Skip to content

Felix’s big occasion

PARIS | Face à l’Espagnol Rafael Nadal, Sunday morning at Roland-Garros, Félix Auger-Aliassime enters the court Philippe-Chatrier avec en tête «l’idée d’affronter une balle de tennis, et non un palmarès», assures son entraîneur Frederic Fontang.

• Also read: Tennis: une maman sur le circuit

• Also read: Roland-Garros: Felix to rendez-vous avec le roi

• Also read: Deux Québécois in ronde des 16

• Also read: Roland-Garros: unites Leylah aggressively and in form

« C’est pour des moments comme ça qu’il s’entraîne depuis qu’il est tout petit. C’est pour jouer sur des grands courts, contre les meilleurs joueurs », ajoute le Français.

Samedi, le Québécois a pratiqué pendant 1:15 a.m. sur le court 12 against a gaucher adversary, to prepare for one of the greatest tests of his career.

Car Nadal in Paris, with 13 titles and 108 victories against three defeats. And these three reverses, they are the venus of the raquette de deux joueurs seulement: the surprenant Suédois Robin Soderling, in 2009, puis le number un mondial, the Serbe Novak Djokovic, in 2015 et l’an dernier.

« Il n’y a pas de secret pour battre Nadal à Roland-Garros. Sinon, il n’aurait pas gagné 13 fois », to dit he sourire in coin la neuvième tête de série, vendredi.

Pa de secret, non. Et comme Fontang l’a expliqué samedi, Nadal ou pas, Auger-Aliassime pratique toujours les mêmes parties de son jeu, sauf deux ou trois aspects qu’il adapte en fonction de son prochain rival.

Nadal’s Pas de Révélations

Les révélations ne viendront pas non plus de la part de Toni Nadal, conseiller de Félix et oncle de «Rafa».

“Tonton” is well present in the court of the court of the nouveau protégé, with the labor maintenant after an year. Mais dimanche, pour ce match de ronde des 16, aux alentours de 9:30 a.m., heure du Québec, Toni Nadal will assist on neutral terrain.

Cette question, she intrigued Roland-Garros after her dévoilement du tableau. Car me s’il ne veut pas le reconnaître, Nadal l’oncle, que a mené son neveu à la conquest of six titles of him à la Porte d’Auteuil, est une vedette à Paris.

Samedi encore, he multiplied the autographs and the “selfies” to his sortie du terrain de pratique. Et les entrevues en français, aussi.

« Je vais aborder ce match comme un spectateur, at-il dit. Non, je ne donnerai pas de conseil à Félix pour le battre. Je ne donnerai pas de trucs pour battre quelqu’un que je considère comme mon fils. »

If I consider Québécois as an « excellent elève », I am aware of my courant for the debut of the association de cette loi non écrite.

« Il faut continuer »

Who believes l’exploit ou non aujourd’hui sur la terre battue parisienne, Félix pourra adresse la suite en se disant qu’il a progressé sur cette surface.

Avant d’amorcer la fortnight, Auger-Aliassime n’avait never won a match dans le grand tableau à Roland-Garros.

Fontang, lui-même un acien joueur que a déjà ateint le deuxième tour à Paris, était convaincu que était « una question de temps », puisque son joueur debrouille well sur l’ochre.

« Et au fil des matches, son niveau de jeu a monté. Là, il faut continuer. »

the battle of youth by Leylah

Il n’est pas aussi flagrant que celui de son compatriot Félix Auger-Aliassime, mais Leylah Fernandez aura également droit à un bon défi ce matin face à l’Américaine Amanda Anisimova.

At the urging of the Québécoise, the 27th favorite is in great shape after the debut of the fortnight. D’entrée de jeu, la prometteuse joueuse de 20 ans a battu en deux manches la Japonaise Naomi Osaka, ancienne numéro 1 mondiale.

Mais Leylah n’est pas en reste. In order to obtain her ticket for the round of 16, vendredi, she is the venue for the Suissesse Belinda Bencic (14) in three manches de dur labeur.

Fernandez et Anisimova are sont déjà croisées cette année. C’était sur surface dure, à Indian Wells. Leylah, 17e tête de série à Paris, avait I traced the pente – sauvant quatre balles de match au passage – pour pousser ce match en trois manches.

Anisimova avait fini par abandonner, blessée.

« Je connais son jeu, relevé l’Américaine en confénce de presse. Je n’ai pas encore faced une gauchère depuis le début du tournoi. Ce sera difficile, mais je suis enthousiaste. »

« She is amazing »

Malgré son jeune age, Anisimova left to obtain excellent results in Grand Chelem. Il ya deux ans, elle avait atteint le carré d’as à la Porte d’Auteuil.

A fait d’armes that Fernandez, dans toute sa gentilesse, to souligné quand elle a été questionnée au subject de son prochain match, que jouera sur le Philippe-Chatrier à compter de 6 o’clock dimanche matin, heure du Québec.

« Je sais que sera une adversaire coriace, a soulevé la Lavalloise. Je dois juste me concentrate sur moi-même. Je me rappelle l’avoir regardée jouer et ce qu’elle fait est incroyable. »

Le titre oublié

At 19 ans, Leylah in sera pour sa part à une première présence en ronde des 16 à Paris, à sa troisième participation.

Mais elle a reporté le titre en France chez les juniors en 2019. Un fait d’armes que la jeune raquette avait… oublié.

« Pour être honnête, cette année, ça m’est sorti de l’esprit. Ç’avait aidé les premières années, quand je suis arrivée, pour m’habituer et trouver mes marques sur le circuit », at-elle pointé, vendredi.

« Après, j’ai essayé de trouver mon propre rythme, ma propre manière de m’entrainer, de faire des choses, ma propre routine. Cette année, tout se met en place. »

direct from paris

Il y avait foule pour voir Félix s’entraîner

Quelques Français étaient en action en journée à Roland-Garros. Il y avait des têtes d’affiche aussi, comme le Russe Daniil Medvedev, deuxième mondial.

Mais sur le coup de midi, heure de Paris, les estrades du court 12 étaient tout de même pleines pour voir Félix Auger-Aliassime s’entraîner. Il y avait plus d’une centaine de people dans les gradins du petit terrain. The Netflix cameras, which turned into a documentary about tennis in the same genre as the series drive to surviveétaient aussi sur place, even if cells d’Amazon Prime, qui diffuse le tournoi en soirée.

Et non, contrairement à la plupart des journalistes a Roland-Garros, les spectateurs n’étaient pas là pour voir Toni Nadal, le conseiller du Québecois… Quoique ce dernier a signé de nombreux autographes après la pratique, à l’urge de they are protected

The champagne à l’honneur at Roland-Garros

Plus tot cette semaine, cette rubrique faisait état des longues files que se formaient un peu partout sur le site de Roland-Garros, in raison des grandes inffluences, après deux années de restrictions liées à la pandémie.

Mais il n’y a pas que les terrains qui sont pris d’assaut. Vendredi en début de soirée, alors qu’il y avait congestion à la sortie, many amateurs ont decided to tour the kiosque Moët et Chandon, où est vendu du champagne au verre (for 16 euros, c’est-à-dire $22).

Sur cette photo, ledit kiosque est au fond, avec un toit orange. Oui, derrière tant de monde. A peu difficile à reperer.

Leave a Reply

Your email address will not be published.