Skip to content

For the president of the l’Ariège rugby division committee, “la violence est entrée dans les stades”

the important
Confronted with the recrudescence of acts of violence, sur mais surtout en dehors du terrain, the president of the departmental rugby committee of l’Ariège, Frédérick Dedieu, appealed to a speedy response from all events. Il arrange three conferences at vacation spot des golf equipment.

Frédérick Dedieu is direct. “La violence est entrée dans les stades. En France et en Occitanie. L’Ariège n’est pas épargnée.” And the president of the Ariège de rugby committee determined to react sans attendre. “On despatched qu’il ya une montée des tensions. La seule selected que l’on peut faire, c’est tirer la sonnette d’alarm pour préserver la santé de nos joueurs.”

Il a donc envoyé, debut november 2022, joins a letter to all of the presidents of the ariégeois golf equipment to lift consciousness of the disturbing phenomenon. Il convie à des réunions rapides. “Alors that the completely different champions ont debuted after two months, with the members of the bureau, at the moment are a semblé vital de vous faire a part of notre inquiétude dans la recrudescence de la violence sur les stades.”

“Le public est de plus en plus virulent”

If the cartons rouges et les convocations des joueurs devant la fee de self-discipline sont en nette development depuis le début de la saison 2022-2023, ce sont aussi les tensions sur les bancs de touche et, surtout, dans les tribunes qui ont poussé Frédérick Dedieu to react “Le public est de plus en plus virulent. Les réseaux sociaux, le contexte général, la prize de substances illicites, les behaviors des mother and father…. Tous ces paramètres doivent être pris en compte.”

Earlier than a drama would happen, the Ariégeois president determined to impress the talk, to favor the trade between the completely different events. “Le rugby doit rester ce sport qui fédère et rassemble. Il doit demeurer cette école de vie que se fonde sur les valeurs de solidarité, convivialité, combativité, respect for the adversary and the referee. Les gestures de violence n’y ont donc pas leur place. Nous avons tous notre half de responsabilité de faire cesser ces comportements déviants autour et sur les stades: direcants, joueurs, officiels de match, éducateurs et entraîneurs, encadrement approach, medical et paramédical, benévoles.”

Three conferences organized

Trois réunions, une par terroir, sont donc organisées pour libérer la parole durant le mois de novembre 2022. “On a préféré cette formulate à une réunion distinctive. On ne veut pas dire la messe. On veut focus on avec tous les acteurs et voir touch upon peut répondre à ces phénomènes de montée de la violence.” Il n’y aura pas de sujet tabou. Arbitres, federal représentants, représentants de la police or de la gendarmerie… Tout le monde y est convié. Le procureur de la République de Foix shall be current within the metropolis préfecture to recollect, because the chief of the final meeting of the rugby committee, the “protocole visant à renforcer la lutte contra les incivilités et les violences dans le sport en Ariège”.

Alors that the violence s’installe de plus en plus autour de la major courante et dans les tribunes, Frédérik Dedieu prend ses responsabilités et attraction à une mobilization générale.

Trois réunions ouvertes à tous

The three conferences had been organized on November 17 at 8:30 p.m.:
– à Foix, au siège du départemental rugby committee, for the golf equipment of La Barguillère, Foix, Tarascon, Rugby du pays d’Olmes, Lavelanet, Laroque-Bélesta, les Rambailleuses d’Ariège, l’US Kercorb et Mirepoix;

– à Saint-Jean-du-Falga, au club-house du stade municipal, pour les golf equipment de la Coopération Villeneuve-du-Paréage/Saint-Jean-du-Falga, Bonnac, La Tour-du-Crieu, Rieucros, Pamiers , Saverdun and Lézat-sur-Lèze ;

– November 24 at Saint-Girons, on the club-house of the SGSC, for the golf equipment of VAL XV, Saint-Girons, Half, le Haut Salat et l’US Castelnau-Bastide 117.

Tout le monde y est convié (mother and father, youths, leaders, supporters…) for exchanges.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *