Skip to content

Soccer. Les U19 d’Avranches dans la même cour que los golf equipment professionals

Debout, de gauche à droite : Jean-Noël Le Buzullier (entraîneur), Thibault Simon, Winston André, Léo Levannier, Leny Belpré, Dorian Rozier, Killian Gesmier, Thomas Linke, Téo Bedel Lair, Titouan Leray. Accroupis, de gauche à droite: Mathieu Bouteloup, Kesley Suard, Elouan Labadie Vincent, Marius Hédou, Grégory Gaget, Gabriel Argney, Elhad Boinali. (©La Manche Press)

The president Gilbert Guérin rappelled souvent that l’US Advances (Manche) est « le meilleur french beginner membershipseoul avoir quatre équipes au stage nationwide (N1 and N3 in seniors, U19 and U17 France) ». Et il ne contente pas d’y figurer, à l’picture de la 4and place actuelle des U19 dans leur poule, au plus haut échelon hexagonal.

the studying of courses après neuf journées to d’ailleurs de quoi impressionner, puisque l’USA devance notamment Bordeaux, Nantes, Rennes, Guingamp et Lorient! « C’est vital pour nous de bien démarrer automotive on sait qu’on a souvent plus de mal par la suite, avec l’hiver et the fatigue of our joueursdont beaucoup sont College students in Caen or Rennes », souligne l’entraîneur historique de cette équipe, Jean-Noël Le Buzullier, qui n’oublie pas le scénario de la saison passée.

« On était 4e début février et on a completed 11e, après avoir perdu huit de nos neuf derniers matches… »

Jean-Noël Le Buzullier

Cette dégringolade, who aurait pu entraîneur une relegation à une près, incites the technicien à la prudence pour cette quatrième année consécutive à ce stage. « L’objectif est d’atteindre le plus vite attainable les 30 factors avant de penser à viser plus haut. »

After ten tea in Bordeaux (2-2) week-end from 15 and 16 October 2022the U19 avranchinais moved to Rennes on October 23, after receiving La Roche-sur-Yon on November 6« a match très vital por le maintien ».

The three bonne status of the membership

face aux massive coaching facilities close by (Rennes, Caen, Le Havre), l’USA sait qu’elle ne peut pas attirer the very best joueurs. Extra the good thing about sa three good status In matière de formation et des excellents résultats du lycée Littré, l’établissement affilié au membership. « Il est champion of France in titre, parmi 45 sections sportives. Chaque année, on an enormous demand for 3 peu de locations au closing », souligne Gilbert Guérin.

Avranches pourrait être tenté de recruiter les jeunes refoulés des coaching facilities, mais ce n’est pas pressure the politique du membership. « Il faut être prudent avec les joueurs qui sortent du monde professional en échec, automotive ils changent d’univers. Ici, ils n’ont pas le même confort, pas les constructions d’entraînement… Ce n’est donc pas toujours une réussite. Il faut vraiment que le jeune vienne pour s’intégrer dans un collectif », predicts Jean-Noël Le Buzullier. L’arrivée de Winston André en provenance de Rennes à l’intersaison fait donc determine d’exception.

« Jouer en U19 Nationaux permet de confrontar à de très bonnes équipes et de très bons joueurs. Raphaël Varane, Adrien Rabiot, Thomas Lemar, Ousmane Dembélé, Mathys Tel ont foulé le terrain d’Avranches en jeunes… »

Jean-Noël Le Buzullier

A Cotentinois et de nombreux Manchois

Automobile pour la grande majorité, les joueurs qui composent l’équipe des U19 sont originaires de la Manche. The central defender Dorian Rozier – “one of many piliers, an excellent gamin” -, arrived within the Cotentin on the age of 10 years and a joué within the US Ouest Cotentin et al’AS Cherbourg. They’re compère de la charnière Thibault Simon vient de Coutances. Marius Hédou is from GranvilleLény Belpré and Mathieu Bouteloup d’Avranches, Gabriel Argney de Saint-Jean-le-ThomasKillian Gesmier of Saint James

Movies : for the time being sur Actu

D’autres viennent d’un peu plus loin, comme Elouan Labadie Vincent (Vire), Léo Levannier (Flers), Elhad Boinali (Alençon), Kesley Suard (Dol-de-Bretagne). Seoul Thomas Linke (Excursions) and Grégory Gaget (Epinal) present vraiment de l’extérieur.

Tous ces jeunes espèrent imitating Bastien Launey et Mathis Lemeray (me si ce dernier n’a jamais joué in U19 Nationaux), who évoluent avec l’équipe première d’Avranches, in N1. Voire Sofiane Hamard (Granville) et Maxence Legentil (Trélissac), aujourd’hui in N2. “J’aimerais bien qu’un joueur passé par chez nous devienne professional un jour…”, waited for Jean-Noël Le Buzullier.

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *