Skip to content

Soccer : 20% of the inhabitants of the commune of Soulages-Bonneval joue sous le maillot du native membership

After avoir gravi deux échelons en deux seasons pour se retrouver aujourd’hui en Départemental 2, le membership du Nord-Aveyron ne cessa de progresser. Additionally, at the moment, 20% of the inhabitants is within the maillot de l’affiliation locale!

With greater than 50 senior graduates and round 250 inhabitants locally, Soulages-Bonneval inform me truly, an inhabitant sur cinq pratique le soccer ici. Selected uncommon, surtout dans la période actuelle. If certains tirent la langue, ce n’est donc pas le cas de la petite bourgade proche de Laguiole, de son taureau et de son brame du cerf.

An inhabitant sur cinq practices soccer right here

Nous les avions laissés il ya presque deux ans et une elimination au 4e tour de la Coupe de France, un soir d’automne face à Vic-Fezensac (0-2). Le tout après avoir eliminé, in Petit Poucet grandiose, three formations of R3 successivement. Cette équipe de copains de toutes générations évoluait en D4 et cette aventure avec dame coupe leur a donné des idées et de l’élan.

“Le règlement est lourd pour nous”

Nous avons réussi à monter deux fois consécutivement même si cette saison nous aurions dû évoluer en D3 automobile nous avions completed 2e du championnat. Et puis on a été repêché“, particulars the previous president, toujours joueur en réserve et arbitrator, Jean-Louis Orlhac. Le revers de la médaille a été que le “petit” village membership a dû mettre à jour avec les différents règlements. “Nous avons été obligés de faire entente avec Viadène au niveau des jeunes pour être couvert, sans eux rien n’aurait été attainable d’ailleurs. Il a failu additionally discover a deuxième arbitrator. Et il nous manque encore l’éducateur diplômé who is just not going to reach later. C’est tout de même lourd pour des petits golf equipment comme nous“, rajoute Orlhac, in margin d’un entraînement.

Une séance le mercredi soir à 8:00 p.m., suivie du traditionnel casse-croûte, I met with coach Roger Cervantes, and with thirty passionate footballers who responded to the weekly displays. Pour the terrain or the gamelle? On ne le saura pas. Mercredi soir dernier, en tout cas, c’était daube de sanglier-pâtes au menu. “Il est sure que la Coupe nous a donné des ailes pour la suite de notre parcours. La saison dernière, nous avons effectué une tremendous section retour en passant de la 8e place à la 2e. Je suis persuadé that mon équipe a le degree et va en embêter plus d’un. Il faudra come ici l’hiver “, rigole l’experimenté coach.

Entraînement puis convivialité

Cette saison, les Soulageois ont réitéré une efficiency lors du premier tour de la Coupe de France eliminant Salles-Curan-Curan aux tirs au however avant de se faire eliminer par les Lozériens de Chanac. The event aussi d’inaugurer leur nouveau club-house après les travaux effectués cet été. “Nous nous sommes débrouillés pour tout retaper à nos frais, chacun dans sa branche“, explains Cervantes. Défaits à domicile lors de la première journée par La Canourgue (1-4), ses hommes ont relevé la tête samedi dernier en allant glaner un précieux level chez la réserve de l’OAF (1-1). compteur désormais débloqué, les gars du Nord-Aveyron vont pouvoir se liberar.

From 17 to 65 years previous, il n’y a pas d’age pour jouer

D’ailleurs, mercredi dernier, l’entraînement is completed et il est temps de passer à desk. “J’ai 65 ans et il m’arrive de dépanner avec la réserve“, trusts the technician, Man Charbonnier, imitated by certainly one of his acolytes: “Je fais du path, je cours trois ou quatre fois par semaine, j’ai 59 ans. Ça me permet de me maintain in form.“A Soulages-Bonneval, from 17 to 65 years, il n’y a pas d’âge pour partager la ardour, le terrain et le casse-croûte.

Leave a Reply

Your email address will not be published.