Skip to content

Hokule’a et Hikianalia : accueil grandiose et message d’urgency

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

After three weeks and more than 5000 kilometers a la voile after Hawaii, the pirogues a voile Hokule’a et Hikianalia sont arrivées à Tahiti ce samedi. Accueillis for a complete traditional ceremony and a couple of names spectateurs, they ont encore une fois provoked l’émotion, and invited reflection on the cultural transmission, the regional lien, but also the preservation of the planet.

« C’est toujours un grand moment ». Sourires partages, ce samedi après-midi sur le front de mer de Papeete, où le Pays avait organisé une cérémonie d’ampleur pour accueillir Hokule’a et hilianalia. Après une vingtaine de jours de mer, les deux grandes pirogues et leurs 22 membres d’équipage, que avaient fait escalà à Rangiroasont donc entrees dans la passe de Papeete, I escorted by the polynésienne pirogue Faafaite and a fleet of will et de bateaux de plaisanciers. Basket Paofaioù trône leave a monument à Hokule’a qu’a été organisée la cérémonie d’arrivée. hymene, oreroI declared notamment par le minister de la Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu, ori Tahiti, kava, exchanges of trophies and cadeau… cet accueil, Hokule’a I know you well: c’est la huitième fois que la pirogue couvre, à la voile, les plus de 5000 kilometers of navigation Between Hawaii and the Fenua. Cette nouvelle expedition, baptized Kealaikahiki (Nom hawaiien qui designe le lien avec la terre d’origine) s’inscrit dans la continuation of the “declaration d’unité pour la protection de l’île Terre” of 2019, dans laquelle les autorités politiques et culturelles des deux pays s’engageaient à renforcer leur coopération culturelle.

An “eternal lien”

Parmi les centaines de marins, danseurs, hommes et femmes de culture, officiels ou mere spectateurs amassés sur le front de mer, très peu ont connu la premiere arrivée de Hokule’ain 1976. Mais pourtant, ce voyage historique, qui avait beaucoup participé à la prize de conscience et la renaissance culturelle polynésienne, est dans toutes les têtes. « Ces pirogues nous rappellent que nos ancêtres, pendant des siècles, ont parcouru les îles à la force des vents et guidé par les étoiles »rappelled Marguerite Lai. Sa troupe de danse s’est produite à la cérémonie d’accueil à Paofaimais que avait tenu à come faire sonner la que au plus près de la passe de Papeete au bout de la digue de Motu Uta. « Pour us, this is a liaison, an eternal lien, it seems that the Hawaiiens ont sailed from the Marquises, the Tuamotu and the Société, continue the choreographe. Ça doit aussi nous montrer qu’aujourd’hui, avec ce qu’on fait à la planète, un jour ou l’autre, on pourrait utiliser ces pirogues pour joindre nos îles, porquoi pas?«

Because of the need to transmit the culture and liens among the Polynesian people, they are the messages of the future who are carried by Hokule’a and Hikianalia. Notamment celui de la préservation de la planète, et de la lutte contra les changes climatiques message that the captains of deux pirogues, Lehua Kamalu and James Lyman, comptent faire will understand the Blue Climate Summit organized in Tahiti from May 14 to 20. For the îles de la Polynésie, prendre des mesures climatiques «n’est pas une option», c’est une obligation vitale, explained the Minister of Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu:

The festivités ont duré jusqu’à the end of the day, because a free concert was organized by him after the cérémonie. Hokule’a et Hikianalia are not on the bout of leur aventure: d’ici quelques jours, they caught the sea vers Taputapuatea in preparation for a voyage autour du Pacifique que doit avoir lieu l’année prochaine.

©CR

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©Stephane Sayeb/Tahiti Zoom/Radio1

©CR

Leave a Reply

Your email address will not be published.