Skip to content

Soccer – D1 feminine. Amandine Miquel après Stade de Reims – Montpellier : « Il faut que l’on soit plus performant sur les features individuels »

Le Stade de Reims was inclined on September 17 towards Montpellier (1-3). Les réactions d’après-match.



Studying occasions:
6 minutes


After a wealthy efficiency in guarantees towards Olympique Lyonnais (1-5), the Stade de Reims confronted globally from 17 September towards Châlonnaise Marion Torrent (1-3).

Amandine MIQUEL, coach of the Stade de Reims: « Il ya beaucoup de frustration parce que encore une fois, on n’a pas été à la hauteur sur les coups de pied arrêtés et de ce que l’on peut attendre à ce degree sur ces phases-là. I believed that the week goes to be three lengthy hours for the joueuses, if I’m faut ne faire que ça, on ne fera que ça, evidently ça nous pénalise grandement. Au-delà de ces coups de pied arrêtés, il peut and avoir match nul. C’était équilibré, on s’est créé quasiment autant d’events qu’elles mais on est trop laxistes sur nos marquages ​​et ça devient pénible. Il faut faire aux joueuses aux joueuses that if they aren’t able to assuring particular person facet, who come from one grosse a part of focus et de volonté, on aura une season très difficile. Ce n’est pas facile de suivre une joueuse en mouvement, de sauter avec. On a des gabarits plus chétifs mais il ya une différence entre sauter en dessous et ne pas and être du tout. L’absence totale de marquage, ce n’est pas une query de gabarit. »


(Sur les grosses difficultés de la première période). Within the first interval, with a foul appliqué that’s coming, on my many occasions to search out the relay factors which might be coming and ranging from it, it’s troublesome to enter the morning. of terrain. Cela a été trop peu souvent mais les rares fois où l’on est entre dedans, on a été dangereux. Athlétiquement, on tient bien sur la durée mais il faut que l’on soit un peu plus performant sur les features individuels. On a fait jouer des jeunes qui ont aussi montré des choses intéressantes, c’est bien pour l’avenir. On savait qu’on avait a début de saison corsé, contre Lyon et Montpellier on est proches mais les gens qui ne regardent que le rating disent le contraire. Il est unfavorable alors que le content material était bon. »

Rachel CORBOZ (milieu de terrain du Stade de Reims): « C’est dommage de prendre des buts sur coups de pied arrêtés, cela nous est déjà arrivé la semaine dernière, c’est quelque selected que l’on doit vraiment régler. Il faut que l’on soit fortes dans le fight, dans le marquage et si on arrive à nous améliorer là-dessus, ça ira pressure mieux. The premiere mi-temps a été assez difficile, on savait que ce n’était pas assez bon et on s’est repris et on est bien revenues en deuxième période. On marque assez tôt (by Julie Pasquereau at 53e, 1-1) et c’est dommage d’en reprimand aussi vite (on the 58e by Néralia Mondésir, 1-2). Il faut qu’on arrive à garder notre focus. On a joué une très bonne équipe de Montpellier who noticed the troisième place, on savait that it might be a troublesome match. Il ne faut pas baisser la tête après ces deux défaites, au contraire, il faut la lever et être encore plus soudées. Ça va être difficile par moments mais on va avoir notre probability, et il faudra qu’on la prenne. »


Olivier CHANDIOUX (Montpellier coach) : « On a eu des events en première période, on frappe la barre, il ya ce penalty… Mais tant qu’il n’y a pas deux ou trois buts d’écart, le match n’est pas terminé et on en a eu I foresee it. Ce qui est aussi intéressant pour moi, même si on n’est pas très bien revenu en seconde période, on a réagi assez vite après l’égalisation, on s’est vite remis dans le bon sens et je thought que c’est mérité . If on doit ressortir un level négatif du match, c’est ce however encaissé sur coup de pied arrêté, et ça, je n’aime pas trop (sourire). L’entame de deuxième mi-temps n’est pas bonne mais on peut additionally it will likely be mentioned that l’adversaire, à la mi-temps, a réagi, a trouvé des options et nous a mis en difficulté. I believed I offered Joué a task as effectively. On était avec en première période et I believed that ça peut destabiliser, plus d’un relachement que n’est pas regular. Je suis satisfait de ce début de saison. On a maîtriser ship somewhat plus us matches and already a development par rapport à la saison dernière, mais on ne veut pas s’arrêter là. On a montré des choses intéressantes sur ces deux premiers matches, il ya de nouvelles joueuses mais elles sont déjà dans le coup. Tout le monde travaille et on récolte les fruits mais ça ne reste que deux matches. »


(Sur l’arrivée d’Océane Deslandes). « Océane nous a rejoints, a beaucoup travaillé et a posé beaucoup de questions sur ce que l’on veut (…). Je suis satisfait de sa préparation et de son début de saison. Chaque fois qu’une joueuse arrive dans une nouvelle équipe, il ya un travail du groupe pour l’accueillir et la mettre dans les meilleures circumstances, et il ya aussi un travail d’adaptation à faire sur le plan sportif et humain. Océane a été parfaite jusqu’à maintenant sur ces deux plans. »


Océane DESLANDES (defenseure of Montpellier et ex-defenseure du Stade de Reims) : « . Le however, c’était de gagner et de le prendre comme une rencontre comme une autre. Le remorse, c’est ce however encaissé sur coup de pied arrêté, ça reste du marquage et ce sont des choses que l’on peut vite corriger. On aurait pu se mettre à l’abri plus tôt en première période aussi. Ça fait énormément plaisir de revenir ici et de revoir tout le monde, je vous avoue que j’aimerais bien revenir encore mais ce n’est pas potential, peut-être en Coupe de France? (sourire). On the primary few matches, the maintenant will obtain Lyon and Bordeaux on the home, and it will likely be the three most troublesome matches on a confidence booster, and on won’t be the utmost. »

(Sur le fait de jouer désormais dans une défense à trois). C’est quelque selected que j’ai appris en huit semaines de préparation, je n’avais jamais joué dans ce système et j’aime beaucoup. Il ya plus de programs, de responsabilités et j’aime ça. C’est aussi différent pour les ressorties de balle, on a d’autres angles de passes à effectuer. Et défensivement, c’est souvent du un contre un derrière mais c’est quelque selected que j’aime. »





Lire additionally

Soccer – D1 feminine. Le Stade de Reims s’inclines logically face to Montpellier

Soccer – D1 feminine. Le Stade de Reims as soon as confirmed face to Montpellier sa bonne efficiency face to l’Olympique Lyonnais

Soccer – D1 feminine. « Le Stade de Reims restera grave » dans le cœur d’Océane Deslandes


Leave a Reply

Your email address will not be published.