Skip to content

Football, the overdose of summer / Amicaux / Billet d’humeur / SOFOOT.com

After the preparation matches are diffused, the treve fired. In plus du mercato, on analysis of the meetings between B teams and on ébauche des stratégies de recrutement, notamment via Twitter, who rameuté fans et journalistes en herbe. À terme, cette sur-consommation risque de saper l’amour que l’on tient au ballon rond. Pour le plus grand plaisir des magnats du football.

C’est le troisième match de préparation de l’OM. Arrivé en trombe, Igor Tudor doit redonner le sourire à Marseille après le départ de Jorge Sampaoli. The plupart des supporters did not have a stream, they are connected on Twitch. Et après avoir analysé cette nouvelle défaite, débattu pour savoir si le club avait bien été vendu à des Saoudiens puis réalisé leurs calculs d’épiciers pour le mercato, les Marseillais en sont convaincus: la présaison est un échec. Et c’est le même manège pour all les supporters de France.

Maintenant, faisons une pause et rembobinons de dix ans. Souvenons-nous, l’été 2012 ; l’Espagne hosts football in écrasant l’Italie in finale de l’Euro (4-0) ; Ezequiel Lavezzi rejoins PSG, Giroud heads to Arsenal. The Twitter-foot is not an embryo and the market is concentrated on French Footballsite of L’Equipe and Foot Mercato. La présaison, elle, a débuté dans le calme: who is going to s’embêter à regarder ces rencontres ennuyantes où les organismes torrefient, où les entraîneurs tentent des compositions perilleuses? Country grand monde. D’ailleurs, the quotidienne of Secret Story va bientôt commencer.

shoot room


Aujourd’hui, suivre les matches de préparation et polemiquer sur du vent est devenu le quotidien estival des supporters. D’autant plus une année sans Mondial ou Euro (male). L’effervescence de Twitter oblige à ne pas décrocher. Jamais une intersaison n’avait autant vécu dans l’excitación du ballon qui roule sur les prés verts jaunis par un soleil noir. Toujours connectedé, le supporter jette sans cesse un œil sur les dernières nouvelles de son club, à la pause clope de son job d’été or même en vacances avec les copains. D’ailleurs, during their stay in the Basque Country, a pot of 25 euros for a friend between Real Sociedad and Toulouse – in 2012, the entry was free.

Il n’y a plus de trêve pour les cerveaux surchauffés: on aime le foot, alors il faut analyzer le 4-3-3 de Rennes, s’écharper sur des mercatos virtuels et des rumeurs de transfert infondées. Il faut traquer les vols privés sur flightradar24.com pour savoir if a joueur is going to arrive. In Lyon, it is already certain that I will sell the magician Paquetá simply seems to be a worthy merchant; Football Manager dans la vie réelle, joue-la comme Aulas. Au Winamax FC, on debate pour savoir if Christophe Galtier to réussi sa conference of presse d’intronisation au PSG. In 2022, il faut petit-déjeuner foot, manger ballon rond et dîner analyses tactiques. Et la night? From the bonne came, a Real Madrid-Barça to Las Vegas 3 hours du mat’. Le soleil ne se couche jamais sur le plus grand empire du monde.

Very bad trip

Cette surconsommation du football à une période où le ballon devrait sommeiller au vestiaire est la porte ouverte à ce que beaucoup critiquent : la centralization des places fortes du foot, pourtant alimentée par les clients que nous sommes. Pour ceux qui font tourner le ballon, là-haut, il faut rendre le football essential in order to prepare the future. Organiser des trophées des champions in Azerbaïdjan, des tournois aux États-Unis ou en China pour toujours plus de bénéfices. Mais à l’aube de l’intronisation de la Superliga, il faudra s’offusquer, crier à la mort du foot. In 2026, it will be difficult to criticize the young fans aspiring for a Bayern-Chelsea in the Super League, when in 2022 the Lyonnais attend avec impatience that the jersey third de l’OL soit dévoilé, alors même qu’il ne dispute aucune Coupe d’Europe. In attendant, on criticizes the video of the prolongation of Ousmane Dembélé au Barça it seems that it was cheap and on a catégorique sur l’entrejeu de la Juve en plein juillet. Alors, Koundé, at Chelsea or at Barça?

By Diego Calmard

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.