Skip to content

Soccer. The AS Verson punishes de Granville’s surgical effectivity

Corentin Denieu à la lutte dans le duel que a opposé son équipe de Verson à Granville. ©AC/Sport à Caen

Au coup de sifflet remaining, le rating était lourd pour les joueurs de l’ACE Model (Calvados), troop lourd. In remodeling ses cinq events en cinq buts, the Granville Youth Crew donnait une leçon de réalisme aux hommes by Nicolas Vrel, on Sunday 23 October 2022 (2-5). Les individuelles erreurs ont eu raison de l’ASV, qui a pourtant free a cohérente provision face aux Manchots.

Verson prend les devants

Au terme du spherical d’remark, between deux équipes qui se découvraient, les locaux allaient ouvrir la marque à la 20ᵉ minute de jeu. Suite à une déviation de la tête de Corentin Denieul, Victor Guerrier, in renard des surfaces, propulsait parfaitement un ballon que traînait nonchalamment dans la floor. Un deuxième however aurait pu suivre pour Verson si les attackants avaient été plus justes à la réception des excellents facilities by Florian Bouaziz.

Le réveil de Granville

Malheureusement pour les Versonnais, cette belle entame allait être gâchée. Gâchée à la fois par le expertise de l’attaque granvillaise mais aussi par les erreurs individuelles des Noirs et Blancs. On the primary event, the guests have been grateful to Paul Abel simply earlier than the mi-temps. Au retour des vestiaires, c’est Nathan Housset qui, because of the passe décisive involontaire du ventre de son coéquipier, donnait l’avantage à son équipe de him. Le très bon Herman Lemaitre allait supplied the break à son équipe cinq minutes plus tard, sur un petit exploit personnel (1-3).

Adrien Picard, Verson's milieu de terrain.
Adrien Picard, Verson’s milieu de terrain. ©AC / Sport à Caen

Unhealthy Guyvarc’h entretient l’espoir

I rented quelques minutes plus tôt, Malo Guyvarc’h venait réduire le rating (2-3) des suites du très bon travail by Yohann Montero. Verson connaissait alors un temps fort, lors duquel ce même Malo aurait pu égaliser sur une reprise de volée aux abords de la floor. Extra the possibility des locaux était passée. In cherchant à revenir au rating, Nicolas Vrel’s males found and offended aux Granvillais des boulevards towards. Pablo Bonneil et une nouvelle fois Herman Lemaitre ne faisaient pas prier pour concrétiser les contre-attaques en fin de rencontre et porter le rating, sévère, à cinq buts à deux. A dernier frisson parcourait l’échine des supporters à Jules Rimet when Maxime Le Roy despatched a coup-franc sur la barre. Mais rien n’y faisait, the coéquipiers de Loic Aublet devaient accepter la défaite.

Verson will go to Tourlaville on 5 November prochain, a concurrent direct pour le maintien, où une victorious semble crucial pour récompenser toutes les phases de jeu intéressantes proposed after the début de saison.

Les mots des coaches

Matthias Jouan (trainee US Granville) : » Aujourd’hui, nous avons manqué d’intensité défensivement et parfois dans le jeu, c’était trop tranquille à mon goût. On s’est donc fait punir rapidement. J’ai handed the premiere mi-temps à crier, ce qui n’est pas dans mon tempérament. Je l’ai fait parce that je pensais qu’il y avait mieux à faire, ce que je leur ai dit à la mi-temps. I assumed that it was however I encaissé nous a bon coup de enhance. After notre égalisation, on a eu cette possibilité de passer devant parce that Verson nous aide un peu. Il faut savoir profiter d’un cadeau. On a peu mieux géré ensuite mais si cela avait fini à 5-4, cela n’aurait pas été immérité automotive on n’a pas su gérer defensivement. Heureusement, cela nous a souri. Je n’ai pas discovered que nous méritions de marquer autant de buts et je dois ajouter que pour moi, Verson n’est pas à sa place dans le classement actuel. «

Nicolas Vrel (trainee AS Verson) : » Ils ont fait preuve d’une efficacité maximale, avec cinq buts en cinq frappes. After notre ouverture du rating, nous avons reculé inconsciemment sans être inquiétés et puis ils égalisent sur leur première event. Le deuxième however en début de deuxième mi-temps fait vraiment mal mentalement. On prend le troisième derrière qui nous met encore un coup sur la tête. On a begin to réagir en jouant en fin, à 3-2, en agressant un peu plus, en étant un peu plus haut. Et puis on fait une nouvelle erreur qui nous coûte le match. C’est sophisticated de gagner a match whenever you take 5 buts. Nos erreurs individuelles nous ont fait très mal à la tête. «

Movies : in the meanwhile sur Actu

Cet article vous a été utile? Sachez que vous pouvez suivre Sport à Caen dans l’espace Mon Actu. In a single click on, after inscription, you and retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *