Skip to content

Golf: Du grand Rory McIlroy à l’Omnium canadien (Carlo Blanchard)

COLLABORATION SPECIAL

After one of three years, the spectators gathered at the St.George’s golf park in Toronto right next to a high-quality spectacle for the final round of the Canadian Omnium who at the end of Sunday, with an exhilarating victory from the North -Irish Rory McIlroy.

Even though he favored the devilish cette, McIlroy began a final letter of 62, finally bringing in two coups against Tony Finau’s tenacity. Ce fut loin d’être facile pour McIlroy, que était à égalité en tête avec Finau avant le debut de la ronde ultime. Les deux joueurs détennaient deux coups d’advance sur l’Américain Justin Thomas.

Les trois golfeurs ont donné tout un spectacle, en retranchant pas moins de 20 coups à la normale lors de la ronde finale. Thomas a même rejoint McIlroy au sommet avec deux trous à jouer; Il a par la suite flanché, inscrivant des bogueys sur les 17e et 18e trous. McIlroy n’en demand pas so much et a répondu présent avec deux oiselets en fin de ronde, mettant ainsi la main sur un 21e titre en carrière.

Cette victoire permet à l’athlète de 33 ans de se hisser au troisième échelon du classement mondial et au quatrième de celui de la Coupe FedEx. McIlroy a été magistral avec ses coups d’approche, plaçant sa balle près de la coupe à au moins sept occasions. Il a finé sa journée de travail avec un récolte de dix oiselets. A foul partisan l’a encouragé du début à la fin et il a tenu à la remercier en fin de journée, declarant me qu’il a rarement joué avec une telle ambiance et que never il oubliera cette ronde.

For the other golfers who are distinguished by the last round of cette, mentionnons d’abord the excellent performance of l’Anglais Justin Rose who, I lost a bad boguey au dernier trou, a carte de 60. I also reminded him Du parcours et grimpé au quatrième rang du classement final, son meilleur résultat de la saison.

The Canadian Corey Conners also finished in force avec a solid 62 lors in the finale. Il fut le meilleur représentant du Canada lors de cette édition. Sa sixième position de lui lui permet de mettre la main sur un cheque de plus de 300,000 dollars et de grimper au 29e rang du classement de la Coupe FedEx.

Le grand perdant de cette ronde finale demeure sans doute l’Américain Whyndam Clark. Not seulement il n’est pas parvenu à suivre le rythme des meneurs lors du quatrième parcours, also inscribed a double-boguey au dernier trou, pour ainsi voir une invitation à l’Omnium britannique lui glisser entre les doigts. Un boguey ou mieux l’assurait de cette exemption. They are finally their compatriots Keith Mitchell and Kris Kirk who, thanks to a world class, ont herite des deux invitations à l’enjeu pour who ends dans le top flight.

Somme toute, cet omnium fût un succès sur toute la ligne et a tenu en haleine les milliers de spectateurs présents, in addition to the millions of telespectators à travers le monde. L’excitation était à son comble, même pour nous qui couvrons le golf à toutes les semaines. Une victorious très populaire que nous ne sommes pas prêts d’oublier!

Place au 3e tournoi majeur de la saison

The crème de la crème du golf professionnel masculin will be au rendez-vous dans la région de Boston cette semaine, alors that will be presented by the Omnium des États-Unis sur le reputé parcours Country Club de Brookline. Les joueurs auront droit à des allées étroites et à de l’herbe longue très pénalisante sur chaque côté des allées ainsi qu’autour des verts.

On ressent des frissons et une certaine crainte juste à voir l’aménagement du parcours, qui ne pardonne absolument aucune erreur.

On aussi hâte de voir quel accueil on réservera aux joueurs who ont récemment quitté the PGA Tour circuit to join the LIV circuit, directed by another than the former champion Greg Norman. Une chose est certaine; il y aura beaucoup d’action à Brookline, sur et hors du parcours.

Je vous reviens très bientôt pour une analyse plus approfondie du parcours ainsi que des forces en présence.

Leave a Reply

Your email address will not be published.