Skip to content

Soccer. Faut-il s’inquiéter pour les Bleus ? -Soccer



League of Nations. France – Autriche, ce jeudi (20:45)

Raphaël Varane chambre Antoine Griezmann et ses cheveux peroxydés ; Benjamin Pavard claque des reprises acrobatiques; Adrien Truffert rappe du Nekfeu pour son bizutage… Sur les photographs subtle by the service communication of l’équipe de France, tout semble aller pour le mieux. In actuality, from nouns nuages ​​noirs ont assombri le ciel de Clairefontaine avant deux essential matches, face à l’Autriche (ce jeudi, 8:45 p.m.) puis au Danemark (Sunday, 8:45 p.m.), in Ligue des Nations. Between the affair Pogba, the affair Le Graët or an infirmerie pleine à craquer, Didier Deschamps acknowledged that he’s agit pas « du climat le plus apaisé » qu’il a « pu connaître ».

Le scandale en cours à la FFF (1) forcefully have an effect on the choice, proche de son président. « Cela touche son employeur, rappelle François Manardo, chef de presse of the FFF between 2008 and 2010. Ce climat tendu n’aide pas à concentrarer sur les objetifs. Extra the coach is extraordinarily expensive to channel these mauvaises ondes et faire in kind that the joueurs are concentrated uniquely sur leurs performances ». In keeping with François Manardo, the scenario is “sans commune measure” avec l’ambiance of everlasting disaster that preceded the fiasco of Knysna in 2010.

A « tableau très gris mais pas tout noir »

An autre connaisseur de l’équipe de France, who souhaité remained nameless, additionally thought that « le tableau est très gris mais pas tout noir. La Fédération est vraiment secouée par l’affaire, c’est aussi embêtant pour Deschamps, mais ça n’a pas pressure beaucoup d’impression sur l’équipe de France».

Eloignés des guerres de pouvoir, les Bleus sont tout de même préoccupés par deux autres affaires extra-sportives. L’absence de Paul Pogba, blessé au genou et surtout victime d’una tentative d’extorsion, is a coup dur pour le groupe. The vice-captain is one among Deschamps’ privileged relations, who, in his coaching, multiplied the discussions in an aside avec lui. He c’est additionally une determine appréciée dans le vestiaire. “C’est lourd pour le groupe”, commented a suiveur des Bleus.

Autre sujet « lourd » : the controversy over the rights to the picture, relaunched within the debut of the week. Kylian Mbappé threatened to carry a photograph, forcing the FFF to “s’engager to overview dans les plus briefs délais” la conference régissant la mise à disposition par les joueurs de leur picture aux sponsors de l’équipe de France. De nombreux internationaux partagent la vindication de l’attaquant du PSG (pouvoir choisir à quelles marques leur picture est associée). Extra certains n’ont pas apprécié sa façon de procéder, après le boycott, déjà, d’une operation advertising en mars. “I’ve raised quelques tensions dans le vestiaire, certains ont vu ça comme un caprice de star”, assures an observateur des Bleus.

Des blessures diplomatiques?

Tous ces démêlés extra-sportifs intervene dans un contexte sportif sophisticated. The crew of France, who received even one among his 4 derniers matches, did keep away from a relegation to Group B of the Ligue des Nations. Et retrouver une dynamique avant le Mondial, puisque ces deux rencontres sont les dernières avant France – Australie, au Qatar. Tout ça avec de nombreux blessés. On compte as soon as absents, dont a couple of titular: Hugo Lloris, Paul Pogba, Karim Benzema, Kingsley Coman or N’Golo Kanté, amongst others.

« Pour la plupart d’entre eux, ils ne sont pas blessés jusqu’en janvier, rappelle l’ancien worldwide Alain Giresse. Il ne faut pas dramatiser, ils ont le temps de guérir. Et les nouveaux peuvent créer une emulation, une nouvelle concurrence. » À son tour, un connaisseur des Bleus relativise : « If the matches are avaient été un peu plus intéressants, il y aurait eu moins d’absents… Il ya peut-être quelques blessures diplomatiques ! » D’autant que l’ambiance, cette semaine à Clairefontaine, pouvait donner envie de se faire porter pâle…

(1) The journal So Foot evoked the drifts when it comes to administration and the SMS with a sexual character despatched by the president of the FFF, Noël Le Graët. La Fédération a porté plainte pour defamation. The federal government launched an audit and management mission.

Toute l’actualité du soccer

Leave a Reply

Your email address will not be published.