Skip to content

Football/Ligue 1. Quatre descentes, trêve automnale… season chamboulée in perspective

Vent de nouveautés sur le football français: la season 2022-2023 of Ligue 1, which is October 5, prior to four descents vs. Ligue 2, a reduction of format that is accompanied by an unpublished calendar, d’ a ballon tout neuf et de improbable numbers of jerseys. Tour d’horizon.

Gare a la zone rouge

Le passage de la Ligue 1 to 18 clubs à compter de la saison prochaine (2023-2024) – acted in 2021 for the clubs desiring to reinforce the attractiveness of leur produit, notamment auprès des diffuseurs, et resserrer la concurrence – a de lourdes consequences on the season to come. Pour passer from 20 to 18 without depriving Ligue 2 of their promotions to the upper class, four clubs descended from the elite elite with the season, and the other teams that were inverted. Les barrages d’accession sont, eux, supprimés pour cette saison.

The rouge zone will be historically vast: one 17th place will not suffer, once again, to maintain. « After 4 descents in order to exercise, all the teams will have to gain a maximum of points as quickly as possible, predicted Oscar Garcia, l’entraîneur de Reims. Il faudra être prêts à 100% dès la première rencontre pour ne pas se laisser distancer». Les Rémois prévoient de lutter pour le maintien comme les promus Toulouse, Ajaccio et Auxerre, or encore Lorient, Brest et Clermont.

Même opinion, justement, côté clermontois. « Notre première année a été tellement difficile que je ne sais pas si la deuxième peut être plus dure, glisse le milieu auvergnat Yohann Magnin. Même si ce sera plus corsé avec les quatre descentes, on n’a pas le droit d’être surpris par le level de la Ligue 1. »

Boxing Day et trêve décalée

The season will be the most unusual one that is totally bouleversée by the organization du Mondial 2022 au Qatar juste avant l’hiver (November 21-December 18). Cela implies an unusual three of 45 days sans match of Ligue 1 between November 13 and December 28, obliging the teams to adapt leur preparation, quitte à donner quelques jours de congés aux joueurs au heart de l’automne. “Les joueurs auront 15 jours de vacances mi-novembre, et al departira sur une nouvelle préparation de quatre semaines”, also indicates Michel Der Zakarian, l’entraîneur de Brest.

Pour les équipes jouant les Coupes européennes, ce calendrier nouveau densifie la première partie de saison, avec une phase de poules de Ligue des champions resserrée sur septembre-october, ce qui incite au renforcement des effectifs. « Cela changed the planning, confides the president of l’Olympique de Marseille, Pablo Longoria. Du 7 août jusqu’au 2 novembre, il y aura beaucoup de matches, where it will be important d’avoir des profiles différents car on va jouer tous les trois jours. »

Cette Coupe du monde en fin d’année civile bouscule la traditionnelle trêve hivernale, registered dans le marbre de la Charte du football professionnel chère au syndicat des joueurs (UNFP), which requires a free period «d’au moins 2 semaines au moment des fêtes de fin d’année’. The thirteenth will be the earliest date and the period of festivals reserved for a “Boxing Day” in the French language, after two days of Nouvel An, on December 28 after the 1st and 2nd of January, after the different hours of other championship days.

Ballon Kipsta, N.99…

Sans doute moins disturbing que les deux précédentes, une autre nouveauté arrive sur les stades de Ligue 1: le ballon official change de visage et de manufacturer, après la firma por la Ligue de football professionnel (LFP) d’un accord avec l’équipementier français Décathlon, dont la marque Kipsta propose aux joueurs un ballon aux couleurs bleu-blanc-rouge.

Autre nouvelle qui ravira jersey manufacturers, officielles boutiques et joueurs superstitieux : la possibilité, désormais, pour les footballeurs de L1, de choisir des numéros allant jusqu’à 99, ce qui était auparavant impossible au-delà du n°30 – normally réservé aux gardiens, comme le 1 et le 16 – sans derogation.

Also, the gardien du Paris SG Gianluigi Donnarumma avait dû demander une derogation pour porter son number 50 la saison dernière. Ce ne sera plus nécessaire désormais, avec, sans doute quelques fantaisistes à observer dans les stades de L1.
Cette nouvelle disposition n’a pas tardé à faire des heureux : recrue de Brest, Noah Fadiga a choisi le 99…

Leave a Reply

Your email address will not be published.