Skip to content

Soccer: “It will likely be an excellent Coupe du monde”, assures Ladislas Lozano

Revenu à Calais en 2020 pour prendre en cost ses nouvelles fonctions à la mairie comme adjoint aux travaux et domaine public, l’ancien coach du CRUFC a entraîné cinq saisons au Qatar entre 2002 et 2014. Il défend l’organisation de cette Coupe du monde qui débuto dimanche (5:00 p.m.) even in the event you perceive the nombreuses critiques qui entourent l’événement.

«Je peux concevoir que ce soit complètement irrationnel, par rapport à toutes les contraintes de ce pays, que l’on manage un événement d’une telle ampleur. Il ya aussi un peu de jalousie et de la méconnaissance! Beaucoup de gens diffusent des informations mais tous sont-ils allés sur place pour verifier ? »

Et de manière générale, this Coupe du monde au Qatar vous en pensez quoi?

« C’est difficile de répondre de façon circonstancielle. C’est un pays qui s’est proposed d’accueillir une Coupe du monde en y mettant les moyens et en faisant en sorte qu’elle soit bien organisée, elle veut elever encore le cursor comme c’est le cas lors de chaque édition . Je ne vois pas pourquoi le pays en serait privé. Pourquoi faut-il forcément que la Coupe du monde ait lieu dans un grand pays ou un pays riche? Je suis bien au courant des moyens dont possède le Qatar, j’y suis allé cinq fois, les dérives peuvent exister mas si on résonne solely en termes de soccer, cela ne choque pas. Et si demain la Somalie est succesful de supporter l’organisation d’une Coupe du monde, eh bien on ira en Somalie! »

Mais on ne peut ignorer les problématiques sur les travailleurs migrants, les morts sur les chantiers de development des stades et certaines interrogaciones regarding le respect des droits de l’homme.

« Il faut rester respectueux dans l’remark et sur la manière dont les choses sont faites. Je ne dis pas que tout ce qu’on entend est fake. Au second où j’y étais, in 2014, on understanding déjà parler de problèmes sur la sécurité des chantiers, des excès sur la main-d’œuvre. Il ya bien sûr une certaine vérité. Mais faire ce que le Qatar a fait, et pas seulement au degree des stades, ils ont aussi construit ou réaménagé des villes entières…

For its premiere after its creation in 1930, the Coupe du monde de soccer will die in winter. Photograph AFP – AFP

En dix ans, ce pays a été able to faire ce that sure pays urbanisés n’ont pas fait en 100 ans. Les treis-quarts des installations prévues sont démontables, ça, on ne le dit pas. Elles peuvent être réinstallées dans des país qui ont moins de floor financière, rien que cet aspect-là, je trouve ça louable. Après, que l’on s’interroge sur l’empreinte carbone, je le comprendez, mais c’est une conséquence. »

C’est surtout la manière dont tout cela a été construit qui semble critiquable non?

«Je suis d’accord mais le gouvernement a pris cela en compte et rectifié. Il ne faut pas oublier que le Qatar subtracte un pays souverain, il faut accepter les règles et les lois qui régissent le fonctionnement du pays. When on arrival in Qatar, on se met au diapason de ce qu’il se passe sur place et de la jurisdiction. J’ai eu deux fois des problèmes de contrats là-bas, je ne me suis pas bloqué avec ça. C’est leur tradition, je ne cautionne pas tout, leurs comportements peuvent nous shocker parce que nous ne sommes pas de la même confession, mais il faut aussi chercher à comprendre les différences. Je ne exonere les pas de leurs duties, mais ils ont pris en compte certains choses et fait les ajustements nécessaires. »

Quels souvenirs gardez-vous du Qatar lors de votre arrivée au début des années 2000 et remark voyez-vous l’évolution du soccer là-bas ?

« Elle est foudroyante. Évidemment les installations existantes ne correspondaient pas aux installations requises pour l’organisation d’une Coupe du monde. After I arrive in 2002, I’ve souvenirs of a ornament connected to the wall of the lodge room, she interprets the transformation of the international locations: it might probably develop because of the silver des grands gisements de gaz. J’ai connu des stades pleins mais avec pour moitié des invités; This may even be the problem of the organizers. Mais au risque de me tromper, la Coupe du monde au Qatar presents a bilan d’affluence comparable aux autres éditions. I’m satisfied that this Coupe du monde will likely be an excellent success, evidently it’s distinctive. I assumed that this is able to be the premiere and the final was {that a} Coupe du monde can be organized by the Bass, contrairement à l’Allemagne or au Brésil. »

A sure distance vis-à-vis du soccer

Il sait tout ce qu’il doit au soccer et c’est la raison pour laquelle il ne crachera jamais dans la soupe, mais Ladislas Lozano, revenu à Calais depuis plus de deux ans comme adjoint aux travaux et domaine public, une fonction dans laquelle Il peut assouvir l’une de ses passions, l’urbanisme, tempt à rester loin du soccer. « Cela ne manque pas du tout, affirme-t-il. Mon esprit ne s’en porte que mieux. J’ai mes idées sur le sport, la ville de Calais et si Mme Bouchart a besoin d’un avis, elle m’a d’ailleurs déjà demandé d’assister à des réunions pour le grand membership de foot, je lui donnerais à titre confidante mais pas publicement. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *