Skip to content

FOOTBALL – Sofian Ameur : “J’aimerais bien recommencer le match sans faire ces trois erreurs”

À l’subject de la lourde défaite des Portugais d’Amiens contre Beauvais, Sofian Ameur ne pouvait que reconnaître la supériorité des Isariens. Extra he regrets it that he begins after the tenth minute with a delay of three buts.

Not possible d’espérer quoi que ce soit avec une telle entame de match…

Ah, oui, c’est sûr qu’on se met dedans dès le début. On and croyait, avant le match, on avait vu qu’il y avait des résultats mitigés chez eux. Extra c’est en N2, me si c’est mitigé, ça ne voulait pas dire que ça pouvait passer comme ça. Il fallait multiplier les efforts par 5, par 6. On s’est mis en hazard tout seuls au début du match. Et quand tu en prends trois sur trois actions, on a beau y croire, il faut se résigner.

What sentiment dominates, will it’s stated that Beauvais était trop fort ou que vous leur avez donné le match?

C’est un peu des deux. Ils sont au-dessus, mais j’aimerais bien recommencer le match sans faire ces trois erreurs. Même si, il faut avouer qu’en étant objectifs, ils étaient au-dessus. Pour les battre, il aurait fallu faire un match parfait du début à la fin. On en était loin. Après, le however, quand tu commences à en encaisser 4-5, c’est de ne pas lâcher, de proceed jusqu’au bout. En deuxième mi-temps on en a pris moins, on en a mis un, on va retenir ça. Il faut bien retain quelque selected de positif. Plainly should you do not assume what your ultimate rating is, you are going to meet the most effective psychological inclinations to assault the prochaine week (cette semaine, ndlr).

Notre jeu, c’est de jouer, de prendre des risques, il aurait peut-être fallu en prendre moins…

A 7-1 defeat on the home, is the digest going to fail?

C’est pour ça que je dis qu’il faut retain le positif. Le negatif, on le connaît. On a fait des erreurs qu’on fait même en championnat. Notre jeu, c’est de jouer, de prendre des risques, il aurait peut-être fallu en prendre moins… Après, ça arrive, on fee tous des passes, des contrôles. Sauf qu’en le faisant contre ce style d’équipe, ça se paye money. Ils étaient quand même bien au-dessus, ils ne nous ont pas pris à la légère, il faut aussi le prendre en compte. A workforce from N2 who arrived as a senior, they might lose the match, and we did not respect one another simply earlier than. On a trop fait d’erreurs pour espérer quelque selected.

On peut dire qu’il n’y a pas de regrets?

Moi, j’en aurais, en tout cas. Vraiment, j’aurais aimé to begin the match usually, on va dire. Plainly they really feel good dans les toutes premières minutes, on faisait bien tourner, on n’avait pas peur de jouer. Après, on s’est pris trois coups de massue et on a commencé à déjouer alors qu’à 3-0, on n’avait plus rien à perdre, on aurait pu essayer de faire quelque selected.

Benoît Sturbois disait qu’il y aura des choses à réutiliser dans les matches de R2, c’est également votre ressenti?

Oui, je suis completement d’accord. On l’a vu lors de la première mi-temps contre Gamaches: on restait sur deux matchs de coupe de France contre des équipes de degree inférieur et je thought qu’on avait pris le rythme, on était trop lent dans la building.

Nous avons également recueilli la réaction de l'ancien amiénois Morgan Mauquit (12 matchs de Nationwide avec l'ASC), n°10 de l'AS Beauvais, à l'subject de cette rencontre : "On a été sérieux dans l'approche de ce match et on est bien rentré dans la rencontre, parce qu'on sait l'significance que cela a pour que ce soit plus facile. On a su être très bons et efficaces dans les transitions. On savait que c'est une équipe qui aime jouer parce qu'ils ont des bons joueurs, donc on s'est positionné assez haut sur le terrain, on a joué des transitions rapides et on a mis l'intensité qu'il fallait."

Propos recueillis par Morgan Chaumier
Credit score picture : Kevin Devigne – Gazette Sports activities (archive)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *