Skip to content

Football: Les 50 Suisses de l’étranger qu’il faudra suivre cette saison

I published

FootballLes 50 Suisses de l’étranger qu’il faudra suivre cette saison

At the time of the reprise of the grands European champions, the Suisse will be encore well represented by the four coins of the continent. Tour d’horizon.

Au sud, on n’est jamais du genre à anticipar la reprise. En plein été, Espagnols et Italiens aiment se préserver à l’heure de la sieste. On ferme les volets, tire les rideaux et laisse le temps passer, jusqu’à remettre le nez dehors en soirée. Pour le football, on attendra. Plus au nord, c’est la belle saison. Celle où il est encore agréable d’aller au stade, qu’importe le moment de la journée. C’est la promise d’une journée plaisante, d’un week-end où l’on est prêt à faire dependre notre humeur de la performance d’une équipe. Et puis, dans le pire des cas, la météo encore encore à ne pas se cloîtrer.

D’un pays à l’autre, les cultures varient, les problematiques difèrent. Meme if the times and the globalization of football tend to gommer the differences. La Coupe du monde en hiver, from mi-novembre, n’aide pas à les promouvoir. Cet été, il n’y a que semaine que separe la début des cinq plus grands championnats européens de football. Ce week-end, the English Premier League, the German Bundesliga and the French Ligue 1 split up three coups respectively. And then, on the following weekend, the Italian Serie A and the Spanish League are launched on the tour.

Une trentaine de Suisses dans le Big 5

Ailleurs comme en Suisse, tout est un peu moins solennel. Souvent, les saisons ont été lancées depuis a bon moment. What matter, ce ne sont pas les plus suivies. It seems that cette année comme à chaque fois, ce sont bien sur ces cinq championnats majeurs que les yeux des Suisses lorgneront. Non pas par désintérêt de leur football autochtone, mais parce qu’il faut être honnête: ce qui se fait ailleurs se fait bien mieux. Et parce que ce sont de ces endroits-là dont rêvent les gamins de chez nous.

1 / 3

Djibril Sow et l'Eintracht Francfrot defended the Bayern Munich vendredi.

Djibril Sow et l’Eintracht Francfrot defended the Bayern Munich vendredi.

IMAGO/Jan Huebner

Granit Xhaka will delight Crystal Palace with Arsenal.

Granit Xhaka will delight Crystal Palace with Arsenal.

IMAGO/Uk Sports Pics Ltd

Kevin Spadanuda pourrait lui discover Ligue 1 des vendredi, after Ajaccio moved to Lyon.

Kevin Spadanuda pourrait lui discover Ligue 1 des vendredi, after Ajaccio moved to Lyon.

IMAGO/Panorama

Tiens donc, cette saison, ils seront une trentaine (dont les trois entraîneurs exiles: Favre à Nice, Seoane au Bayer Leverkusen et Fischer à l’Union Berlin) à pouvoir espérer fouler les pelouses de l’un de ces championnats. Il faut en rajouter une vingtaine à disputer des ligues un peu moins suivies, mais que retent d’un level serieux et a priori supérieur (or du moins similaire) à la Super League: in Belgique, in Autriche, in Turquie or encore in Ecosse . Sans oublier nos représentants outre-Atlantique, Xherdan Shaqiri et l’ancien Thounois Chris Kablan. Ceux-ci sont déjà en pleine saison, mais leurs performances resteront suivies.

C’est un peu le destin du football suisse: vivre par procuration son sustien à travers les individuelles performances, pour espérer composer la meilleure équipe de Suisse possible lorsque celle-ci se réunit. Et à vrai dire, à trois mois de la Coupe du monde, chaque cas sera épié. Celui qui mettra des buts will be a candidate plus que sérieux. Celui que sera cantonné au banc, in return, devra avoir suffisamment de bonnes raisons pour que le sélectionneur Murat Yakin l’emmène au Qatar.

sow ouvre la danse

D’ailleurs, certains eléments ont bougé cet été. Et aucun d’entre eux ne saura cacher qu’une éventuelle présence à la Coupe du monde n’a pas constituted an elément-clé dans leur choix. Also, Kevin Mbabu is parti à Fulham pour être titular. Pareil pour Yvon Mvogo du côté de Lorient. Breel Embolo a quant à lui rejoint Monaco avec l’ambition d’y jouer un rôle capital et de pouvoir s’inscrire dans une dynamique positive, avec possibly la Ligue des champions à la clé (il faudra passer le 3e tour préliminaire et les barrages ).

Pour d’autres, les premières semaines vont ser d’indication. The market will end on 31 August and it is very likely that certain internationals will decide to change the air if the current situation in the club is bouchée. Il faut donc considérer cette liste pour ce qu’elle est: une liste provisoire. Mais au moins valable pour ce premier week-end de reprise des championnats européens.

Premiers joueurs à suivre? Djibril Sow, who faced Bayern with Frankfurt, Granit Xhaka who faced the Premier League with Crystal Palace-Arsenal and with the eye of Lyon, or Ajaccio moved with possibly Kevin Spadanuda dans ses rangs.

The Swiss week-end program

8:30 p.m.: Eintracht Frankfurt (Sow) – Bayern Munich
9:00 p.m.: Crystal Palace – Arsenal (Xhaka)
9:00 p.m.: Olympique Lyonnais – Ajaccio (Spadanuda)

1:30 p.m.: Fulham (Mbabu) – Liverpool
3:30 p.m.: Union Berlin (Fischer) – Hertha Berlin
3:30 p.m.: Borussia Mönchengladbach (Elvedi, Sommer) – Hoffenheim
3:30 p.m.: Wolfsburg (Steffen) – Werder Breme
3:30 p.m.: VfL Bochum – Mayence (Fernandes, Widmer)
3:30 p.m.: Augsburg (Vargas) – Freiburg (Burkart)
4:00 p.m.: Newcastle (Schär) – Nottingham Forest
4:00 p.m.: Genk (Intake) – Eupen
4:00 p.m.: Ross County – Celtic Glasgow (Ajeti, Siegrist)
4:00 p.m.: Ried – Sturm Graz (Wüthrich)
5:00 p.m.: Strasbourg – Monaco (Plunger)
6:15 p.m.: Charleroi (Knezevic) – Ostend
6:30 p.m.: Borussia Dortmund (Akanji, Fink, Kobel) – Bayer Leverkusen (Seoane)
7:30 p.m.: Hartberg – RB Salzburg (Köhn, Okafor, Okoh)
8:45 p.m.: Besiktas – Kayserispor (Gavranovic)

01h00: Charlotte – Chicago Fire (Shaqiri)
04h00: Real Salt Lake (Kablan) – Los Angeles FC
1:00 p.m.: Toulouse – Nice (Favre)
3:00 p.m.: Montpellier (Omlin) – Troyes
4:00 p.m.: La Gantoise – Westerlo (Seydoux)
5:00 p.m.: Altach – Austria Vienne (Tabakovic)
5:05 p.m.: Rennes – Lorient (Mvogo)
5:30 p.m.: Cologne – Schalke 04 (Brunner)
6:15 p.m.: Giresunspor – Adana Demirspor (Inler)
8:45 p.m.: Antalyaspor (Mehmedi) – Galatasaray (Seferovic)
9:00 p.m.: Antwerp (Frey) – Louvain

8:45 p.m.: Ankaragücü (Derdiyok) – Konyaspor

Leave a Reply

Your email address will not be published.