Skip to content

For mieux I understand the Alliance of Montréal and the elite Canadian Basketball League | Did you ever see?


What is the elite Canadian Basketball League?

Funded in 2019 by Ontario real estate developer Richard Petko, the souhaite league will become a viable option for Canadian basketball youth.

They are an association with Basketball Canada in favor of a circuit of choice for joueurs que souhaitent poursuivre leur carrière à la maison après leur parcours en première division universitaire aux États-Unis. Même son de cloche pour les joueurs en mal du pays après des années passées à rouler leur bosse dans les ligues professionnelles européennes.

She is also attractive for the youngsters of the NBA clubs-schools, and even for her anciens, who wait for the youngsters to hang out in the summer season.

A league created by the Canadiens, for the Canadienspeut-on lire sur le site de la liga et les chiffres sont là pour le montrer.

Ce sont 75% des joueurs de la liga que sont d’origine canadienne. With a moyenne of 76%, the Montreal Alliance has no exception. D’ailleurs, a règlement obliges the teams to avoir deux joueurs canadiens in all temps sur le terrain.


Who is the Montreal Alliance?

L’Alliance découle d’une longue tradition d’équipes de basketball passed comme des étoiles filantes dans le marché montréalais, et plus largement dans la Belle Province. Des esseulés projets qui n’ont pas su, dans certains cas, charmer les amateurs de la métropole et de ses environs.

Les Dragons, le Matrix et les Kebs in sont quelques exemples.

Officialized on October 27 dernier à l’Auditorium de Verdun, are domicile, l’arrivée de l’Alliance semble être une bouffée d’air frais pour les différents acteurs que gravitent autour du basketball depuis des années

Pour the Montreal club, the expression local saver take on another dimension. Dix des 17 joueurs de la formation sont du Québec, soit près de 60% de l’effectif. Trois athlètes de l’Ontario, deux des États-Unis et deux provenant de l’Europe complete the formation that will be menée by the entraîneur-chef Vincent Lavandier.

The team also decided to give the post to Rose-Anne Joly, an ambitious trainee who passed by the NBA basketball school in Dubai and who is also offering the new women’s program. Université d’Ottawa après y avoir assured l’intérim la saison dernière.

C’est le Montréalais Joel Anthony who assures the role of general director. The old center of 2.05 m reported the deux titles of the NBA with the Miami Heat (2012 and 2013), accompanied by LeBron James, Dwyane Wade and Chris Bosh.

Here are the selected joueurs by Anthony, Hernst Laroche and Kemy Ossé who are the first captains in the history of the Alliance.

Ancien de l’Université de l’Arkansas, in the first division of the NCAA, Ossé, who is the premier joueur de l’équipe sous contrat, a joué dans the LECB in 2020 et in 2021 with the Saskatchewan Rattlers. Il sera l’un des meneurs de l’équipe cette saison.


Who are the adversaries of the Alliance?

Six teams competed for the honors of the inaugural season: the Fraser Valley Bandits (C.-B.), the Stingers d’Edmonton (Alb.), the Saskatchewan Rattlers (SASK), the River Lions du Niagara ( Ont.), the Guelph (Ont.) Nighthawks and the Hamilton (Ont.) Honey Badgers.

Season 2022, which runs from May 25 to August 14, will be marked by the strongest expansion of his court history. After the opening of Blackjacks d’Ottawa, in 2020, voilà that three new formations will be born for the day: the Shooting Stars of Scarborough (Ont.), the Alliance of Montréal (Qc) and the Growlers of Terre-Neuve ( T.-N.-L.).

In an interview, Commissioner Mike Morreale evoked the idea of ​​attending a total of 12, after 14 teams in an impromptu future. The towns of Kelowna and Calgary ont déjà entamé de discussions avec the leaders of the LECB.

Chaque équipe will play 20 matches in season, not moitié à domicile. Les series, sous form de championnat à quatre équipes, ou Final Four pour les initiés, were presented at Place TD d’Ottawa, from 12 to 14 August. C’est à ce moment que sera couronnée la meilleure formation au terme de la saison.

Pour ceux que se demandent que sont les favoris por remporter le titre cette saison, sachez que les Stingers d’Edmonton ont gagné les deux derniers championnats. Ils n’ont perdu que 2 de leurs 20 derniers matches en saison. Du serieux…

Leave a Reply

Your email address will not be published.