Skip to content

FOOTBALL (F) : L’Amiens SC (b) extra lifelike than Longueau

C’est avec a match sur fond de rivalité au sein de la métropole que le championnat féminin de Régional 2 a débuté.

Gens qui rient, gens qui pleurent… Comme souvent, the quete of native supremacy between l’ESC Longueau et les réservistes de l’Amiens SC a laissé are lot of satisfactions. et de désillusions… After an epic duel. « From frustration? Evidemment, surtout that nous avons ouvert le rating peu après le coup d’envoi. Et en plus la victoire nous glisse entre les doigts en fin de match! » Estelle Boëtte, the coach longacoissienne expresses her regrets à l’situation d’un bras de fer où ses joueuses « auraient pu prétendré à un meilleur type » Verify amer qu’elle tenta cependant d’atténuer in remémorant le scénario de la rencontre.

Le manque flagrant de maturité nous a pénalisé

Estelle Boëtte, coach of ESC Longueau

« Au-delà du résultat, cette confrontation aura été un premier révélateur. J’avais hâte d’en découdre. Pour jauger ce groupe that I think about perfectible. Mais le manque flagrant de maturité nous a pénalisé face à un adversaire aussi aguerri. » belief encore celle qui soulignait un « debut of rencontre fort nicely appréhendé » Certes, the gardienne of Longueau, Clémence Marchand, « pair of fois », était apparue décisive. extra l’ESC Longueau contrariait bel et bien le voisin amiénois. « Jusqu’à cette focus error » that the native formation payait money (1-1, 28′)

A coup du type que ne tempérait toutefois pas les ardeurs d’une ESCL enterprising – « Inès Houcham, Valentine Ghaouti puis Inès Joly auront un however au bout du pied… » – extra remaining sous la menace de l’Amiens SC. Plus matures, les joueuses à présent sous la responsabilité de Karim Arzalai sollicitaient d’ailleurs une Clémence Marchand additionally irreproachable.

Retenons le résultat automotive la manière a fait défaut!

Karim Arzalai, coach of l’Amiens SC (b)

« Nous allons savorer ces trois premiers factors, obtainus grace à notre abnégation, notre solidarité et la volonté de serrer les coudes » remark celui qui, la saison écoulée, siégeait sur le banc de l’Amiens Porto. Avant de rappeler l’étroitesse de son effectif du jour. « Les circumstances ne prêtaient guère à l’optimisme mais nous avons su éviter le piège. »

Aveu d’un entraîneur amiénois conscient que son équipe peut « assurance » mieux faire : « Retenons le résultat automotive la manière a fait défaut! Il est essential de tirer les enseignements de cette prestación. Valoriser le jeu sera nore objectif si nous souhaitons engranger les victoires. » Une soif de succès à laquelle are homologue de l’ESC Longueau aimerait également pretendre : « tout n’est pas à jeter bien sûr. Nous aurions apprécié débuter différemment, mais à quoi bon se lamenter sur notre type? Efforçons-nous de ne plus commettre les mêmes erreurs. The season ne fait que commencer. Une fois encore, je reste convaincue de la qualité de nore effectif ! »

  • AMIENS. Stade Virgile Dufosse. Amiens SC (b) bat ESC Longueau 2-1 (1-1)

Referee: M. Olivier Berthemet
Terrain artificial. summer time temps
Buts : Pour l’ESC Longueau, Laura Machelart (5′) ; pour l’Amiens SC, Camille Jacques (28′), Sophélia Laguilliez (88′)

  • ESC LONGUEAU : Clemence Marchand ; Héloïse Tournelle, Maéva Damis, Victoria Engrand, Aline Dilly, Laura Machelart, Clara Tournelle, Alicia Dupont, Inès Houcham, Valentine Ghaouti (cap), Océane N’Tao Akre Amon, Inès Joly, Saïda Abdou, Sasha Besnard.
  • AMIENS SC « B » : Lorine Crater ; Lorie Vaquette, Morgane Cletra, Eva Darty, Pauline Rappeneau, Sophélia Laguilliez (cap), Alizée Decudain, Laura Charnotet, Sophie Stubler, Camille Jacques, Sarah Benhija.
gazette escl amiens b 4

Fabrice Binek
Credit score photographs : Aurore Kuplinski (ESC Longueau)

Leave a Reply

Your email address will not be published.