Skip to content

Golf : LIV reported the first round against the PGA

ST ALBANS, Royaume-Uni – Le rideau est tombé, samedi au nord de Londres, sur le premier round du combat titanesque who opposes the dissident LIV Golf Series, financed by the Arabian Saoudite, au sacro-saint circuit of the PGA, instance suprême du circuit nord-américain.

Le Sud-Africain Charl Schwartzel, 126e au classement mondial, received the premier vainqueur d’un tournoi stamped LIV, with an unbeatable return on investment: 4 million dollars of gain for three days of competition and 54 other seulement, against four days et 72 trous pour un tournoi « normal ».

Directed by the world’s number 1 former Greg Norman and financed by the souverain saoudien funds, the LIV Golf Series to mark the points this week, car de grands noms étaient alignés à St Albans, to commencer by Phil Mickelson, six Majeurs à son tableau de chasse, et Dustin Johnson, deux Majeurs et ex-no 1 mondial.

Sans compter d’autres vainqueurs de Majeurs, comme Schwartzel lui-même (Tournoi des Maîtres 2011), Sergio Garcia, Martin Kaymer, Graeme McDowell et Louis Oosthuizen. Deux autres vont s’ajouter à la liste, dès la fin du mois in Oregon, pour la premiere étape LIV aux États-Unis: Patrick Reed et surtout Bryson DeChambeau.

Bannis for the PGA

Tous ces joueurs de premier plan – dont les Américains, cibles of virulent critiques d’une association de familles de victimes du 11-Septembre que tient l’Arabie saoudite pour responsible for ces attentats – sont déjà bannis du circuit de la PGA, ou sur le point de l’être, as announced by patron Jay Monahan, more than l’Omnium des États-Unis prévu… prochaine weekend (June 16-19) at Brookline (Massachussetts), ce qui va encore alimenter les débats.

Des procès vont suivre, et les avocats se frottent les mains, car Mickelson, Johnson et consorts estiment qu’ils sont des travailleurs indépendants et qu’ils ont le droit de jouer où ils veulent, quand ils veulent, surtout si on les paie ( très cher) pour leurs prestations.

Les chiffres donnent déjà le tournis: à chacune des huit étapes du circuit LIV, 25 million dollars minimum was distributed to a plateau of 48 joueurs, the total amount due to this inaugural season was 255 million dollars.

Encore plus fou, Mickelson aurait received a prime of 200 million dollars for their engagement, and Johnson 150 million, des sommes que pas été dementies par les intéressés. In 2024, Greg Norman predicted a global budget of 2 billion dollars for 14 épreuves.

Greg Norman was left behind, even if certain resisters were left behind, started by Rory McIlroy, Justin Thomas and Scottie Scheffler, the current world number 1. Ils vont boucler ce dimanche un Omnium du Canada, moins bien endowed with 1.56 M$ USD pour le vainqueur, comptant pour la circuit de la PGA… et le classement mondial !

Le golf au tribunal?

Norman, surnamed “The Shark” when he is joueur, pleads for a “marche libre et ouvert” dans le golf et il est prêt à support ses old collègues de travail en payant des amendes éventuelles.

Vedette de l’équipe d’Europe in Coupe Ryder, Ian Poulter’s fantasy, famous for his pants in his pants, was in St Albans this week. Il est prêt à faire appeal for his suspension by the PGA. Pour lui, ça n’a « aucun sens » de limiter le choix des épreuves par les joueurs.

Autre sujet au coeur de cette discorde, le classement mondial, car le circuit de la PGA n’est pas prêt à donner des points pour des tournois LIV Golf à des joueurs qu’il a suspendus ou bannis. Alors que le DP World Tour (ex-European Tour), ravi de l’aubaine éventuelle, ne s’est pas encore prononcé sur le sujet.

The points of the world class are the most crucial ones that allow them to determine the list of guests with four tournois Majeurs, who have built the reputation of joueurs and their place in the history of golf. L’Omnium des États-Unis a dit OK pour cette année, mais il y en a encore deux au menu cette année, notamment l’Omnium britannique à St Andrews.

Subtract the permanent debate on the respect of human rights in Saudi Arabia. Mickelson prêche pour que le golf permette de faire advancer les choses, dans la bonne direction, comme les promoters de la Formule 1 quand ils rendent à Djeddah. The saga of the LIV Golf Series has not begun.

Leave a Reply

Your email address will not be published.