debut. At 20 years old, the world number 1, she has reported in the space of many more tours of Doha, Indian Wells, Miami and Stuttgart and the rest of a series of 23 consecutive victories. “Il va encore se passer beaucoup de choses avec les tournois de préparation d’ici Roland, mais je trouve qu’on a une belle numéro 1 mondiale chez les filles aujourd’hui. Swiatek assume plutôt bien son nouveau statut”, relieved Justine Hénin.

Mais derrière, the concurrence will be rude. “Le retrait d’Ashleigh Barty a laissé la place à d’autres joueuses. On felt qu’on est à un carrefour où pas mal de joueuses peuvent s’extirper et créer, peut-être la sensation”, estimate Michaël Llodra. At tête d’affiche, world number 2 Paula Badosa, demi-finalist at Stuggart and Indian Wells cette année and quarter finalist at Roland-Garros l’an passé, and Barbora Krejcikova, world number 3 and holder of the title in Paris .

Rafael Nadal and Novak Djokovic, the revenants

Alors que la saison sur terre battue bat son plein, impossible de ne pas évoquer Rafal Nadal. L’Espagnol annoncé le 26 avril es retour à la compétition à Madrid, after a mois d’absence in raison d’une fracture de fatigue aux côtes survenue à Indian Wells. Vainqueur à quatre reprises de ce tournoi, dont la dernière in 2017, il y sera en recherche de sensations.

“To Madrid, c’est chez lui, même si ce n’est pas le tournoi où il est le plus à son avantage. A Madrid, le terrain est très compact et cela dépend des conditions de jeu. peu plus d’espace, c’est pour cela qu’il est aussi à l’aise à Roland-Garros”, rappelle Michaël Llodra. Mais il ne faut jamais sous-estimar l’Espagnol. At 35 years old and at the same time that he was practically there for the past six months, Nadal avait signed a debut of season tonitruant, in his second seul du record de trophies in Grand Chelem in Australie in January 2022, with a 21st sacre, et en remportant ses vingt premiers matches de l’année, jusqu’à la finale d’Indian Wells.

Toutefois, sa blessure aux côtes a, malgré tout, emppiété sur sa préparation sur terre. “Rafael Nadal does not go for jouer beaucoup de matches, et c’est extrêmement rare qu’il arrive à Roland avec si peu de rencontres. Donc, pour Roland-Garros, il ya une vraie inconnue pour lui. Malgré son début de saison incroyable , c’est un joueur qui a toujours eu besoin de beaucoup jouer. Il n’arrivera pas au top”, Analyze Patrick Mouratoglou. “The question is: peut-il encore gagner Roland-Garros au moins une fois?, asks Justine Hénin. If physically he is able to prepare himself correctly, I thought that he would send revenge for rapport to the deficit in the final half of the time it would be enormous,” poursuit-elle.

Lors du tournoi de Belgrade, Novak Djokovic to été malmené avant de perdre in the final against Andrey Rublev.  Ici, le Serbe le 21 avril 2022, lors de son match between him and his compatriot Miomir Kecmanovic.  (PEDJA MILOSAVLJEVIC / AFP)

Other revenant, Novak Djokovic. Privé de tournoi d’Open d’Australie et de la tournée américaine à cause de son refus de se faire vaccinate contra le covid-19, le Serbe n’a disputed that trois tournois, dont deux sur terre battue, representing Monte- Carlo, dans la douleur.

Battu d’entrée sur le Rocher, il s’est hissé in finale du tournoi de Belgrade avant de perdre against le Russe Andrey Rublev (6-2, 6-7 [7]6-0). “Djokovic is toujours là, mais il est en manque de matches et de repères. On l’a vu à Monte-Carlo et à Belgrade. Mais avec ces champions, ça peut revenir très vite. Il va avoir besoin de matches pour retrouver le rythme”, analyze Michaël Llodra, who did not favor him for Madrid, who reported three times.

Carlos Alcaraz and Alexander Zverev, outsiders aux avant-poles

If a name met well tout le monde d’accord chez les outsiders, c’est bien celui de Carlos Alcaraz. L’Espagnol, nouveau number 9 worldwide at 18 years, is the étoile mount du men’s tennis. Après ses deux Glanés titres en un mois, à Miami et à Barcelone, le jeune prodige n’est toujours pas rassasié, loin de là. Il a même l’appétit qui grandit.

If Alcaraz reported the first Masters 1000 sur dur à Miami et a rate de debut de saison sur terre avec elimination au premier tour de Monte-Carlo, the ensuite pris ses repères sur l’ocre pour remporter le titre à Barcelone. “Il est très à l’aise sur terre et a une attitude incroyable. Il me fait penser à Nadal au même age, avec encore plus de précocité”, Before Michaël Llodra, who gave him the top 3 of his favorites. “I wasted a season debut on the terrestrial rate, the failure of enormous progress, and I thought that arrivedra in form à Roland”, Dear Patrick Mouratoglou.

Alexander Zverev, Lords of the Tournoi of Munich, April 27, 2022. (MAXPPP)

Dernier outsider, Alexander Zverev, qui a gagné en régularité et maturité ces derniers mois sur le terrain. “Il already quelques années sur terre, et plus généralement en Grand chelem, il s’embarquait dans des rallies avec des échanges longs à chaque fois. Maintenant, et alors que ce n’est peut-être pas forcement la surface qu’il préfère , je found qu’il a franchi un cap”, Michaël Llodra remarked.

Les trois semaines qui arrivent offriront de nouveaux enseignements avant d’ouvrir la quinzaine parisienne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.