Skip to content

Football: Manchester United paralyzed by Ronaldo case

I published

FootballManchester United paralyzed by Ronaldo case

Cristiano Ronaldo aims to leave tandis that Manchester United souhaite conserver are buteur. L’une des deux parties devra forcement baster.

Cristiano Ronaldo has accepted to return to join United.

AFP

The second history of love between Cristiano Ronaldo and Manchester United pourrait bien tourner court. After a season decevante sans qualification in Ligue des champions, the Portugais veut déjà redistribur, mais le club ne l’entend pas ainsi.

Ronaldo was once a hero at the age of United for his career as a man, the same as he left him between 2003 and 2009, when he became one of the greatest joueurs in the world. On September 11, 2021, the official mark is his return with a double retention against Newcastle in the Championnat, due to the fans he obviously won. Mais moins d’un an plus tard, le Portugais veut déjà divorcer.

Since the arrival of Erik Ten Hag, the new entraîneur of the Red Devils, at the end of April, he said that CR7 has difficultly beautified his system for the old coach of Ajax. Pressing haut, sens aigu du collectif, autant de preceptes que ne collent pas à Ronaldo, who never shone for his defensive implication and toujours préféré les projecteurs aux sales besognes de l’ombre.

Sauf que du côté des Red Devils, on ne veut pas separer de son meilleur buteur, auteur de 24 réalisations la saison dernière. Celqui demanded to leave, c’est Ronaldo, pas l’inverse. They are dernier appel du pied à la direction du club, que voulait subliminal, s’est en fait avéré hautement toxicique.

“unacceptable”

Dimanche, le Portugais a en effet quitté Old Trafford, avec d’autres joueurs, dix minutes before the end of the friendly match I played for my temples against the Spanish club of Rayo Vallecano. Erik Ten Hag a vu rouge. «Je leur ai dit que c’était unacceptable, que nous sommes une équipe et qu’il faut rester jusqu’à la fin», at-il déclaré après le match.

Separation semble toutefois périlleuse, d’abord pour Cristiano Ronaldo who, at 37 years old, attire de moins en moins les grands european clubs. Peu ont de quoi se l’offrir. Encore moins en ont besoin. Toutes les autres formations du «Big Six» anglais ont recruté au moins un attackant, ou avaient déjà leur buteur fetiche. Pareil pour les autres cadors comme le PSG, le Barça or le Bayern.

The priority of CR7 is to find a club of high standing, à la fois capable de racheter sa dernière année de contrat, de lui offer a substantial salary -il touche actuellement 500,000 livres per semaine (around 600,000 euros)– et surtout une saison in the Champions League. Certaines pistes ont été explorées par son agent Jorge Mendes, sans aboutir.

In parallel, Erik Ten Hag to affiché they are envie de conserver Ronaldo – the Dutch coach will be the same prêt à faire that the concessions are on the style of my youth as a whole CR7 – more claims that they will come back to their best level of physique, after s’être blessé plusieurs fois la saison dernière. Parallel, the Dutch technicians and peut balayer the offensive performances three moyennes of other Red Devils after the arrival of the Portugais.

Ce dernier a été le seul à dépasser los réalisations en Championnat avec 18 buts, soit près d’un tiers du total de ManU (57). Un chiffre au plus bas depuis la saison 2016/17.

Refus d’une offer d’Arabie saoudite

Le marché des transferts ne regorge pas, ou plus, de buteurs de classe internationale et présente à mi-mercato un certain immobilisme. Garder Ronaldo or assure a separation in douceur apparaît donc comme une nécessité pour Manchester United.

Of son côté, Cristiano Ronaldo ne fera pas de concessions sur la compétitivité de son éventuel prochain club, nor sur la protection de sa vie familiale. The native of Funchal came to refuse an offer of 210 million livres in the provenance of Arabian Saudite, who is now a judicious sporting choix at the moins of quatre mois de son plus grand objectif of him: la Coupe du monde avec sa selection of him.

Il a également dû renoncer aux stages à l’étranger avec ManU au mois de juillet due to family problems, quelques mois après le décès de son nouveau-né.

(AFP)

Leave a Reply

Your email address will not be published.