Skip to content

Soccer – Coupe de France. Les féminines de l’US Alençon quittent la compétition la tête haute

Pas de qualification pour Alençon mais l’equipe ornaise a gagné le respect de son adversaire, Orléans, formation évoluant à l’échelon supérieur. ©Archives L’Orne hebdo

Si l’exploit, secretement espéré, n’a pas eu lieu, les féminines de l’US Alençon (R1) ont néanmoins gagné le respect de leur adversaire en Coupe de France, orléans (D2), dated November 20.

« Alençon n’a by no means renié ses principes »

Et la haie d’honneur des Loirétaines en fin de rencontre ainsi que la declaración d’après-match du tacticien visiteur en ont été la preuve.

« Alençon n’a jamais fermé le jeu et c’est tout à leur honneur. Cela a donné un match ouvert. Alençon a joué son soccer et n’a by no means renié ses principes », confiait Dominique Morabito, the Orléanais coach.

Confronted with the identical adversaire, a declining division got here up they usually have been going to be eradicated from the final 12 months on the identical stadium of the competitors with a rating with out appel (11-0), Manon Ryba’s co-teams might measure them progress accomplis as ceux remaining to perform.

A “punish” crew in its honest climate

When you invite them étaient indéniably superiors techniquement, physiquement et tactiquement, they ont surtout their tirer revenue du cash écart de la formation ornaise. « Nous nous sommes fait punir sur nos temps faibles, lorsque nous manquions de focus ou de justesse. Mais, nous pouvons être fiers de notre prestation », comment, à juste titre, Jérémie Monnier, a deux entraîneurs alençonnais.

Errors strategies, relâchements or manques de prize de responsabilités lead mechanically to an motion of however or to a however.

Néanmoins, les coéquipières de Kassandra Leroy, réalisatrice d’une grosse partie dans les bois avec trois face-à-face reportés (16′, 27′, 31′), n’étaient pas en reste dans ce domaine et scoraient par l’ Intermediate of Mélissa Renard à la conclusion d’une belle motion collective (1-3, 38′) et d’Élisa Monin sur un exploit personnel (2-5, 61′). Deux buts qui donnaient à cette rencontre l’air de fête attendu.

Movies : for the time being on Actu
US Alençon Orleans coupe de france 2022 2023
Les Alençonnaises ont réussi à faire trembler deux fois les filets adversarial. ©US Alençonnaise 61

Cap sur le championnat

« Three good advantages. Je suis très fier des filles qui ont respecté ce qu’on leur avait suedé», saluait Emmanuel Mauger, le co-entraîneur de l’USA.

« On est fier automobile on a réussi, aussi, à marquer deux buts. Il ya eu une grosse débauche d’energie. Les filles ont beaucoup couru et ont su répondre, tactiquement, aux problemes posés par Orléans. Malheureusement, Orléans a marqué dans des moments où on s’y attendait le moins. Sur des erreurs individuelles qui se paient au prix. Et, c’est ce qui fait la différence. »

Emmanuel Mauger, co-entraîneur of l’US Alençon

Et de conclure: «Néanmoins, les filles ont fait honneur au membership, à leurs valeurs et à celles que nous souhaitons véhiculer. Place maintenant au championnat. »

Face à Quevilly-Rouen Métropole, a formation du high 3, les Vertes devront livrer encore une grosse partie avec cette fois-ci, peut-être, une challenge à leur benefit. C’est tout le mal qu’on peut leur souhaiter.

ALENÇON – ORLEANS : 2-6 (1-4)

Referee. Mme Géroult

BUTS. Alençon : Renard (38′), Monin (66′). Orléans : Zemzem (13′, 34′, 40′), Huet (35′ south pen.), Palma (61′), Monguillon (80′).

ALENÇON : Leroy, Lieron, Fournage (Forest-Lalanne, 88′), Gautier (Gilbert, 46′), Guilbert, Monin (David, 72′), Campos, Ryba (cap.), Renard, Bruletti, Ndiaye. Int. : Emmanuel Mauger and Jérémie Monnier.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre L’Orne Hebdo dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after registration, you and retrouverez toute l’actualité of your favourite cities and types.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *