Skip to content

Football : three defeats for Nimes Olympique battu par Bastia (0-1)

Nîmes Olympique has awarded Bastia a three-time deficit in preparation matches, this same day on July 16 in Mallemort (Bouches-du-Rhône). Comme devant Toulouse et Annecy, les Crocos n’ont pas réussi à trouver le chemin des filets.

Three matches of preparation, three defeats. Et toujours pas le moindre but marqué. Nîmes Olympique s’est inclined ce samedi 16 juillet face à Bastia, que les Crocos retrouveront en championnat le 10 septembre aux Costières (8e journée). Les Gardois ont eu des situations, ont montré des progrès dans la construction du jeu mais, malgré leurs bonnes intentions, ils ont manqué de réalisme. Bastia a été bien plus efficace. Les Corses ont certainement eu moins d’occasions mais ils sont parvenus à en convert une, la dernière.

defend yourself a trois

Poulain, touché au mollet, forfait, c’est Labonne qui avait été choisi pour incorporate la défense à trois mise en place par Nicolas Usaï et faire équipe avec Durand de Gevigney et Guessoum. Le coach nîmois avait I opted for a 3-4-1-2 avec un milieu en losange, avec Fomba en pointe basse. In attack, Benrahou était à la manœuvre, in support of Koné et Tchoukounté.

Des situations mais pas de réelles occasions

Le début de première période est intéressant. Nîmes, qui a la possession, se quelques situations grace à ses pistons Vargas et Sadzoute mais Placide, le gardien corse, n’est pas vraiment inquiété. Face à des Bastiais who évoluent contre, les Crocos ne sont pas pris en défaut et Dias n’a pas d’arrêt délicat à faire. Le rythme de la partie tombe vite et il ne se passe pas grand-chose dans le dernier quart d’heure du premier acte. Nîmes is in progress dans le jeu, c’est évident, mais court toujours après son premier but.

Thomasen trouve le poteau

Les Crocos ont du mal à distribute en seconde période. La partie ronronne et les deux formations ont du mal à approcher les cages adverses. Five minutes later are entrée en jeu, le milieu danois Jens Thomasen, servi par Tchokounté, intéressant pour caler les ballons et remiser, tenta sa chance de loin et trouve le poteau (65e). Nîmes reprimand des couleurs mais si les Crocos mettent de l’application, ils ont quand même du mal à trouver des brèches dans la defense de Bastia. Les Corses, who proceeded to name changes, because Nîmes n’a pas pu faire, finissent mieux la partie et arrachent la victorious dans les derniers instants.

Les actions du match

12e : the center of Sadzoute, côté gauche, is left by Benrahou. Tchokounté, de la tête, frôle le ballon, fuyant, que est detourné par Placide au second poteau.

17e : le coup franc de Benrahou est repris de la tête au premier poteau par Guessoum dont la tête file largement au-dessus des cages.

18e: center of Vargas and reprise of Tchokounté; Placide couched.

20e : found côté gauche, Salles-Lamonge adresse a center vers Soumah dont la reprise rasante es captée sans problème par Dias.

27e: Vargas déboule dans son couloir droit et adresse un center parfait; seul à la réception, face au but, Kone “tope” sa reprise.

30e: Salles-Lamonge ouvre côté droit pour Robic qui prend le couloir; son center en retrait trouve Vincent qui décroise trop sa reprise.

48e : corner of Salles-Lamonge repris of the tête par N’Diaye. Le ballon passe au ras du poteau de Dias.

52e: Dias se couche pour stopper un tir pas très puissant de Magri.

64e: tête en portrait pas assez appuyée de N’Diaye; Tchokounté récupère mais il bute sur Boucher, qui est bien et vite sorti.

65e: Benrahou sert Tchokounté qui remise sur Thomasen; La frappe croisée et en pivot du milieu danois finish sur le bas du poteau.

85e: center of Kaiboué côté gauche; au premier poteau, Magri emerged et place une tête victorieuse (0-1).

The croco outfit

NÎMES: Dias (Maraval, 60e) – Labonne, Durand de Gevigney (Sadzoute, 66e), Guessoum – Vargas (Boudache, 82e), Fomba (ch.), N’Guessan (Thomasen, 60e), Sadzoute (Ueda, 46e) – Benrahou-Koné, Tchokounté (Zampa, 82e).

Leave a Reply

Your email address will not be published.