Skip to content

Soccer : Nîmes Olympique n’est pas plus après sa défaite superior in pleasant match face to Toulouse

Les Crocos, who avaient ouvert le rating, ont été logically battus 2-1 ce vendredi 23 septembre par le TFC. Le 4-4-2 misplaced by Nicolas Usaï n’a pas été concluant.

After they’re a pleasant match misplaced by the sale of September 23 in Toulouse, avec deux nouveaux buts encaissés, Nîmes Olympique n’est guère plus avancé.
At one week of the reception of Paris FC, certified for “capital” For Nicolas Usaï, his workers approach croco avait deserted him 3-5-2 for a 4-4-2 who avait été travaillé toute la semaine à La Bastide. The end result was the hauteur des attentes et des espoirs…

On n’a pas assez utilisé les couloirs, on a manqué de justesse et de maîtrise

“Je n’ai pas forceément été convaincu par l’organisation mise en place”, a en tout cas avoué l’entraîneur nîmois in fin de rencontre. Dans ce système, l’expression offensive des Crocos a été plus que limitée. Ils se sont à peine created a poignée d’events. “On n’a pas assez utilisé les couloirs, on a manqué de justesse et de maîtriseanalyzed by Nicolas Usaï. Dans les décrochages ou les mises en locations de jeu, on s’est trop souvent fait contrer alors que dos au jeu, on doit avoir des options plus faciles pour ne pas perdre le ballon sur des lateral passes.”
Sur une pelouse que ralentissait le ballon, les Nîmois, face à un TFC que n’alignait que deux titulaires de L1 au coup d’envoi (Spierings et Rouault), ont essayé de distribur de derrière mais ils ont eu le plus grand mal à and parvenir et à dépasser leur moitié de terrain. “Les Toulousains sortaient vite sur nous, c’était compliqué, defined Durand de Gevigney. On aurait dû utiliser plus la profondeur automobile il y avait de la place dans leur dos.”

L’inspiration de Pagis

Nîmes n’a d’ailleurs pas marqué sur une motion construite mais sur un inspiration de Pagis. D’une quarantaine de mètres, après une perte de ballet toulousaine, il a vu que Haug, avancé, était désaxé par rapport aux cages et son tir parfaitement exécuté, à mi-hauteur, a fait mouche (0-1, 7e). “Encore une fois, on mène et on ne gagne pas”regretted Nicolas Usaï.

Seconds ballons badly negotiated

“Attentistes sur les seconds ballons” (de Gevigney), les Crocos qui, defending assez bas, avaient été plutôt solides en première période et not often inquiétés malgré the territorial domination of the TFC, sont fait reprimand et dépasser in dix minutes au coeur du second acte. A shot in opposition to Begraoui on board was reprised by Flemmings within the abandoned cage, Maraval was pris à contrepied (1-1, 62e). Sur a nook of Birmancevic, ensuite, the tête d’Onaiwu hit the transversale et Zodehougan to été le plus immediate pour expédier le ballon au fond, toujours de la tête (2-1, 69e).

“In faire plus in opposition to Paris FC”

“C’est toujours pareil, c’est un drawback d’efficacité dans les deux surfaces”rappelled Usaï avant de conclure : “Il ya du boulot ! Après, quelle que soit l’organisation, il faudra en faire plus contre le Paris FC.”

Toulouse (L1) – Nimes (L2) : 2-1 (0-1).
Annex du Stadium. My-temps : 0-1. Referee: M. Souiffi.
Buts pour Toulouse: Flemmings (61st), Zodehougan (69th).
However pour Nîmes: Pagis (7e).
Touchdown in Toulouse: Zodehougan (77e).
Avertissement to Nîmes: Vargas (70e).
TOULOUSE : Haug – Keben, Rouault (Zodehougan, 46e), Wasbauer, Zanden – Spierings (R. Touzghar, 46e), Tsingaras (Ramade, 61e), Begraoui – Flemmings (Zuliani, 70e), Onaiwu, Birmancevic.

NÎMES : Dias (Maraval, 46e) – Vargas, Djiga (Burner, 84e), de Gevigney (Ueda, 46e), Burner (Sadzoute, 46e ; Guessoum, 75e) – Labonne (Delpech, 46e), N’Guessan (Fomba, 46e), Thomasen (Labonne, 75e), Saïd – Pagis (Omarsson, 46e), Tchokounté (Pagis, 75e).

Les echoes des Crocos

OCCASIONS Les events crocos ont été rares. In première période, aside from Pagis, it isn’t that he took a pivot from Saïd, trop croisé, à signaler (40e). In seconde perdiode, Tchokounté a manqué d’un rien la reprise d’un middle de Saïd (53e), Omarsson n’a pas réussi à ser en retrait ce même Tchokounté (56e) et le tir du gauche de Delpech était trop mou pour stressed Haug (58e).

SAUVETAGES Within the first interval, Dias a réalisé un double sauvetage devant Onaiwu et Zanden, by Gevigney, dans la continuité de l’motion, renvoyant de la tête, sur sa ligne, un tir de Tsinganas (24e). In seconde période, this Maraval who made a superbe parade, stayed to detour a tête de Zodehougan (76e).

DJIGA The Burkinabé defender performed 84 minutes for the primary match with the Crocos. Manquant de rythme, il a completed avec des crampes. He used this “satisfait” of his provision: “Avant de penser à ressortir les ballons, je lui avais demandé de focalizar sur l’side defensif, les duels, et il a répondu current. »

SADZOUTE Il n’a joué qu’une petite demi-heure. Sadzoute a dû quitter le terrain à trigger d’une douleur aux ischios. After a week-end of repos (reprise pour tous lundi à 10 heures), le level sera fait sur sa blessure de him. “Ce n’est pas horrible. J’espère qu’il n’aura pas besoin d’aller passer des exams”, a laché Usaï. If cela devait être le cas, cela pourrait means a ski cross for the PFC venue.

BENRAHOU Opéré récemment d’une pubalgie, Benrahou rejoindra monday 26 septembre le Medical Stadium, santé middle based mostly on Mérignac où il devrait rester between three and quatre weeks. They’re his program, soins, kiné et rééducation dans un premier temps puis réathlétisation dans un second.

Leave a Reply

Your email address will not be published.