Skip to content

Soccer – Ligue 1. Rennes au carré, Lille enflammé, Strasbourg et Nantes annoyed

Rennes to conquis dimanche la quatrième place chez Angers (2-1), are quatrième succès d’affiliate in Ligue 1, lors d’une 12e irritating day for Strasbourg à Toulouse (2-2) et pour Nantes, accroché à Good (1 -1) et ulcer par l’arbitrage.

The week-end s’est ended with an offensive competition, spectaculaire et renversant, I trailed 4-3 for Lille towards Monaco.

Au classement, le LOSC (6e, 22 pts) de Rémy Cabella, double buteur, double les Monégasques (7e, 21 pts) pour s’installer dans la roue de Marseille (5e, 23 pts) et de Rennes (4e, 24 pts ).

Rennes « dans les temps »

Les Rennais aussi connaissent une belle dynamique in October. The victory over Angers introduced them three factors after Lens (2nd, 27 pts) and Lorient (third, 27 pts), which hardly resulted in a 2-2 win over Troyes.

Bruno Genesio’s group is in an excellent place to deal with the three dernier matches earlier than the three-day lengthy Mondial.

“Avec deux factors de moyenne par match, on est dans les temps” pour le podium, estimate l’entraîneur rennais. Mais, at-il nuancé, “The remainder of the beaucoup of matches à jouer, personne ne sait ce qu’il va se passer après la longue coupure”.

In Angers, nouvelle lanterne rouge, la libération is the venue for an extended dégagement au pied by Steve Mandanda exploited by Matthis Abline, fauché dans la floor. The Croatian navy Lovro Majer, one other incoming, transformed the penalty on the 93rd minute.

Kombouaré exceeded

That is additionally a penalty earlier than the addition of the time that was determined by the Good-Nantes (1-1) draw: Celui was registered by the blue attacker Nicolas Pépé on the 97th minute and agreed after an aerial litigation duel.

The gardien Alban Lafont produced a cardboard rouge pour contestation, even when Kader Bamba, pourtant remplaçant.

Les Nantais étaient d’autant plus ulcerés by the choice of François Letexier qu’ils ont réclamé, in useless, a penalty within the first interval after a double foremost by Mattia Viti.

« On the finish of the match, they (the referees) are sick. Dans leurs positions, leur resolution. C’est comme ça. Après il ne faut pas qu’ils soient surpris qu’on n’ait plus confiance. C’est de la malhonnêteté », s’est imported Antoine Kombouaré.

They’re FC Nantes végète à la quinzième place avec seulement deux factors d’avance sur la zone rouge. Douzième, Good restrict the case after a partie où ils ont souffert devant des supporters que les ont même sifflés en seconde période.

Les Aiglons du riche proprietor Inéos rested on the comb in championnat, with 4 factors seulement d’avance sur Strasbourg, which incorporates the identical identify of factors as the primary relegated.

“Trop c’est trop”

Les Alsaciens sont revenus de très loin à Toulouse (2-2), où ils étaient menés 2-0. Lebo Mothiba (65e) and Kevin Gameiro (73e) are usually not allowed to have the gear of my respiratory, alors which were lacking for 3 weeks.

Strasbourg distributes même de chez l’épatant promu, dixième, avec des regrets. The referee Jérémy Stinat did not comply with a penalty on the finish of the match, earlier than being reviewed by the appliance of the VAR.

«On n’a jamais rien dit mais là, trop c’est trop », a pesté l’entraîneur Julien Stéphan. « Il faut avoir du braveness et l’arbitre en a manqué ».

Le Racing has the identical variety of factors as Brest, the primary relegated, wins at Clermont (3-1).

Slimani sufferer of racism?

Les Ty’Zefs brestois ont signé leur deuxième succès cette saison, deux mois après le premier, et deux semaines après le limogeage de l’entraîneur Michel Der Zakarian.

I discovered her so astounded by the racist insults that she was the sufferer of the Algerian attacker from Brest, Islam Slimani, in full match. « Touche » par ses accusations, le capitaine clermontois, Johan Gastien, a nié en bloc: « Je ne lui ai pas dit “sale arabe”, jamais de la vie je dirais ça ».

Comme à Brest, le changement d’entraîneur a semble-t-il fait du bien à Reims, fourteen days after a 2-1 victory towards relegable Auxerre, one week after a ten-tee match in Lorient (0-0). The substitute of Oscar Garcia, William Nonetheless, on the premiere of his victory due to the Japanese attacker Junya Ito in the previous few minutes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *